Enfin, la France a trouvé son nouveau Danton

Concitoyens, souvenez-vous. C’était juste après la prise des Tuileries, le 10 Août 1792. Danton s’était engagé à « porter la terreur dans une cour perverse » et les insurgés de Paris avaient ramené le roi en massacrant ses gardes suisses. L’Assemblé Nationale avait alors porté Danton au pouvoir.

L’urgence était alors de contenir les troupes germaniques qui avaient commencé à envahir la France par les Flandres et la Picardie. Ces troupes étaient sous les ordres du duc de Brunswick qui avait promis de débarrasser Paris de la canaille républicaine.

Immédiatement après sa prise de pouvoir, Danton envoyait des commissaires dans tous les départements de France pour recruter tous les hommes valides et saisir toutes les armes disponibles.

« Tout appartient à la Patrie, quand la Patrie est en danger ».

Toute les forces disponibles convergeaient alors vers Paris, y compris le bataillon du midi qui entonnait et diffusait un chant qui allait devenir la Marseillaise. Pendant ce temps, les terribles révolutionnaires faisaient des plans pour déménager le gouvernement à Blois ! Déjà à l’époque, le courage c’était bon pour les autres mais pas pour le gouvernement.

Mais Brunswick continue à avancer. Le 2 septembre, il prend la ville de Verdun et y rassemble une armée de 80 000 hommes qui se dirige vers la Champagne. Danton envoie alors une armée composée de tous les individus qui peuvent porter un fusil à la rencontre du germain. Il exhorte la nation avec cette phrase inoubliable :

« Pour les vaincre Messieurs, il nous faut de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace, et la France sera sauvée ».

Et la France va effectivement être sauvée. Le 20 septembre, à Valmy, Dumouriez et Kellermann s’avancent et les troupes de Brunswick, qui avaient trop mangé de raisins verts, ne peuvent résister, prises d’une terrible dysenterie. Comme chacun le sait, le champagne apporte toujours la note finale aux plus belles fêtes… Brunswick recule et ordonne la retraite. Cette retraite a toujours étonné les historiens puisque l’armée de Brunswick était quasiment intacte. L’invasion simultanée de la Pologne par la Russie et l’Autriche a-t-elle amené Brunswick à repartir ou bien y a-t-il eu un accord entre Brunswick et Kellermann, tous deux de la même obédience maçonnique ?

Mais revenons aux temps modernes car nous venons de réaliser que nous avons un nouveau Danton. Moi Président, après avoir galvanisé les troupes qui ont défilé sur les Champs Elysées, après avoir entendu la Marseillaise, a prononcé un discours historique devant le bon peuple de France dans lequel il a prononcé par 2 fois (peut-être plus car nous n’avons pas écouté ce discours ne sachant pas qu’il deviendrait historique…) « je suis audacieux » !

Et toute la France, éblouie et incrédule, s’est mise à danser de joie comme David lors de son couronnement. Les français pensaient avoir à leur tête un gastéropode mou du genou et bas du képi et ils découvrent qu’ils sont en fait dirigés par un lion plein d’audace ! Le chômage a intérêt à bien se tenir sinon il va être terrassé. Et les employés du service public peuvent dormir tranquille : « Tout appartient aux fonctionnaires, quand leurs privilèges sont en danger » !

Oui, nous avons bien trouvé notre nouveau Danton mais il reste encore à trouver les raisons verts qui vont nous sortir de la panade.

CLUB DANTON

Déjà 3 commentaires, laissez un commentaire

3 réponses à Enfin, la France a trouvé son nouveau Danton

  1. martine MOUGIN 14 avril 2016 à 11:00 #

    Il est imbu de sa personne. Ses valeurs ne sont pas celles de la France. C’est un pantin Télécommandé à distance par ceux qui ont promis en silence de détruire la France : Ceux là sont Les USA sur l’idée de rockfeller, hier c’était Busch, aujourd’hui c’est Obama. Pour l’ Europe c’est Merkel. Il faut remarquer que l’ Amérique est née du rassemblement de colons violents et bagareurs venus de tous les Continents, quand à l’ Allemagne c’est un pays qui a toujours fomenter les guerres en Europe. Ce sont des gens qui sont attirés par le pouvoir et la fortune des autres. Hollande est de ceux là, il n’ a jamais travaillé et il est multipropriétaire.

  2. Godefroid de Couillons 14 avril 2016 à 11:18 #

    Martine MOUGIN, vous avez tout compris ou presque, car on peut dire la même chose de presque tous les hommes politiques qui ont été en charge des responsabilités de la France au cours des dernières décennies

  3. Anonyme 15 avril 2016 à 10:15 #

    Hollande le gastéropode, c’est très bien trouvé. Existent-ils des gastéropodes audacieux?J’en croisent parfois dans mon jardin, mais ils disparaissent toujours. Puisse notre gastéropode national en faire autant.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes