Enfin, la France a trouvé son nouveau Danton

Concitoyens, souvenez-vous. C’était juste après la prise des Tuileries, le 10 Août 1792. Danton s’était engagé à « porter la terreur dans une cour perverse » et les insurgés de Paris avaient ramené le roi en massacrant ses gardes suisses. L’Assemblé Nationale avait alors porté Danton au pouvoir.

L’urgence était alors de contenir les troupes germaniques qui avaient commencé à envahir la France par les Flandres et la Picardie. Ces troupes étaient sous les ordres du duc de Brunswick qui avait promis de débarrasser Paris de la canaille républicaine.

Immédiatement après sa prise de pouvoir, Danton envoyait des commissaires dans tous les départements de France pour recruter tous les hommes valides et saisir toutes les armes disponibles.

« Tout appartient à la Patrie, quand la Patrie est en danger ».

Toute les forces disponibles convergeaient alors vers Paris, y compris le bataillon du midi qui entonnait et diffusait un chant qui allait devenir la Marseillaise. Pendant ce temps, les terribles révolutionnaires faisaient des plans pour déménager le gouvernement à Blois ! Déjà à l’époque, le courage c’était bon pour les autres mais pas pour le gouvernement.

Mais Brunswick continue à avancer. Le 2 septembre, il prend la ville de Verdun et y rassemble une armée de 80 000 hommes qui se dirige vers la Champagne. Danton envoie alors une armée composée de tous les individus qui peuvent porter un fusil à la rencontre du germain. Il exhorte la nation avec cette phrase inoubliable :

« Pour les vaincre Messieurs, il nous faut de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace, et la France sera sauvée ».

Et la France va effectivement être sauvée. Le 20 septembre, à Valmy, Dumouriez et Kellermann s’avancent et les troupes de Brunswick, qui avaient trop mangé de raisins verts, ne peuvent résister, prises d’une terrible dysenterie. Comme chacun le sait, le champagne apporte toujours la note finale aux plus belles fêtes… Brunswick recule et ordonne la retraite. Cette retraite a toujours étonné les historiens puisque l’armée de Brunswick était quasiment intacte. L’invasion simultanée de la Pologne par la Russie et l’Autriche a-t-elle amené Brunswick à repartir ou bien y a-t-il eu un accord entre Brunswick et Kellermann, tous deux de la même obédience maçonnique ?

Mais revenons aux temps modernes car nous venons de réaliser que nous avons un nouveau Danton. Moi Président, après avoir galvanisé les troupes qui ont défilé sur les Champs Elysées, après avoir entendu la Marseillaise, a prononcé un discours historique devant le bon peuple de France dans lequel il a prononcé par 2 fois (peut-être plus car nous n’avons pas écouté ce discours ne sachant pas qu’il deviendrait historique…) « je suis audacieux » !

Et toute la France, éblouie et incrédule, s’est mise à danser de joie comme David lors de son couronnement. Les français pensaient avoir à leur tête un gastéropode mou du genou et bas du képi et ils découvrent qu’ils sont en fait dirigés par un lion plein d’audace ! Le chômage a intérêt à bien se tenir sinon il va être terrassé. Et les employés du service public peuvent dormir tranquille : « Tout appartient aux fonctionnaires, quand leurs privilèges sont en danger » !

Oui, nous avons bien trouvé notre nouveau Danton mais il reste encore à trouver les raisons verts qui vont nous sortir de la panade.

 

 

CLUB DANTON

Déjà 2 commentaires, laissez un commentaire

2 réponses à Enfin, la France a trouvé son nouveau Danton

  1. AUX ARMES CITOYENS 14 septembre 2015 à 13:32 #

    Il n’a pas conscience quand faisant cela, il fait allégeance à l’islam, et par conséquence il devient musulman pour tous les musulmans.
    Tout cela est vrai . . . L’Europe est mal partie ! ! !
    Hollande avait interdit l’hommage des drapeaux à l’extérieur et, tenez-vous bien, il a interdit que les prêtres accueillent et bénissent le cercueil de Charles Pasqua dehors… pour ne pas choquer !!!!!!!!!!!
    Mais il s’affiche avec la symbolique de l’islam !
    Nous avons aujourd’’hui un Président de la République qui brandit « l’épée de l’islam » avec un sourire niais.
    On peut se douter que certains émirs ont dû pouffer de rire à regarder cet homme brandir le sabre de la conquête Terre d’Arabie, terre de la Mecque et de Médine, terre d’un prophète esclavagiste, assassin et pédophile Il serait traduit devant un tribunal de la Haye pour le dixième de ses actes aujourd’hui.
    Hollande brandit son épée au lieu de dénoncer son œuvre meurtrière.
    Lénine disait au sujet des capitalistes « ils vendront la corde pour les pendre » !
    Les Princes d’Arabie, héritiers de Mahomet peuvent se dire que le Président de la France Républicaine et encore laïque, vendra sans difficulté la laïcité pour un contrat.
    Pour une épée.
    La symbolique de l’islam passe par l’épée, le cimeterre pour couper les têtes et la conquête.
    Les terres ne sont jamais conquises mais libérées par l’islam et son épée.
    Hollande, cet ignare inculte, en brandissant l’épée de l’islam est dans une symbolique qu’’il ignore malgré ses études à l’ENA.
    Il n’est pas le seul tartufe du gouvernement à l’ignorer semble-t-il.
    Au mieux, ils s’en moquent. Hélas…
    Ce qui est pitoyable à notre époque est d’être dirigé par des imbéciles qui plus est, des incultes en matière d’islam.
    Ils n’ont aucune mémoire historique, aucun repère. Pour eux, il n’y a pas d’enseignement du passé.
    Poisson rouge dans un bocal.(et encore, le poisson rouge est sans doute encore plus intelligent que ce gros …!)
    Le confort de l’ignorance.
    Si loin d’un général De Gaulle qui disait à propos de la dernière guerre mondiale: « Une porte a livré passage à tous les malheurs qui frappèrent la France à travers son histoire. C’est la porte où avaient fui les enseignements du passé ! »
    Mais ce qu’’ils semblent ignorer est que l’islam a de la mémoire et se souvient bien de ses victoires et de ses défaites. Al Andalousie est pour eux une terre d’islam au même titre que celles se trouvant dans le Caucase.
    La France est à prendre et c’est dans cette configuration que ce Président,dans un sourire imbécile,
    IL BRANDIT L’ EPEE de L’ISLAM ……
    Effarant !
    ET OUI GOUVERNE LA FRANCE !
    Enrubanné du drapeau islamique et brandissant l’épée DE L’ISLAM !

  2. Deon 31 mars 2017 à 09:14 #

    Peux t on connaître le nom du créateur du « club Danton ». Une réponse pourrait m’encourager à consulter sa prose.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes