La France, le pays où la corruption est légale

Est-ce un phénomène récent ou une vieille méthode de gouvernement ? Toujours est-il que la distribution légale de prébendes est, depuis au moins un siècle, une méthode efficace utilisée en France pour apaiser les contestataires et acheter des votes.

Cette « corruption légale » prend de multiples formes et concerne des millions de français.

Les syndicats figurent bien sûr parmi les premiers bénéficiaires du système. A chaque réforme, ils passent à la caisse et monnaient leur soutien – ou plus exactement la modération de leur opposition car un bon syndicat ne soutient jamais rien – contre un renforcement de leurs avantages. Ceux-ci prennent diverses formes que nous avons souvent décrites et dénoncées. Rappelons les principales : sommes directes versées par l’état, mise à disposition gratuite de nombreux agents payés par le contribuable, fromage de la cogestion des différentes caisses, détournement des fonds des CE, commissions sur les formations, … In fine ce sont environ 7 milliards d’euros d’argent public qui sont ainsi détournés de manière parfaitement opaque au profit des syndicats. On se demande à vrai dire où passe tout cet argent. Il y a bien quelques bénéficiaires qui s’enrichissent dans ce carrousel de prébendes…

L’autre forme massive de corruption légale est celle pratiquée par les candidats socialistes aux élections qui achètent des électeurs en promettant d’accroître leurs avantages. Et les électeurs visés sont bien évidemment les fonctionnaires et agents de la fonction publique. Les promesses sont toujours les mêmes : poursuite des recrutements, diminution du temps de travail, diminution de l’âge de départ en retraite, augmentation du point d’indice, préservation des avantages acquis même s’ils sont totalement indus, tolérance d’un taux considérable et frauduleux d’absentéisme, … C’est ce que nous avions appelé le « Hold-up des pseudo-socialistes ».

Les agents territoriaux sont ceux qui abusent le plus du système. Dans beaucoup de collectivités locales, régions, départements, villes, les règles du travail sont bafouées, la durée du travail est souvent de 32 heures et les RTT sont données avec générosité, les absences injustifiés encadrant des week-end ou prolongeant des vacances pleuvent, les arrêts maladie pour travailler dans sa maison sont la norme, … Un maire vient de tirer la sonnette d’alarme en suppliant les médecins de sa commune d’arrêter de donner des arrêts maladie de complaisance aux employés municipaux !

Les associations de tous poils font aussi partie des grands bénéficiaires du système. Il suffit d’avoir pour objet la cohésion sociale, la lutte pour les minorités, la lutte contre les discriminations, et l’argent coule à flot. Peu importe que beaucoup de ces associations n’ait qu’un nombre ridicule d’adhérents. Pour avoir de l’argent, il suffit d’être contestataire, provocateur et de soutenir une minorité.

Les contrats publics, même s’ils sont de plus en plus surveillés, sont un autre moyen, plus subtil, de favoriser parents, amis et électeurs. Même les policiers, dont le temps de travail pourrait sensiblement être augmenté, profitent du système. Il suffit d’un petit défilé et les primes pleuvent.

D’une manière générale, en France chaque négociation donne lieu à récompense. La loi El Khomri est devenue une caricature. Les avantages pour les entreprises ont quasiment tous disparus et maintenant, pour apaiser les pseudos étudiants qui sont dans la rue, les cadeaux sont distribués à tout va : bourse donné aux étudiants après la fin de leurs études – avec cela William Martinet a une chance de faire la jonction avec sa retraite -, réduction additionnelle des contraintes sur l’obtention des diplômes – Martinet va peut-être réussir à avoir un Master en moins de 15 ans -, système de notation permettant à tous de réussir, consignes laxistes données aux correcteurs, élimination dans les examens de la partie des programmes que les pauvres manifestants n’ont pas eu le temps de réviser,…

La gauche doit se préparer à la défaite de 2017 et commence à chercher des postes juteux et pas trop fatigants pour tous ses soutiens. La promotion Voltaire, qui a beaucoup donné, sera sans nul doute bien récompensée.

Toute cette corruption légale représente une masse considérable probablement voisine de 400 milliards d’euros. Les millions de bénéficiaires n’ont aucun problème moral à en profiter.

Et toute cette gauche vampire qui suce le sang du pays se régale dès que le moindre scandale impliquant des entrepreneurs qui ont réussi et qui cachent une partie de leur argent dans des paradis fiscaux apparaît.

Mais dans un pays où les prélèvements peuvent atteindre 82% des ressources, comment s’étonner que certains craquent ? Dans le système général de corruption organisée dans lequel baigne notre pays, l’évasion fiscale n’est qu’une petite goutte qui paraît bien anodine.

 

CLUB DANTON

Déjà 17 commentaires, laissez un commentaire

17 réponses à La France, le pays où la corruption est légale

  1. arabal 19 avril 2016 à 20:30 #

    Moi ce qui me parait le plus ahurissant c’est que toutes les combines sont connues, répertoriées , et que tout continue ?
    Et si on commençait à se pencher sur ce phénomène..  » tout savoir et ne rien dire  »?

  2. cliquet 20 avril 2016 à 07:44 #

    L’individu est, helas, ainsi fait que sont intérêt personnel passera avant l’intérêt général. Il faut ajouter également une certaine forme de jalousie, qui n’épargne personne, et nous pousse à désirer ce que nous n’avons pas mais que d’autres possèdent…
    Nous avons « financiarisé » notre société, nous en payons les dividendes. Seule une réhabilitation de nos valeurs morales telles qu’elles étaient encore enseignées il y a 50 ans permettra d’endiguer ce fléau qui finira par tuer la démocratie. Lorsque Macron déplore le faible nombre de jeunes désirant devenir milliardaires, est-il concient des conséquences d’un tel propos?

  3. la jacquerie 20 avril 2016 à 08:26 #

    une seule et UNIQUE solution:
    remettre la guillotine sur la place publique et executer journellement tous les faussaires,trafiquants,magouilleurs,profiteurs du systeme
    Boycotter toutes les elections
    Ils finiront bien par comprendre!!!

  4. poilagrater 20 avril 2016 à 09:29 #

    allez dans l’ariége vs comprendrez mieux les rats bouffent un max !

  5. gavot 20 avril 2016 à 10:45 #

    la seule solution : des controles inopinés ds toutes les branches,et surtout la finance et les banques,il serait temps de s attaquer aux vrais voleurs !

  6. arabal 20 avril 2016 à 10:47 #

    c’est vrai mais les vrais voleurs ont le pouvoir !!!

  7. arabal 20 avril 2016 à 11:10 #

    La France, le pays où la corruption est légale !!!

    Pas de commentaire finalement ,la réponse est dans le titre ….lol….

  8. Patapon 30 20 avril 2016 à 15:11 #

    @ la jacquerie

    Pourquoi la guillotine? Exercice de tir, 12 balles dans la peau, dont une rouillée,  » pour le tétanos  » ….!!!

  9. Mr GRICOURT LUC 6 juillet 2016 à 18:38 #

    Bonjour , — la corruption vous dites — Cahuzac , un des rares qui s’est fait prendre ; mais la majorité des élus est pareil , presque tous des voleurs …qui font durer le plaisir ,et pendant ce temps se remplissent les poches sur notre dos , bien sur qu’il ne faut pas que les choses s’arrangent trop vite … la corruption , la religion des élus …

  10. Mr GRICOURT LUC 6 juillet 2016 à 18:46 #

    Bonjours , une question : pourquoi tous les partis ont peur du FN … réponse : s’il arrive à passer , il faudra que les élus voleurs rendent des comptes …

  11. la jacquerie 7 juillet 2016 à 09:16 #

    Lisez avec attention le livre de Philippe Pascot: pilleurs d’etataux edition Max Milo ,et vous comprendrez pourquoi le vote FN .

  12. Mr GRICOURT LUC 7 juillet 2016 à 16:41 #

    Bonjours, J’ai déjà ce livre qui est très bien et aussi : Pilleurs d’état , et bien d’autres … que je n’ai pas encore terminé de lire . mais je constate avec satisfaction que je ne suis pas le seul à m’intéresser aux arnaques de nos élus …

  13. Mr GRICOURT LUC 7 juillet 2016 à 16:49 #

    Bonjours , j’ai confondu avec le livre : délits d’élus aussi de Philippe Pascot .

  14. Mr GRICOURT LUC 7 juillet 2016 à 17:28 #

    Bonjours , hé oui , nos élus peuvent s’en donner à cœur joie et voler impunément sans rien risquer … mais nous … pour etre franc je vais vous conter une vieille anecdote et meme avec les vrais nom pour vous faire voir ce qu’est la justice de notre pauvre pays … un soir de 1966 à ROUEN 76- je voie qu’une femme ensanglantée venait d’etre tabassée par deux types . ni une ni deux je fonce ,j’attrape le premier un docker de ROUEN , mr ROBERT LE HEC ,et je lui casse bien la gueule pour plus de précisions ,il avait une 203 – No 265DZ76 – il a fait plus d’un mois d’hôpital , a porté plainte , j’ai été identifié , convoqué , passé à tabac pendant 36 h, plein de petites bosses partout où j’avais des cheveux.je ne me met pas à table , je suis déféré au parquet , le juge d’instruction mr Excertié me dit : je voie que vous avez été malmené par les policiers ,vous voulez voir un toubib …je refuse disant que les flics se sont trompés que je ne leur en veux pas ,liberté provisoire sinon prison .quelques mois plus tard la mauvaise langue d’un nommé Raymond Rose fait que je suis arrété ,condamné à 10 mois de prison fermes ,plus 30 mois d’interdiction de séjour en seine maritime plus 3ans d’interdiction de droits civiques qui ont durés plus de 40ans . hé oui comme il s’agissait d’une prostituée, c’était assistance à la prostitution ,donc proxénétisme … hé oui tout le monde n’a pas la chance des élus …j’arrète avant d’etre censuré …

  15. Mr GRICOURT LUC 7 juillet 2016 à 17:40 #

    Re bonjours , suite , pour compléter : 10 mois de prison fermes , mais sans aucunes remises de peine , et rectifications ,ce n’était pas interdiction de séjour ,mais de paraître dans le 76 . Comme par magie le jugement fait à huis clos , le public ne devait pas voir les saloperies de la justice de notre pays …

  16. Mr GRICOURT LUC 5 octobre 2016 à 23:17 #

    Bonsoir ; pour de la corruption ; encore un bel exemple avec ALSTOM BELFORT …comme par magie , à l’approche des élections , on trouve la solution …oui mais encore sur le dos des contribuables , et personne ne dit rien …

  17. Mr GRICOURT LUC 20 juillet 2017 à 22:24 #

    Bonsoir ; il y a un peu plus d’un an sur cette meme page , j’ai laissé un commentaire ( le 06/07/2016) et je constate que l’actualité depuis , m’a bien donné entièrement raison …Cahuzac n’était pas le seul …. pauvre France … ah si les français avaient le courage comme en 1789 ….

Laisser un commentaire