Que fait Anticor ?

L’affaire Fillon n’est qu’une broutille comparée aux détournements massifs d’argent public opérés depuis des lustres par la gauche.

Anticor, le Canard, les petits juges de gauche, le parquet National financier – et dans l’ombre et aux manettes, Hollande et sa Tcheka animée par Jouyet -, ont lancé la chasse au Fillon.

Outre le fait de vouloir éliminer le seul homme capable de battre la gauche et de redresser la France, toute cette clique de redresseurs de torts veut surtout faire diversion et empêcher les français de voir tous ces milliers d’emplois fictifs créés en permanence par la gauche.

Quel est la première source d’emplois fictifs en France ? C’est bien entendu les administrations de toute nature, collectivités locales en tête. Il y a des centaines de milliers d’emplois qui n’ont aucune réalité. Qui ne connaît pas – en discutant entre parents à la sortie des écoles – telle mère fonctionnaire qui s’est arrêtée plus de 10 ans pour élever ses enfants et est réintégrée d’office dans son poste devenu sans objet ou tel employé de mairie qui n’a plus de poste mais que l’on garde « pour faire plaisir » ? Ces fonctionnaires redondants n’ont pas de vrai travail et sont contraints de passer leur temps à papoter ou à distribuer le café. De nombreux livres ont dénoncé les emplois fictifs dans les Régions et les embauches faites par népotisme ou par affinité politique. Que fait Anticor pour dénoncer ces emplois fictifs ?

Dans les villes rouges, qui ont accepté dans leurs services techniques les horaires CGT de 2 à 4 heures par jour, n’y a-t-il pas des milliers d’emplois fictifs ? Que fait Anticor ?

Lorsque Hollande emploie un coiffeur à 10 000 euros par mois – soit 600 000 euros sur le quinquennat – pour un travail moyen d’une à deux heures par semaine, n’est-ce pas un emploi fictif ? Que fait Anticor ?

Au-delà de tous les emplois indus et sans substance générés par la gauche, il y a bien d’autres faits de corruption et de détournement de fonds publics à dénoncer :

  • La prise en charge sur des fonds publics des maitresses de Hollande à l’Elysée et des mesures de sécurité qui vont avec : au total plus de 1 million par an,
  • Le trou monumental laissé dans le budget de la région Poitou-Charentes par l’ancienne maîtresse de Hollande : plus de 200 millions évaporés en cadeaux à des amis ou en subventions à des canards boiteux,
  • Les valises de liquide transportée par Julien Dray et qui vont bien au-delà des 200 000 euros qui ont servi à acheter des montres.

Et puis tournons les yeux vers les associations, ces véritables pompes à finance utilisées de tout temps par la gauche. La gauche subventionne à tout va et à tous les niveaux des dizaines de milliers d’associations dont beaucoup sont totalement opaques. Les salaires sont souvent réels mais parfois totalement fictifs. Par ailleurs, ces associations sont le levier principal pour caser les amis et leur famille. En retour, beaucoup de ces associations s’activent lors des campagnes électorales pour venir soutenir le candidat de gauche qui les a si généreusement aidées. Au total, l’état et les collectivités versent environ 42 milliards d’euros aux associations. Quand on connait le fonctionnement de ces structures, qui peut prétendre qu’au moins 20% de cette somme n’est pas détournée et employée de manière fictive ? Souvenons-nous de l’ARC de Crozemarie – un ami de Pierre Bergé et de ses réseaux de gauche – qui a collecté des centaines de millions de francs dont seulement 27% ont été reversés à la recherche contre le cancer. Une partie du reste a été utilisée par Crozemarie pour ses investissements personnels mais la majorité des fonds s’est évaporée dans des circuits de corruption qui n’ont jamais été révélée. Et la gauche a enterré l’affaire. Voilà un beau sujet pour Anticor, bien plus substantiel que les costumes de Fillon !

Prenons les syndicats. Le rapport parlementaire dénonçant l’opacité de leur gestion n’a jamais été publié. L’obligation de publier des comptes clairs et transparents n’est toujours pas respectée. Comment alors ne pas avoir des doutes sur l’emploi des quelque 5 milliards donnés chaque année aux syndicats par l’état et via le système du paritarisme. Où va cet argent ? Une partie est-elle utilisée pour payer le silence de ceux qui savent ? Que fait Anticor ?

Prenons les généreuses enveloppes qui circulent encore dans les ministères et notamment celui des Finances où Macron a sévi. Qui se soucie de leur emploi ? Anticor ?

Et pourquoi l’Etat et les collectivités de gauche continuent-ils à subventionner les journaux ? Est-ce pour s’assurer de leur bienveillance – pourtant naturellement acquise à la gauche – ou pour verser des salaires mirobolants à leurs dirigeants ? Que fera Charlie Hebdo des 5 millions gagnés après les attentats ? Que fera le Canard des 6 millions gagnés grâce à l’affaire Fillon ? Le Canard a-t-il lancé cette affaire uniquement pour gagner de l’argent ? L’état va-t-il réduire ses financements à Charlie et au Canard compte tenu de ces gains ? Et pourquoi l’état continue-t-il à boucher les trous des chaînes publiques de télévision qui ont des rédactions pléthoriques en comparaison de leurs homologues privées ? Est-ce pour pouvoir verser des salaires à plus de 2 millions d’euros ? Que fait Anticor ?

Devant ce système généralisé de prébendes et de corruption, il est logique que certains magistrats éprouvent une haine mais surtout une jalousie qui transpire dans tous leurs propos. Ils ne participent pas à la répartition du butin et ils veulent se venger. Ils savent bien qu’il y a plus de corrompus et de profiteurs à gauche mais le Syndicat de la Magistrature qui prépare sa révolution prolétarienne veille et protège tous les corrompus de gauche. Seules les cibles de droite sont autorisées ! Il faut démontrer au bon peuple que la corruption est de droite alors que dans les faits elle est beaucoup mieux organisée à gauche et d’une toute autre ampleur.

Le dernier sujet en date, c’est le patrimoine des candidats à la présidentielle et particulièrement celui de Macron. Macron est Inspecteur des Finances, il a travaillé toute sa vie avec un salaire supérieur à 8 000 euros par mois, il a passé trois années chez Rothschild où il a gagné un peu plus de 3 millions d’euros, et il déclare un patrimoine quasi nul ? Aucun appartement, aucune voiture. Mais qui va croire en cette fable ? Il nous explique qu’il dépense beaucoup. Pour dépenser 2 millions (après impôts) en 3 ans, il faut bruler 55 000 euros par mois en dépenses courantes. Avec cela Macron aurait pu se payer 30 assistantes parlementaires – ou plutôt assistants pour lui !

Qu’attend Anticor pour enquêter sur le patrimoine et les dépenses courantes de Macron ?

CLUB DANTON

Déjà 6 commentaires, laissez un commentaire

6 réponses à Que fait Anticor ?

  1. Jackturf 27 mars 2017 à 10:43 #

    Bonjour
    Bon argumentaire, rien à dire c’est l’évidence même. Mais si on savait tout comme Bruno Leroux qui s’habille chez le même tailleur que Fillon et d’autres fadaises du même genre, je crois que ce serait la révolution pour de bon, que faire que dire, sinon à retourner à un certain soir de 1789…Tiens même Mélanchon le soi disant candidat propre est épinglé dans un article, sa fille ayant même menacé de porter plainte, on attend de voir…Tous pourris, non , mais les plus célèbres oui…et les valises de billets du Qatar ou de l’Arabie saoudite sont monnaies courantes à droite comme à gauche, bien pratique la valise diplomatique, à défaut pour certains de se voir offrir des montres en or massif. Il faut donc nettoyer de fond en comble les écuries d’Augias…A chacun de bien voter le 23 avril, car reconnaissons le franchement, depuis trente ans, les Français ont fait les mauvais choix…Pas ceux bien sur qui profitent du système à fond…d’ou une panique sans nom de ce système a vouloir nous refourguer l’héritier de Hollande…Lequel ne sait même pas que la Guyane est une Région située en Amérique du Sud et non pas un « ile » et ça prétend vouloir être Président…

  2. Ralph Doe 27 mars 2017 à 14:04 #

    Fillon est cuit et archi-cuit. Il faut du renouveau … le seul possible c’est Emmanuelle Macron. LR est appelé à se recomposé et il vaut mieux pas que ce soit autour de Sarko.

  3. Godefroid de Couillons 27 mars 2017 à 17:59 #

    « Emmanuelle » MACRON, quel lapsus calami!!!
    Mais soyons sérieux.
    Le regroupement autour d’Emmanuel MACRON, c’est l’officialisation de l’UMPS » (ou de l’ LRPS ou encore l’HERPES si vous préférez….)
    FILLON est cuit, c’est clair, mais, du coup, le seul candidat éligible de la droite non extrême est désormais Nicolas DUPONT-AIGNAN.

    • Axel 14 avril 2017 à 10:04 #

      Nicolas DUPONT-AIGNAN.

      Quelle plaisanterie !!!

    • Godefroid de Couillons 14 avril 2017 à 11:50 #

      Axel,
      Je constate que vous arrivez au bout de vos misérables arguments….

  4. bibi30 28 mars 2017 à 15:47 #

    comment faire pour divulguer à + large échelle ces infos qui ne sont pas des révélations?
    on voit et comprend bien pour qui certains médias roulent….

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes