Oui, les fonctionnaires vont mieux fonctionner

Marylise Lebranchu, dont on connait la tendance marxiste affirmée, a trouvé un nouveau moyen de chouchouter ses chers (très chers) fonctionnaires. Elle est en train de ressusciter la loi Sauvadet sur le télétravail. Cette initiative sera soi-disant limitée à environ 3 à 50 000 fonctionnaires (admirez la précision), c’est-à-dire à ceux dont la présence n’est, parait-il, pas indispensable à leur bureau. Cette définition est en soi un poème. Rien qu’à Bercy, il y a probablement plus de 40 000 fonctionnaires dont la présence est à peu près inutile puisque leurs tâches ont été informatisées. Le chiffre avancé par la sous-ministre semble ainsi tout à fait anodin. Mais ces heureux élus – quel que soit leur nombre – recevront une véritable bénédiction des dieux. Ils pourront rester chez eux trois jours par semaine. Quand on sait que le ratio moyen temps de travail sur temps de présence est de 65% dans la fonction publique, ces bienheureux auront un temps libre généreux qu’ils pourront utiliser pour visiter les musées, se cultiver, faire du sport, suivant en cela les recommandations de la « Garde des Sots », une autre marxiste patentée.

Et ils gagneront de plus deux heures de transports par jour et les frais correspondants. Ah que ces braves fonctionnaires vont pouvoir se cultiver, car n’oublions pas les 36 jours en moyenne de vacances et les 3 semaines d’absentéisme. Le plancher des 32 heures de travail va être complétement transpercé, ce qui fera plaisir à notre ami Martinez et à notre Garde des Sceaux.

Mais évidemment, cela ne suffit pas car il faut penser aussi aux fonctionnaires dans leur ensemble, qui méritent bien une revalorisation des grilles. Nos 5,4 million de fonctionnaires vont ainsi toucher un bonus de 30 à 70 euros par mois. Cette revalorisation est censée être compensée par une légère augmentation du temps de travail mais qui va nous faire croire que quelques minutes par jour changeront quoique ce soit au temps de présence effectif des fonctionnaires ? Et bien sûr, les syndicats feront semblants de dénigrer toutes ces avancées et demanderont en plus une revalorisation des points d’indice. Et notre joie sera évidemment totale de donner 2,1 milliard d’euros à ces travailleurs acharnés privés de tous les avantages qui font une vraie vie humaine. Et cerise sur le gâteau, il y aura une nouvelle négociation annuelle des salaires à partir de 2016.

Et qu’on arrête de nous amuser avec le manque de fonctionnaires dans la fonction publique hospitalière. Allez d’abord voir Martine Aubry qui a donné indûment les 35 heures aux fonctionnaires et qui a complétement désorganisé l’hôpital ! Allez ensuite voir les directions d’hôpitaux et le ministère : on a une inflation énorme des services administratifs aux dépens des services productifs. Allez voir les syndicats qui poussent à l’absentéisme et boycottent ceux qui ne veulent pas participer à la gabegie. Allez voir Marissol Touraine – une autre marxiste – qui, en généralisant le tiers-payant et la CMU, engorge les services d’urgence avec des gens qui n’ont rien à y faire. Il y a bien évidemment suffisamment de personnels à l’hôpital mais combien sont vraiment face aux malades ?

Et puis, félicitons la Ville de Montpellier qui vient de battre le record français de l’absentéisme avec 40 jours en moyenne par fonctionnaire municipal (8 semaines !).

En enfin, nous souhaitons féliciter très chaleureusement ce fonctionnaire allemand qui, prenant sa retraite, a envoyé un mail à ses collègues en leur disant qu’il avait été fonctionnaire 14 ans, qu’il n’avait absolument rien fait, et qu’il avait touché un salaire global de 900 000 euros depuis 1998. Bravo pour ce cri du cœur !

Qui veut bien suivre ce bel exemple ?

 

CLUB DANTON

Déjà 7 commentaires, laissez un commentaire

7 réponses à Oui, les fonctionnaires vont mieux fonctionner

  1. agentorange 2 août 2015 à 03:48 #

    Comme d’habitude , tout le monde dans le même sac dans l’approximation. On se demande bien ce que vient faire le fonctionnaire allemand au milieu de tout ça ….
    Pour le coup , l’absentéisme à Montpellier c’est vrai . Ce n’est pas 40 mais 37, ce qui est hallucinant .
    Pour le reste , l’engorgement des urgences n’a rien a voir avec la CMU ou le tiers payant mais provient de la désertification médicale car nos chers médecins libéraux ne sont pas contraints pour s’installer !
    Ils viennent donc s’installer au soleil où ils pratiquent des prix bien plus élevés qu’ailleurs car il y a moins de patient par médecin et c’est donc moins rentable pour eux .
    On a vite fait de cracher sur le fonctionnaire…

  2. arabal 3 août 2015 à 17:54 #

     »…..car nos chers médecins libéraux ne sont pas contraints pour s’installer !!!  »
    Vivement une médecine d’État…. déjà que les médecins n’ont plus la prescription (la sécu demande aux pharmaciens de donner des génériques et basta..ils n’ont plus à discuter….

    Alors les défenseurs de la Liberté et de la démocratie quand ça les arrange ?????????????

  3. agentorange 3 août 2015 à 22:15 #

    De fait , les études des médecins sont payés par l’état et donc la collectivité .
    Les obliger à s’installer pendant 2-3 ans dans les déserts médicaux n’a rien de scandaleux. Ça ferait faire des économies à la secu et ça désengorgerait les urgences .

    Il y a un juste milieu à trouver …

  4. arabal 4 août 2015 à 10:40 #

     »….De fait , les études des médecins sont payés par l’état et donc la collectivité … »

    Dans quel Film ?
    La Faculté à des droits d’inscription +++les ouvrages à acheter coûte e plus en plus chers à mesure que l’on monte en niveau…
    La chambre ,les repas etc…c’est pas la collectivité qui les paye !!!
    Bientôt grâce au régime socialiste ,les Universités seront privées alors bonjour les droits d’inscription et le reste …

  5. agentorange 4 août 2015 à 20:38 #

    Allez comme je suis bon prince , je t’engage juste à faire une recherche web sur la dotation de l’enseignement supérieur.
    12.8 milliards le budget . Il faut bien que quelqu’un paye les profs …
    Et les bourses ça n’existe pas non plus ?
    Et les internes dans les CHU ? C’est pas non plus la sécu qui les paye?

    Non mais tu tripes totalement !

    Entendons nous bien , je trouve ça très bien que la collectivité prenne en charge les études supérieures .

    Mais les médecins libéraux dont la formation a été payée par l’état (j’affirme et je prouve) vivent de surcroit grâce à un système de cotisations des gens qui travaillent et qui créent de la richesse .

    Qu’on les oblige à servir l’état pendant quelques années n’a rien de choquant !

    Ce qui se passe sinon ? Inflation de médecins dans les grandes villes et dans le sud et Inflation des prestations médicales car ils ont moins de monde et pour garantir leur revenus , ils facturent plus cher . C’est bassement mathématique…

  6. Childebert III 25 août 2015 à 06:51 #

    Bonjour. Je suis instituteur, pardon PE, pardon enseignant du primaire, pardon professeur des écoles. Je dois 27 heures par semaine. Et ben je fais 27 heures. Hein ? Oui oui il y a un grosse quinzaine d’années j’en faisais 60 ! J’avais 47 ans. Ben oui à force de me faire traiter de fainéant je me suis calmé. C’est Allègre, comme son nom l’indique, qui a commencé. (je me souviens un dimanche j’étais en train de bosser j’écoutais France Inter). J’ai 62 ans, je suis fonctionnaire de l’éduc. nat. et c’est parti jusqu’à 65. Merci

  7. phoque çà pète 25 août 2015 à 10:19 #

    « Marylise Lebranchu dont on connait la tendance marxiste affirmée »
    Voila encore Danton qui enfourche son destrier pour aller sus au Tyrannosorus rex.
    Jadis, on connut Danny le rouge
    Depuis on a découvert Danny le pédéraste.
    Je crains beaucoup plus le deuxième que le premier…

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes