EVA JOLY, C’EST PAS JOLI, JOLI !

Un bel exemple de la moralité des ayatollahs de Gauche

 

En 1996, Eva Joly, représentante au Pôle Financier d’Odin, Dieu de la Guerre, poursuivait de sa haine Loïk Le Floch-Prigent et le faisait mettre au cachot pour ses activités opaques de corruption comme PDG de Elf entre 1984 et 1993.

 

Homme de gauche, Le Floch avait été nommé par Mitterrand  pour clairement poursuivre (suite…)

Écrire le premier commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes