Etude sur la nature des mouvements écologistes et leurs véritables objectifs

Si vous êtes un militant écologiste convaincu, vous risquez de tomber de haut. Restez bien assis. Vos convictions risquent d’être fortement ébranlées. Même si depuis 1999 beaucoup de choses ont évoluées, le fond du sujet reste le même et vous allez découvrir comment et pourquoi les « terreurs écologiques » ont été créées de toutes pièces.

Si vous n’êtes pas un militant écologiste, vous allez probablement vous régaler et mieux comprendre la méthodologie du système afin d’acquérir des outils très efficaces pour faire reculer ce que certains appellent la « peste verte ». Il n’est pas souhaitable de résumer sous peine de trahir les propos de l’auteur.

La table des matières du document est proposée ci-dessous :

Introduction……………………………………………………………….

I. Origines et fondements idéologiques des mouvements écologistes

1. Les racines malthusiennes des mouvements écologistes
États souverains ou empires
Les précurseurs de L’écologisme : Russell et de Rougemont
Campagnolo et la SEC
Sir Julian Huxley et le lancement du WWF
L’Institut Aspen et la société postindustrielle
Naissance du Club de Rome
Le choc culturel et la crise pétrolière
L’influence des naturalistes
Vers le mouvement antinucléaire

2. Propagation du mouvement
Les Amis de la Terre entrent en scène
États-Unis : la marche vers le pouvoir
Jimmy Carter : de l’Unfinished Agenda à Global 2000
L’internationale verte
De la bombe au projet de loi, un partage du travail
Vers une religion écologiste
James Lovelock et le culte de Gaïa
Les églises, courroies de transmission
Une réponse oecuménique à la CNUED

3. L’environnement global, un substitut à la Guerre froide pour parvenir à un gouvernement mondial
Des « modifications institutionnelles  » pour sauver l’atmosphère
Vers une dictature écologiste mondiale
Le protocole de Montréal : un précédent

4. L’écologisme en France
Le naturalisme conservateur : Bertrand de Jouvenel et Robert Hainard, les précurseurs cachés
Le naturalisme subversif de Serge Moscovici et Brice Lalonde
Naissance et développement des Verts
II. Profil et mode d’opérer des principaux acteurs écologistes

1. Le WWF
2. Greenpeace
3. L’écoterrorisme
4. Maurice Strong
5. Teddy Goldsmith
6. Albert Gore
7. La CRII-RAD
8. WISE
9. France Nature Environnement
10. Réseau « Sortir du nucléaire »
III. L’attitude des industriels face aux écologistes : Quelle attitude adopter ?

IV. Annexes

1. La galaxie du prince Philip
2. EarthFirst! vue de l’intérieur
3. L’interdiction du DDT a tué des millions d’hommes
4. Il n’y a pas d’influence discernable de l’homme sur le climat

Téléchargez l’étude complète en cliquant successivement sur les 3 liens suivants : Partie 1Partie 2Partie 3

Une autre variante de cette étude est disponible ici.

Déjà 2 commentaires, laissez un commentaire

2 réponses à Etude sur la nature des mouvements écologistes et leurs véritables objectifs

  1. Jean Louis Poirier 14 juillet 2015 à 21:42 #

    Que faire au fond de la piscine ?
    Creuser ! ! !

  2. arabal 27 juillet 2015 à 20:39 #

    Les mouvements écologistes =La peste verte !!!!

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes