Les USA et la France ont décidé de ne pas bombarder Assad

  • 18 octobre 2015

Il y a maintenant quelques mois, le projet d’Obama et de Hollande de bombarder Assad a avorté car ils ont eu peur. Poutine et Lavrov leur ont fait part de leur crainte que des avions américains ou français ne soient abattus par les missiles S300 de l’armée syrienne.

La Russie aurait en effet livré à la Syrie une trentaine de missiles S300 de toute dernière génération, intégrant notamment les paramètres des systèmes informatiques américains C41 avec les contremesures correspondantes sur les avions et bateaux équipés, ainsi que les systèmes de neutralisation des ESM/ELINT.

Avec leurs radars à balayage de bandes, ces missiles sont pratiquement insensibles aux contremesures thermiques ou électroniques. Les Rafale n’ont pas un niveau de protection suffisant contre ces S300 et les avions américains sont probablement eux aussi fragiles.

Le S300 est d’un niveau légèrement supérieur au Patriot, qui a subi un certain nombre d’échecs. Il est néanmoins d’un niveau bien inférieur au S400, qui protège Moscou. En attendant le S500, d’une génération totalement nouvelle.

Au-delà des 30 missiles S300 des syriens, d’autres missiles sont installés sur les navires de guerre russes de Tartous et d’autres encore seraient stockés dans des navires de transport. Les S300 sont assez largement automatisés mais ils nécessitent tout de même un minimum de formation des opérateurs. Or les Américains et les Français ont laissé passer la fenêtre d’opportunité pendant laquelle les syriens étaient en formation. Ils ont peut-être craint que, dans l’attente, les russes opèrent directement les missiles…

Mais quelle est la politique actuelle de la coalition ? Ne pouvant attaquer Assad directement, la coalition épargne au maximum Daech et Al Nostra en espérant qu’ils prendront Damas et élimineront Assad. Ils ne cherchent pas à contrer les attaques de Daech contre Assad. C’est exactement ce qui s’est passé à Palmyre. La coalition aurait pu sans aucun problème arrêter Daech au seuil de la ville mais elle n’a rien fait. Et tant pis pour le patrimoine architectural de l’humanité…

Hollande et Fafa ont un autre objectif : ils cherchent à tout prix à amadouer les monarchies sunnites du golfe, l’Arabie Saoudite et le Qatar en premier lieu. La France a en effet bien besoin de leurs contrats mais aussi et surtout de l’investissement de leurs fonds souverains dans l’économie française. Un retrait massif des avoirs saoudiens ou qatari de la bourse de Paris pourrait avoir un effet catastrophique pour Hollande. Sa réélection est tout de même plus importante que la lutte contre le terrorisme !

Aujourd’hui les Américains – et leur toutou Fafa – sont furieux que les Russes, très efficaces, desserrent l’étau autour d’Assad. Ils utilisent ainsi tous les moyens pour discréditer Poutine. Ils l’accusent de mentir, ce qui est ironique quand on se souvient du discours de Bush fils sur les armes de destruction massive dont on sait maintenant qu’elles n’ont jamais existé. Et ne parlons pas de Hollande qui a fait du mensonge le marqueur de son quinquennat.

On a vu, à grands coups médiatiques, se constituer la Task Force Lafayette, composée d’une dizaine d’ex soldats français engagés aux côtés des kurdes. Mais qui parle des quelque 200 officiers français qui se battent contre les djihadistes dans les milices chrétiennes – dont l’efficacité a été grandement améliorée – au côté des troupes d’Assad ?

Quand notre grand chef de guerre va-t-il redescendre sur terre et regarder quels sont nos vrais ennemis ? Quand va-t-il cesser de vouloir faire la morale au reste du monde et commencer à balayer devant sa porte ? Souvenons-nous de Madagascar, de la guerre d’Algérie et de la bataille d’Alger, du Cameroun,…

Les Américains de leur côté pourraient se souvenir du million de morts de Suharto en Indonésie, soutenu en son temps par la CIA contre les communistes. Et rappelons-nous que les bombardements d’Hambourg et de Dresde ont fait en une nuit des années 40 des dizaines de milliers de morts.

L’exemple n’est pas un vain mot. La confiance se gagne par les actes et non par les discours.

 

CLUB DANTON

Déjà 10 commentaires, laissez un commentaire

10 commentaires actuellement

  1. parler de dresde et de hambourg lors de la deuxiemme guerre mondiale c est d une objectivitée un peu légère car c est oublier londres et londonderry .que les nazis on joyeusement pilonnés
    quand aux kurdes ils ont allégrement massacrés les armeniens .
    si on ajoute a tout cela les massacres de sétif et de madagascard par les français il n y a pas de nation exempte d attrocités.
    bien sur cela ne justifie en rien les massacres actuels mais les bien pensants devraient ce souvenir de l histoire tout cour

  2. Je ne sais pas à quels bien pensants fait allusion Sergaï, mais certains bien pensants devraient aussi se souvenir de l’histoire de notre république. Je pense en particulier (mais ce sont des exemples parmi des milliers) à l’une de mes tantes de l’époque guillotinée pour avoir approuvé des propos peu patriotiques tenus par son mari. Elle fut décapitée en même temps qu’une autre Veuve qui n’avait comis d’utre crime que d’être l’épouse du Général Quétineau qui, battu par les vendéens à Bressuire, avait capitulé. Cependant, la république avait encore certaines valeurs disparues depuis, on avait attendu que les deux femmes accouchent pour les exécuter. Vive les valeurs de la République.

  3. réponse a anonyme
    les guerres vendéennes sont bel et bien un génocide
    Freud a dit que l on devient adulte le jour ou l on admet que ses parents ont des défauts
    donc j aime mon pays mais comme tous les autres pays il a commit certaines attrocités et je ne pense pas qu il faut s ériger en censeur irreprochable

    courtoisement

  4. @Sergaï : Je suis simplement un défenseur inconditionnel du droit à la vérité historique.

  5. anonyme et finale
    alors nous sommes d accord
    sincerement
    sergaï

  6. @ sergai

    « …si on ajoute a tout cela les massacres de Sétif .. »

    Le FLN a commis des atrocités innommables pendant la  »guerre d’Algérie  » pourtant cet ancêtre sanguinaire de  » Daesh  » est aujourd’hui : à l’Internationale Socialiste !!!

    Il a fallu 8 ans au Parti du Front de libération nationale (FLN) pour voir sa demande d’admission à l’Internationale socialiste (IS), acceptée et rejoindre ainsi la centaine de partis de centre-gauche…

    Alors si on se fait à chercher on trouve !!!

  7. @ sergai

    « …si on ajoute a tout cela les massacres de Sétif .. »

    Le FLN a commis des atrocités innommables pendant la  »guerre d’Algérie  » pourtant cet ancêtre sanguinaire de  » Daesh  » est aujourd’hui : à l’Internationale Socialiste !!!

    Il a fallu 8 ans au Parti du Front de libération nationale (FLN) pour voir sa demande d’admission à l’Internationale socialiste (I S), acceptée et rejoindre ainsi la centaine de partis de centre-gauche…

    Alors si on se met à chercher on trouve !!!

  8. @arabal : Oui à condition que la Loi n’interdise pas de chercher : Loi Pleven, Loi Gaissot etc…

  9. @Godefroid de Couillons

    Pardon j’ai oublié un instant qu’on était dans un régime spécial….avec une lecture expliquée dirigée de ce qu’il faut comprendre et assimiler sans chercher à comprendre par soi même !!!
    On est en  » Régime Supermarché  » sous la calotte crânienne…. la population nourrit son  » cerveau  »
    d’ informations toutes faites  » sous blister … » comme à Monoprix !!!!

  10. Comme votre site porte mal son nom de « résistance » ! Je n’y vois qu’un ramassis des opinions les plus réactionnaires et fermées que l’on puisse trouver sur tous les thèmes d’actualité.
    C’est simplement symptomatique de l’aigreur générale : il faut absolument expliquer tus les problèmes de notre société par une perte de nos magnifiques valeurs « judéo-chrétiennes ». Ce n’est pas de la résistance, c’est du pessimisme et de la rumination d’idées systématique !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *