Et si la vraie religion se limitait à un seul mot

L’être humain est complexe dans son évolution et il est difficile de savoir à quel moment et à quelle époque il a pris conscience de quelque chose de supérieur à lui-même qu’il a souvent appelé Dieu et avec lequel il a essayé d’organiser une relation par l’intermédiaire d’une religion.

Le plus souvent, la religion s’est amalgamée à la cité, avec un contrôle global et permanent d’obligations, de rites, de relations, d’interdits. Ceux qui se soumettent s’intègrent à la cité, les autres en sont exclus, souvent par la mort.

Parmi les milliers de religions qui sont apparues à travers le monde, et dont beaucoup ont disparu, le christianisme présente la singularité d’avoir dès son origine sécularisé la vie de la cité en séparant le pouvoir politique et le pouvoir religieux, du moins dans les intentions et dans les principes. Dans les faits néanmoins, la religion chrétienne – notamment après Constantin – a évolué en essayant de bâtir un monde intégré utilisant la religion comme ciment.

Constantin a non seulement mis fin à la persécution des chrétien mais il a placé Dieu au-dessus de l’empereur reconnaissant ainsi la suprématie du pouvoir spirituel sur le pouvoir temporel. Ce faisant il introduisait une hiérarchie entre ces deux pouvoirs qui auparavant se côtoyaient sans se chevaucher. Plus tard, des théologiens tels Blaise Pascal, parlent de pouvoirs d’ordres différents, qui ne peuvent par essence pas se mélanger. Pour Pascal, il y a autant de distance entre l’esprit humain et la matière inerte qu’il y en a entre Dieu et les hommes. Ils ne procèdent pas du même infini.

Ces sujets ont surtout concerné les élites car les fidèles ont toujours continué à suivre les préceptes issus des enseignements de l’évangile qui ne traitent pas – ou très peu – des liens entre religion et cité.

Contrairement aux idées de Rousseau, l’homme n’est pas bon par nature. Il naît complexe, devient vite tiraillé entre le bien et le mal et, en grandissant, il cherche le plus souvent le pouvoir, la domination et le contrôle. L’homme de pouvoir a vite réalisé le parti qu’il pouvait tirer de la chose religieuse qui – utilisée à des fins malhonnêtes – peut devenir un instrument de soumission. Même les philosophes de la révolution, qui ont voulu abattre le Dieu des catholiques – ont vite réintroduit la notion d’être suprême, qui transcende tout homme et au nom duquel on peut imposer des comportements et demander des sacrifices.

Le mélange entre spirituel et temporel est souvent très néfaste car dans les affaires de la cité, le Bien est de peu d’efficacité, mais le Mal permet de manipuler les individus grâce à la séduction, à la tentation et au mensonge. Nous en avons la démonstration permanente faite par nos hommes politiques et nos médias.

Mais revenons aux Evangiles, car c’est là que se trouve la vraie définition de l’homme et de son devoir.

Les chrétiens des origines avaient cette conscience profonde de la séparation entre la religion et l’état mais ils ne voyaient aucune concurrence entre ces deux formes de pouvoir qu’ils jugeaient complémentaires. Pour eux, le but premier de la religion était de faire le bien et celui de la cité d’organiser la vie en collectivité.

La question se pose à tous. Dieu existe-t-il vraiment ou n’est-il qu’un concept ? L’évolution de l’homme n’a-t-elle pas conduit, à un moment déterminé mais inconnu, à la création d’une part de Dieu dans chacun d’entre nous ?

La question suivante se pose alors : même sans connaître la religion chrétienne, se sent-on tenu de suivre les préceptes du Dieu qui se trouve en nous ? Evidemment, ces concepts ont été débattus par les théologiens mais souvent d’une manière assez réservée. Pour Blaise Pascal, c’est l’humilité qui rapproche de Dieu et aide à percevoir cette part du divin que nous portons tous en nous. « Abêtissez-vous, cela vous fera croire », disait Pascal.

La question qui se pose à l’homme moderne est la suivante. Si l’homme est en train d’évoluer, quel sera le devenir de cette implantation profonde de la notion de Dieu ?

L’homme va-t-il continuer à être tiraillé entre le bien et le mal, le mal étant la recherche effrénée du pouvoir pour le pouvoir, du contrôle pour le contrôle, de l’argent pour l’argent, de la conquête pour la conquête, de la puissance pour la puissance ? Le mal se nourrit par essence de l’égoïsme alors que le bien se nourrit d’altruisme.

L’homme véritable, c’est-à-dire l’homme de bien, peut-il se développer dans notre société, alors qu’il semble condamné à rester dans l’ombre, à faire son devoir et à donner l’exemple chaque jour, sans chercher à en retirer une reconnaissance personnelle. Sa seule satisfaction est d’accomplir la mission de la part de Dieu qui est en lui.

Ecoutons les paroles de Paul, un de ceux qui, il y a 2000 ans, ont le plus réfléchi à la manière dont chacun doit faire son devoir vis-à-vis de la part de divinité qu’il porte (Saint-Paul au Romains, 12/13) :

« Ne soyez en dette envers personne si ce n’est d’amour mutuel, car celui qui aime son prochain a réalisé toute la loi. En effet les préceptes, tu ne connaitras pas d’adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras pas et tous les autres, se résument dans cette phrase : « tu aimeras ton prochain comme toi-même ». La charité ne fait point de mal au prochain. La charité est donc l’accomplissement plénier de la loi. »

Evidemment les hommes ne sont pas de purs esprits et ils ont besoin de signes pour se repérer, de hiérarchie pour être guidés, d’églises pour prier, d’écoles pour apprendre, d’entreprises pour travailler et le tout pour assouvir leur besoin d’échanger en permanence avec les autres.

Mais la vraie religion, celle qui est inscrite dans les gênes de l’homme, se résume à un seul mot : « Amour ».

Cependant cet Amour ne se manifeste pas spontanément et il faudra apprendre à le découvrir à travers son milieu familial, social, éducatif, religieux. On apprend à marcher, il faut apprendre à aimer.

Ceux qui ne mènent pas cette quête peuvent ne jamais découvrir leur part de divin et cet Amour qu’ils portent en eux. Mais tous, chrétiens, musulmans, juifs, athées, bouddhistes, taoïstes, francs-maçons, avons cette part de religion au fond de nous.

Nous sommes au milieu du chemin dans l’évolution de l’homme. Les technologies NBIC et les théories sur l’homme augmenté risquent de bouleverser notre perception de l’homme en tant qu’être biologique. Les pouvoirs de l’homme, sa résistance à la maladie et au vieillissement et in fine sa durée de vie vont évoluer très rapidement. Mais que va-t-il advenir de sa part de divin ? La peur de la mort a toujours généré une forme de courage qui a permis à beaucoup d’hommes de se transcender. Que se passera-t-il si cette peur de la mort s’estompe, voire disparait ?

La seule et vraie question concernant l’évolution de l’homme est celle du sens dans lequel il va se diriger entre le bien et le mal. La vraie religion, entièrement représentée par l’Amour, va-t-elle se développer ou régresser ?
DANTON

Déjà 92 commentaires, laissez un commentaire

92 réponses à Et si la vraie religion se limitait à un seul mot

  1. Colibri 22 décembre 2014 à 21:14 #

    La laïcité ? Une nouvelle religion …..
    Un état laïc ? Faudrait-il impérativement être sans religion pour se voir octroyer le droit de cité….ou participer à la vie politique de notre pays ? Comment l’homme laïc peut-il vivre sans spiritualité ? Existe-t-il une spiritualité laïque ?
    La France ne veut plus de religions, du moins catholique voilà une vérité. La nouvelle Religion sera la Laïcité qui, comme toutes celles qui l’ont précédée veut faire disparaitre les autres.
    Le ridicule tuait autrefois, de nos jours c’est la ringardise qui exécute. Croire en Dieu est devenu ringard … . Les nouveaux bûchers sont alimentés par l’intolérance laïque imposée par ceux qui vivent, respirent grâce aux lois laïques, exécutent des jugements laïques et interdisent jusqu’à l’hypothèse de penser que l’idée seule de l’existence de Dieu serait répréhensible.
    Les ‘’Sociétalistes Solfériniens ‘’ vont peut-être nous créer un Néologisme dont ils raffolent : ‘’ la Dieuphilie’’ qui se caractérisera dans un premier temps par un amour infini en Dieu puis en dérivant deviendra une anomalie subversive nuisible à la Laïcité donc au Peuple !!
    Mieux ils vont peut-être nous créer, une Loi interdisant de penser à Dieu, par le truchement des médias et des philosophes d’état qui nous le rappelleront fréquemment.
    Dire « je crois en Dieu  » deviendra un péché en Régime Laïc Absolu passible d’être traduit devant une cour de Justice compétente qui délibérera…
    Troubler l’ordre moral avec de telles pensées quelle idée ?
    Pour être dans le ton, l’esprit bienpensant, le discours apaisé des bobos de Paris (16°), Il ne fallait pas zapper les manifestations religieuses de La Laïcité. Il faut évoluer avec son temps. Les processions religieuses d’un autre temps, dites-moi ça intéressait qui ce genre de manifestations ?
    Comparé à des manifestations tendances du genre de la ‘’Gays Pride’’ musique techno, ballons colorés, stands de merguez etc…Une autre gueule me direz-vous L’émergence même d’une société sans barrière ni blocage psychologique, la liberté quoi !!!
    La laïcité avec ces images d’hommes et de femmes dans des états joyeux mentaux…drogue, …sexe, sans projets de vie, mais avec une telle la joie de vivre communicative. Aux hurlements des sonos en pleine éructation. .. ..
    Une vraie Laïcité avec plus de prosélytisme pour l’homosexualité et la débauche qu’elle entraine pour le bonheur de tous…comme le mariage du même nom.
    Un régime religieux ne tolère pas ce genre d’impudicité, donc vive la laïcité…
    Mais ou cela commence à devenir gênant c’est avec d’autres sujets français qui eux sont religieux. ‘’ Les Musulmans ‘’concernés ne s’y trompent pas et ne réclament pas le droit d’organiser de telles obscénités chez eux, non, ils se contentent de venir les voir en riant en France….
    Bien sûr j’entends les hurlements des bienpensants, des Laïcs, des gens d’extrême- gauche et des libres penseurs, des’’ Laurence d’Arabie ‘’ prêts à parler du Coran et de l’Islam sans connaitre un seul mot d’Arabe…
    En fait la laïcité continuera sa guerre de religion contre la chrétienté, mais va se heurter violemment aux croyants moyenâgeuses de l’Islam, les croyants seront soit contraints d’abjurer leur foi, soit d’entrer eux aussi en guerre contre une laïcité qui tend à les brimer de plus en plus.
    Donc nouvelles guerres de religion en perspective, avec une Laïcité à la française totalement intolérante qui nous conduira tout droit à une croisade d’un nouveau genre… . Sans l’idée de Dieu mais avec l’idée Laïque Totalitariste.
    La Laïcité deviendra alors une nouvelle religion enseignée dès 2015 à l’école de l’endoctrinement avec ses grands Prêtres, ses Maîtres de la Foi se seront une main mise sur les intelligences et les cerveaux ….. Dès le plus jeune âge avec la fin de la spiritualité qui semble ne plus avoir sa place dans un monde qui meurt de l’extinction des valeurs morales qui semblaient universelles ….. D’un côté on aura les Grands Prêtres de la Laïcité et son mode d’expression Le Peuple crétins façonnés à l’école de la République….doux, incapables de penser de réfléchir de braves couillons, taillables et corvéables à merci que du Bonheur !!
    Nous serons alors peut-être contents d’avoir l’Islam en France pour faire échouer ce projet !!
    La Chrétienté (avec ses imperfections etc.) A apporté à l’humanité pendant 2000 ans un trépied Amour- Pardon- Compassion, venant d’un héritage Judéo-Chrétiens les 10 commandements tout a contribué aux premières règles de vie en Communauté.
    Les Populations n’y croyant déjà plus…s’éloignaient de ces grands principes de bonnes mœurs…Napoléon créât alors le code Pénal la justice de Dieu ne suffisant plus.
    De nos jours avec un Bon Avocat (c’est à dire celui qui connait le Juge et de l’argent on passe au-dessus de la Religion et des Lois…..La Laïcité troisième voie ? J’en doute…
    La vraie religion, entièrement représentée par l’Amour, a déjà régressée ?

  2. Mauss 24 décembre 2014 à 14:21 #

    Il faut être lucide.

    vec nos connaissances actuelles, il est impossible de nier ou d’affirmer l’existence d’un ou plusieurs dieux.

  3. Anonyme 26 décembre 2014 à 13:25 #

    Lire de Jean d’Ormesson – « Comme un chant d’espérance » cela remet effectivement de l’espérance en l’Humain… et ses Dieux…

  4. Anonyme 27 décembre 2014 à 00:31 #

    Plus c’est GROS plus sa marche. « C’est à Bethléem que Jésus naquit,: vous savez sans doute qu’à cette époque Bethléem n’existait pas ? Marie, sa mère, ayant été fiancé à Joseph, se trouva enceinte par la vertu du saint esprit, avant qu’ils eussent habités ensemble. Bien sûr, et le demi-dieu grec Persée naquit après que Jupiter, déguisé en pluie d’or, eut fécondé sa mère, la vierge Danaé. Le dieu Bouddha vint au monde par une ouverture dans le flanc de sa mère. Coatlicue (littéralement: jupon de serpent) attrapa une pelote ornée de plumes qui volait au dessus de sa tête, la cacha dans son sein, et ainsi fut conçu le dieu Aztèque HUITZILOPOCHLI. La vierge Nana cueillit une grenade dans l’arbre au pied duquel avait été tué Agdestris, la cacha dans son sein, et donna naissance au dieu Attis. La fille vierge d’un roi Mongol s’éveilla une nuit baignée d’une grande lumière, et se ratrouva ainsi enceinte de GenghisKhan. Krishna naquit de la vierge Devaka, Horus de la vierge Isis, Mercure de la vierge Maïa, Romulus de la vierge Rhea Silvia. Pour une raison quelconque, beaucoup de religions se croient obligées de considérer la voie de la naissance comme un sens unique, et même le Coran traite la vierge Marie avec révérence.
    Cela n’empêcha nullement l’armée Papale partie en croisade pour reprendre Jérusalem aux musulmans, massacrant en chemin de nombreuses communautés juives et mettant à sac la Byzance chrétienne hérétique, de faire un tel massacre dans les ruelles de Jérusalem, que, le sang répandu atteignait la bride des chevaux « .
    La religion empoisonne tout et a pris trop longtemps les gens pour des imbéciles, il est vrai que hélas trop longtemps l’instruction a été confisquée par eux justement.
    Oui nous sommes mortels et encore pour un temps cela fait peur. Il est temps d’espérer que la science (l’esprit humain) trouvera les moyens de la faire reculer (du moins la mort interne, celle qui vient de dis fonctionnements internes (pas les accidents). On en parle de plus en plus. Plus sérieusement savez-vous qu’un grand spécialiste va bientôt être capable de greffer une tête et ceci aux Etats unis ? Non, ce n’est pas une bêtise. Oui nos confrères humains seront améliorer nos conditions si d’autres TROP MAL croyants ne les empêchent.

  5. Anonyme 27 décembre 2014 à 08:00 #

    les religions ne sont là que pour aider l’individu à avancer dans la vie croire ou ne pas y croire nous sommes seul à faire nos choit personne ne peut obliger une personne d’etre religieux quand ta laicité ses une idée écrite par l’homme nous ne pouvons oublier notre passez l’islam veut tout le monde soit avec eux mais elle bloque leur prope avancer dans le lien avec les peuples il faut etre soumis pour eux ses leur lois alors les religions sont bonne quand elle n’exploite pas l’etre humain il est vrai que nous avons l’espoir que quelle chose est là pour nous faire avancer espoir de trouver un travail de gagner, et plus encore encore u ne foi l’homme se prend pour dieu ses pourquoi il veut tout faire les interdis ne pas mélanger les lois avec la religion tu ne tueras point tu ne voleras aiment ton prochain ces ce que nous devrions faire sans passer religion ou loi la nouvelle religion est l’égoisme la colère

  6. Olibrius 27 décembre 2014 à 19:13 #

    anonyme …..

    Les religions au contraire ont commis l’erreur de croire que l’homme serait assez intelligent pour comprendre les paraboles et autre chose que le premier degré pour commencer à vivre en communauté avec une certaine forme d’intelligence….
    ..après réciter une litanie de pseudos connaissances dans tous les sens sur les croyances mondiales…. c’est permettre au lecteur de se rendre compte que finalement voulant trop étaler ses connaissances on est en fait très restreint dans la compréhension de ces dernières….On mélange aussi Secte et Religion….. on cite la Vierge Marie dans le Coran sans être non plus au courant de cet anachronisme sans précédent ….
    Dans le Coran …la Vierge Marie avait donc1400 ans ….normal dans le Coran c’est la sœur de Moise…et la naissance du christ ???

    dans le coran, : Marie, mère de Jésus est sœur d’Aaron ?
    Dans le passage coranique suivant, nous trouvons l’indication étonnante que Marie, mère de Jésus, serait la soeur d’Aaron:

     »O sœur d’Aaron ! ton père n’était pas un homme méprisable, ni ta mère une femme suspecte. (Sourate 19:28)

    Seulement, ce n’est pas Marie, mère de Jésus qui a pour frère Aaron, mais Marie, soeur de Moïse, (née 1400 ans avant J-C) :

    MARIE, la prophétesse, SOEUR D’AARON, prit à la main un tambourin, et toutes les femmes vinrent après elle, avec des tambourins et en dansant. (Exode 15:20)

    Le nom de la femme d’Amram était Jokébed, fille de Lévi, laquelle naquit à Lévi, en Égypte; elle enfanta à Amram: Aaron, Moïse, et MARIE, LEUR SOEUR. (Nombres 26:59)

    Le Coran a ainsi confondu la situation familiale du personnage de Marie, soeur de Moïse et d’Aaron, avec celle du personnage de Marie, mère de Jésus. Notons qu’Hamidullah, pour tenter d’évacuer cet anachronisme, a traduit le nom arabe « Haroona » par « Aaron » toute les fois que le nom est utilisé dans le Coran (voir Sourate 2:248; 4:163; 6:84; 7:142; 7:150; 10:75; 19:53; 20:30; 20:70; 20:90; 20:92; 20:94; 21:48; 23:45; 25:35; 26:13; 26:48; 28:34; 37:114; 37:120)

    Alors avant de faire mousser la cocotte et de raconter tout et n’importe quoi il y a du boulot pour tout revoir et essayer de comprendre au moins la signification de notre Religion Judéo-chrétienne….et de savoir que :

    Peut-être l’homme a-t-il besoin d’un Dieu car Dieu donne un sens à sa vie, une certaine réponse aux questions métaphysiques et car Dieu est un guide. Peut-être l’homme a-t-il besoin de se sentir éternel. Peut-être Dieu serait pour l’homme un moyen et un but…..

    Après la religion ne suffisant plus ,on a eu le CODE PÉNAL…
    actuellement tout le monde se fout de l’un et de l’autre…nous avançons vers le New-âge…société permissive….je ne désespère pas de voir un couple au coin de la rue faire l’amour à pattes..on dira qu’il s’exprime !!!

  7. DEDELAFLEUR 28 décembre 2014 à 20:42 #

    LES RELIGIONS SONT LA CAUSE DE TOUTES LES GUERRES DEPUIS LA NUIT DES TEMPS ET CELA CONTINU ET ON NE PAS DIRE QUE LES TEXTES SOIENT RESPECTES ! DANS TOUT LES CAS C’EST LA DOMINATION DE L’HOMME PAR L’HOMME PAR L’ESPRIT , LA FORCE ET L’ARGENT ON A LA CHANCE DE VIVRE DANS UNE DEMOCRATIE ET IL FAUT LA RESPECTER! LES ELECTIONS SONT LA POUR QUE PEUPLE PUISE S’EXPRIMER ET IL NE SERT A RIEN DE PENSER QUE CHACUN A RAISON ET DENIGRER LES AUTRES ,IL FAUT ETRE TOLERANT !!!!!

  8. David Guettat 29 décembre 2014 à 12:11 #

    @ OK..

    « …ON A LA CHANCE DE VIVRE DANS UNE DEMOCRATIE ET IL FAUT LA RESPECTER! LES ELECTIONS SONT LA POUR QUE PEUPLE PUISE S’EXPRIMER ET IL NE SERT A RIEN DE PENSER QUE CHACUN A RAISON ET DENIGRER LES AUTRES ,IL FAUT ETRE TOLERANT !!!!!.. »

    Ah bon ? une Démocratie ????
    Par procuration alors !!!
    On met un bulletin dans l’urne tous les 5 ans on ferme sa gueule PENDANT 5 ANS..ET APRÈS ON RECOMMENCE……
    .
    Pendant ce temps la Grande Finance met avec l’aide des médias 2 candidats identiques et obéissants qui suivront à la lettre les consignes de la Grande Finance..
    Un Dupond (D) de droite et un DuponT (T) de gauche….
    On sera alors devant une ALTERNATIVE..Choisir cet employé plutôt que cet autre ?,,
    Les Politiques appellent cette alternative : l’Alternance…..et roule ma poule!!!!

  9. Anonyme 31 décembre 2014 à 21:22 #

    il n y a plus de religions ce sont des groupes encadrants du monde; il est temps que vous sachiez que nous sommes tous esprits formant UN; que vous riez ou pas le moment ou vous comprendrez et lacherez vote mental

  10. Anonyme 31 décembre 2014 à 21:24 #

    il n y a plus de religions ce sont des groupes encadrants du monde; il est temps que vous sachiez que nous sommes tous esprits formant UN; que vous riez ou pas le moment ou vous comprendrez et lacherez vote mental
    NON C EST LA PREMIERE FOIS QUE JE SUIS SUR CE SITE

  11. Anonyme 31 décembre 2014 à 21:25 #

    il n y a plus de religions ce sont des groupes encadrants du monde; il est temps que vous sachiez que nous sommes tous esprits formant UN; que vous riez ou pas le moment ou vous comprendrez et lacherez vote mental
    NON C EST LA PREMIERE FOIS QUE JE SUIS SUR CE SITE vous avez honte de le faire lire , de quoi avez vous peur,

  12. Anonyme 1 janvier 2015 à 01:36 #

    Pourquoi le dernier article et ses commentaires ont ils disparus?

  13. Peter 2 janvier 2015 à 09:51 #

    Il y a longtemps que la question se pose et des réponses aussi diverses que nombreuses ont été données.
    Un peu de réflexion sur un mot : AMITIE. la racine, pour beaucoup est âme, donc AMOUR.
    Avoir de l’amitié pour quelqu’un, c’est lui donner son amour sans en attendre le retour.
    D’autre part l’homme est partie intégrante de la NATURE. Y a t-il des religions dans la nature ? Certains parlent de religion naturelle.
    Les livres dits sacrés sont des guides écrits à partir de la vie de personnages. Nous devrions les consulter plus souvent comme des livres de vie. Qui est en capacité de contredire les contes merveilleux de notre enfance, qui les comprend encore une fois adulte. Et les fables de La Fontaine ou Esope.
    Ainsi, dans une religion est-il fait usage d’un mot qui est traduit par « tuer les impies ». Pour ma part, le mot « impie » n’est pas un homme, ni un peuple, ni quelqu’un qui pratique une autre religion, c’est le combat que chacun se doit de mener contre lui-même pour être en harmonie avec les autres, avec les Lois universelles.
    « Connais toi, toi même » est certes le plus beau des combats que tout individu doit gagner.

  14. Temple de Delphes 2 janvier 2015 à 12:22 #

     » dans une religion est-il fait usage d’un mot qui est traduit par « tuer les impies ….’

    Et l’erreur commence avec le mot  » Religion » en fait dans cette » pseudo religion  »qui ne parle que de Tuer,d’exterminer les mécréants et ceux qui ne sont pas d’accord avec eux…

    Nous avons en totalité les caractéristiques de ce que l’on peut nommer SECTE défini par  » La Miviludes  »- organisme d’état de surveillance des dérives sectaires..
    De plus cette  »pseudo-religion » est en désaccord total avec les droits de l’homme…..
    Enfin l’abattage des bêtes( héritage d’une tradition moyenâgeuse se fait dans des souffrances atroces..avec la bénédiction de la SPA qui dit ne rien pouvoir faire s’agissant d’un rituel  »religieux »…..

    Le tout à la barbe de » l’HALLAICITE  »des bobos Solfériniens qui gobent tout ..victimes eux-mêmes de toutes les associations qu’ils ont crées pour être au pouvoir et qui les ficellent maintenant..

    Enfin pour finir le seul mérite d’une religion convenable c’est de prêcher Amour-Pardon -Compassion (Religion Chrétienne)et on peut y voir une première ébauche de vie intelligente en communauté…
    De plus l’Homme a besoin d’ajouter un peu de merveilleux dans son quotidien pour sortir de sa petite vie étriquée et éphémère !!!

  15. BAYARD 3 janvier 2015 à 00:07 #

    AMEN,mais c’est le plus difficile à faire passer dans l’esprit de nos semblables.

  16. antidote 3 janvier 2015 à 13:04 #

    C’est l’homme qui a conçu et romancé les religions . La peur de la mort , l’incertitude , certainement en ont été l’ultime précurseur . Par contre tous ces morts clinique qui ont eu ces visions toutes très similaires en donnant des précisions hallucinantes en dehors de leur corps en précisant des faits reconnus par des instances médicales ou par l’entourage du malade sans jamais avoir un signe religieux reste une énigme ou un espoir que l’esprit qui nous habite puisse être immortel !!!

  17. jeanjean 5 janvier 2015 à 06:14 #

    « C’est l’homme qui a conçu et romancé les religions…. »
    Pour les autres je ne sais pas, mais il aura fallu une imagination inimaginable pour inventer l’Histoire du Salut et
    son accomplissement…. à savoir la Resurrection

  18. gt17 6 janvier 2015 à 19:12 #

    Pas besoin de religion, elles n’amènent que des conflits et ne peuvent rien prouver. C’est de la pure invention car, s’il y a un jugement dernier comme l’affirment les chrétiens par exemple, quelles question poser au soi-disant Dieu ? Seulement : « Et vous, qui vous a créé » ? Cherchez la réponse ! Ni début ni fin ! Le cercle en est la prouve et le chiffre PI confirme la chose, c’est derrière cela qu’est le mystère !

  19. jeanmi 6 janvier 2015 à 23:09 #

    Je suis tout à fait disposé à ne plus croire en Dieu, si on me propose une solution de remplacement encore plus fantastique.

  20. Anonyme 7 janvier 2015 à 07:46 #

    La solution de remplacement=une vraie démocratie en France.

  21. GRICOURT LUC 8 janvier 2015 à 22:15 #

    Bonsoir ; Croire en un dieu imaginaire , c’est bon pour les ignorants … moi je ne croie en aucun dieu … et pourtant j’en ai vu deux … COLUCHE et L ‘ ABBE PIERRE … ils nous ont quitté , et ils font encore du bien … méditez …

  22. Indirha 9 janvier 2015 à 08:30 #

    Moi je crois qu’à 22h15 tu devrais être déjà couché pour protéger le peu de neurone qu’il te reste mon pauvre GRICOURT LUC…..

  23. dedone 9 janvier 2015 à 15:56 #

    je n,ais jamais hue,besoin de dieux pour savoir ce que je devais faire et j,ais toujours aide mon prochain,même si souvent je ne partage pas ses convictions Mais je ne permet pas être condamner pour mon incroyance ni recevoir des leçons au non de dieu

  24. GRICOURT LUC 9 janvier 2015 à 22:03 #

    C’est vrai indirha , en France les cons sont majoritaires ..continue à croire et que grand bien te face …

  25. jean 10 janvier 2015 à 16:02 #

    la laïcité est l’acceptation de toutes les religions

  26. Anonyme 10 janvier 2015 à 18:07 #

    ARRETER DE CROIRE A RIEN(DIEU ) ET CROYEZ SIMPLEMENT EN VOUS ET AU BIEN QUE VOUS FEREZ AUTOUR DE VOUS ……….

  27. arabal 13 janvier 2015 à 08:22 #

    NON LA Laïcité ,sous l’impulsion des Sociétalistes devient une nouvelle religion la religion Laïque…
    et comme toute nouvelle religion elle veut effacer l’ancienne ,donc les 2 millénaires qui ont fait note histoire doivent disparaitre…
    Petit bémol dans ce calcul …ils n’avaient pas pensé à l’Islam…qui est dans notre république et là ma foi ils ne peuvent que baisser le pantalon les Laïques !!!!

  28. Eki 13 janvier 2015 à 15:58 #

    Qu’est-ce qui serait pire si Dieu n’existait pas?

  29. Labara 13 janvier 2015 à 21:06 #

    @Eki

    Le nouveau code Pénal serait pire ……en effet la peur de Dieu et les 10 commandements n’ont plus suffit pour permettre une vie décente en communauté…………

    On a eu Napoléon et son code pénal… » mes salauds vous ne croyez plus en rien eh bien on va vous couper la tête….. »

    Actuellement la religion c’est la Laïcité et cette  »nouvelle religion  »essaie de chasser l’ancienne comme toutes les religions ont fait…tout doit disparaitre les églises,nos origines judéo-chrétiennes etc…la trace de nos ainés et de nos victoires honteuses bref…il faut tout détricoter…

    Le code pénal et bien avec les syndicat rose pastel de la magistrature..la fille violée était trop tentante messieurs les jurés et quelle idée d’être si belle…bref 5 ans avec remise de peine …pour un meurtre pareil avec un bon avocat ,une enfance passée dans les orties on contourne la loi et la victime devient suspicieuse !!!

    Bref peut être que la Charia va tout résoudre puisque nos politiques nous amènent vers ce chemin …??
    Ils ont peu être raison et si on leur fait confiance ,,,

  30. Anonyme 14 janvier 2015 à 19:12 #

    guerre et religions,2 mots indissociables de par la nuit des temps et malheureusement il en sera toujours ainsi

  31. martin luther king 14 janvier 2015 à 19:56 #

    Non il ni a que 2 Mots indissociables = le POGNON et le CUL…….le reste n’est que littérature !!!

  32. Phoque çà pète 14 janvier 2015 à 20:28 #

    C’est surtout le pognon et la guerre qui sont indissociables.
    Que de profits (pour quelques uns) génère l’industrie de l’armement. Et puis, la guerre est souvent la seule alternative qui résulte d’une trop grave crise de l’économie.

  33. Anonyme 16 janvier 2015 à 14:31 #

    Tout d’abord si une personne peut me dire d’où provient le premier atome, donc la première manifestation de la matière, ça m’interresse………….
    pour le reste il n’y a que seule loi; tu honoreras qu’un dieu et tu ne feras pas à ton prochain ce que tu nr voudrais pas que l’on te fasse

  34. Zob Le Laic !!! 17 janvier 2015 à 13:35 #

    Actuellement , il est convenu de prétendre que les valeurs « républicaines » semblent se construite contre le christianisme. Il est pourtant évident qu’elles en sont, sécularisées, les héritières.

    D’où peut bien provenir, chez nous, ce souci constant du plus faible, cette compassion pour les prisonniers, cet accueil de l’étranger, cette recherche frénétique de l’égalité, cette méfiance de la richesse, sinon du message évangélique?

    Il faut avoir fait lire à des enfants non-Chrétiens le texte des Béatitudes ( programme d’Histoire de 6e: « les origines du christianisme » (supprimé des manuels scolaires) pour comprendre le scandale qu’il peut susciter.

    Comme le bourgeois gentilhomme, nous faisons du christianisme «sans le savoir», comme les patients du docteur Knock, nous sommes «des chrétiens qui s’ignorent».

    Pour être parfaitement « Laïcs » au sens où l’entendent certains, c’est à toute notre culture humaniste qu’il faudrait renoncer pour faire plaisir aux ‘’ Sociétalistes ‘’ de la rue Solferino. Les Bobos de Gôche !!! du marais et des quartiers chics de Paris.

    Faut-il rappeler que la ‘ Séparation de l’Eglise et de l’Etat’ fut, en France, une exigence de catholiques, dès 1830, alors que l’Eglise était fonctionnarisée par le Concordat de 1801.

    Dire « nous sommes laïcs », c’est dire : « nous sommes catholiques ». Faut-il alors, au nom de la laïcité, supprimer la laïcité ?
    Ou en créer une nouvelle de type Totalitariste telle que les ‘’ Riches Gôchistes’’ actuels veulent lettre en place
    Allons encore plus loin: l’idée même de laïcité n’est pas religieusement neutre, puisque c’est une exigence chrétienne! Est-ce un hasard si elle est née en France, « fille aînée de l’Eglise »?

    Le Christianisme est la seule religion qui ait contesté à l’Empereur romain la divinité de sa personne, la sacralité de son pouvoir, sa mission de dominer le monde par la volonté des Dieux, et c’est pour cela que, seul, il a été persécuté.

    L’histoire de la laïcité n’est pas, comme on le raconte, celle d’États qui, depuis deux siècles, chercheraient à échapper à la tutelle de l’Eglise, mais celle de l’Eglise qui, depuis deux mille ans, lutte pour son Indépendance, contre les tentatives d’instrumentalisation politique.

    Les grands schismes – orthodoxe, anglican, protestant – ont toujours eu un arrière-plan politique autant que religieux: ils ont permis aux États de créer un christianisme national, à leur botte.

    Le Pouvoir, quelle qu’en soit la forme ( Impériale, Royale, Républicaine) accepte mal qu’on s’adresse directement à la conscience de ses sujets, et à la sienne.

    On l’a vu lors de la Manif pour tous. La séparation de l’Eglise et de l’Etat fut, en France, une exigence de catholiques, dès 1830, alors que l’Eglise était fonctionnarisée par le Concordat de 1801.

    Ce dont il s’agit en réalité, à travers une certaine conception sectaire – le Laïcisme Sociétaliste – c’est, au mépris de la vraie laïcité, d’éradiquer le christianisme.
    Car il est signe de contradiction radicale, tant du pouvoir politique que du libéralisme exacerbé dont celui-ci se fait aujourd’hui le promoteur.

    C’est en vain que la Révolution Française s’est attelée à cette mission, en y mettant pourtant les grands moyens, comme après elle toutes les révolutions.

    On voudrait qu’il n’ y ait plus rien entre le pouvoir de l’Etat et la conscience des individus. Ne vous occupez de rien on s‘occupe de tout…voilà la Laïcité qu’on vous propose ,après la pseudo- démocratie électorale…Décidément ,avec les Socialistes Francs-Maçons on est au Royaume de l’enfumage ……et personne n’y a compris couic !!!
    Les « Libertaires » veulent effacer toute trace de Christianisme pour installer leur ‘’Religion Laïque ‘’ et c’est de cette manière que l’on fait le lit des Totalitarismes.

    La Nature, enfin, a horreur du vide…..

    Croire n’est pas seulement une liberté fondamentale de l’Homme, c’est aussi pour lui un besoin: qu’on fasse place nette du Christianisme en France, et d’autres croyances prendront cette place, qui n’ont pas forcément le même rapport à la liberté, et à la laïcité.

    Ce n’est pas un paradoxe d’affirmer que la visibilité de notre patrimoine chrétien, témoignage de notre longue histoire chrétienne, est un signe de la laïcité. Si nous laissons tuer l’arbre, les fruits mourront aussi. Heure après heure, les cloches des clochers de France nous rappellent que nous vivons dans un pays laïc…..pas pour longtemps..

    Aviez-vous vu la Laïcité actuelle qui nous est petit à petit imposée comme ça ?

  35. Fustier Geneviève 17 janvier 2015 à 23:02 #

    OUI, la vraie religion se limite à un seul mot :

    AMOUR

  36. jtmc 9 février 2015 à 08:48 #

    la vraie religion s ‘appelle MORALE et permet a

    l homme de vivre en harmonie en communaute

    une verite que m a servi un PROF D ANGLAIS

  37. Anonyme 9 février 2015 à 11:29 #

    en résumant c est l homme qui a cré dieu et non dieu qui a cré l homme toutes religions confondues

  38. jeanmi 9 février 2015 à 13:10 #

    Croire en Dieu ou ne pas y croire, c’est de toutes façon adherer à un postulat.
    Personne ne peut ni ne pourra à l’aide de sa simple raison « raisonnante » prouver quoi que ce soit.
    Peut on véritablement croire qu’avec 1.5 kg de neurones , l’être humain va percer le mystère de ce qu’il perçoit,?
    Et le pourrait il, même avec 2 ou. 25 ou 300 kg de matiere grise?
    Cest comme si j’essayais de me soulever de terre en tirant sur mon col de chemise.
    Je ne suis pas athée parce que c’est une attitude injustifiable philosophiquement et meme scientifiquement.
    Car en effet l’athée fait du hasard la cause de son existence et de son anéantisssement programmé, et cette position n’est justifiable par rien de rationnel.
    Je crois sinon, en Dieu, du moins , dans l’idée que nous sommes condamnés à ne pas savoir (idée maitresse et fondamentale en mécanique quantique)
    Je ne peux concevoir un monde sans début donc sans cause créatrice.
    Je ne peux concevoir le néant en tant que « rien absolu, sans aucune caractéristique ».
    Je dois donc accepter l’idée fantastique d’une cause initiale, voire d’ue volonté et l’existence de mes limites.
    L’athée est comme un type enfermé dans un bunker seulement percé d’un trou de 1mm et qui regarde le paysage à travers ce trou.
    Il croit que n’existe que ce qu’il voit à travers le trou… pauvre de lui!
    Face à tout ça, je fais comme Pascal, je préfère parier que Dieu existe, c’est moins désespérant

  39. jtmc 9 février 2015 à 14:19 #

    A quoi sert il de discuter sans arret sur des notions de morale pour ma part je dirais qu’en France il y a une morale republicaine au sein du droit francais c est a dire les LOIS francaises issues de la revolution

    je dirais aussi que le maternalisme est la cause de tous nos maux

    vaste sujet

    au niveau des religions je ne croyais pas au divin ….

    Je vous rappelle que les hopitaux psychiatriues sont plein d individus qui n’ont pas perdu la raison mais ont une approche du divin(sous differentes formes)

    peut etre faut il en passer par la pour comprendre que le divin est en soi , la meilleur preuve est celle ci qui est un texte religieux l’homme est fai ta l image de dieu donc t out les etres humains dans leur pschichisme sont une representation de dieu a partir de la il est facile d etablir les règles du bien vivre ensemble

    une bipode depuis 15 ans

  40. jtmc 9 février 2015 à 15:08 #

    ce que je dis aujourd’hui je le disais deja il y a 15 ans

    un mieux peut etre dans la securite a l interieur du PAYS

    moins de grands criminels

    le combat contre l indifference est commence et si chacun se posait la question sur les gens qui meurent dans la rue peut etre que le visage de la France serait different

    la aussi vaste suje
    , ces gens qui preferent mourir dehors plutot qu etre redevable de quoi que ce soit a la societe, j avoue que cela m interpelle il est vrai que je ne co nnais pas la ville

    comprendre qu il n’y a rien a comprendre c’est peut etre la conclusion
    on ne peut demander aux gens elus qu il soient au moins honnete ce serait le paradis sur terre

    disons que nous sommes a la croisee des chemins……

  41. Phoque çà pète 10 février 2015 à 12:04 #

    @Jtmc : Presque le Paradis sur terre si les élus découvraient les vertus de l’honnêteté? Peut-être, mais la première des formes de l’honnêteté est peut être l’honnêteté intellectuelle. Les hommes politiques ne sont tout de même pas aussi sots au point de n’avoir pas compris que le libre-échangisme mondial, la compétitivité à tous crins, l’application pure et simple des lois de RICARDO, bref l’ultra-libéralisme absolu auquel adhèrent sans réserve les élus qui gouvernent notre pays depuis des lustres ne peut qu’aboutir à la prolétarisation du plus grand nombre.
    En effet, soyons clairs : compétitivité veut dire produire de plus en plus en plus avec de moins en moins d’hommes de moins en moins rémunérés.
    Peut-être, la gauche y voit elle le moyen, avant que la « droite » retombe su terre, le moyen d’établir, in fine, la dictature du prolétariat.
    Quant à moi je n’oublierai jamais le slogan que j’affichais lors du combat contre le traité de Maastricht :
    ATTENTION
    EURO égal CHOMAGE
    EURO égal RECESSION
    EURO égal DELOCALISATION

    A supposer que j’ai pu avoir le moindre doute, celui serait à présent totalement dissipé.

  42. Anonyme 10 février 2015 à 13:01 #

     » bref l’ultra-libéralisme absolu auquel adhèrent sans réserve les élus qui gouvernent notre pays depuis des lustres ne peut qu’aboutir à la prolétarisation du plus grand nombre… »
    je pensent qu’ils ne sont peut-être pas toujours d’accord…mais obligés s’il veulent continuer à ramasser la monnaie..

  43. GRICOURT LUC 10 février 2015 à 22:47 #

    Bonsoir, -mourir pour une religion , pour des idées … tuer pour une religion , pour des idées … faut vraiment etre CON …

  44. arabal 11 février 2015 à 18:57 #

    avec la LOI MACRON je pense que F. Hollande va mettre tout le monde d’accord =c’est le retour au temps des seigneurs.
    Bravo las socialistes: la droite en a Rêvé ,les Socialistes l’on fait .
    Au lieu de raconter des conneries à longueur de journée essayer de vous instruire en vous intéressant à la Loi Macron= c’est la fin de tout le social en France ..

  45. Anonyme 12 février 2015 à 08:56 #

    parier que dieu existe ,pas une seule preuve sensée qui permet de convaincre un scientifique

  46. jeanmi 12 février 2015 à 09:14 #

    Convaincre un scientifique ne m’interesse pas.
    Sur ce genre de sujet , du moins.
    Vous n’êtes visiblement pas un scientifique, ce que je suis.

  47. jtmc 12 février 2015 à 09:22 #

    @ reponse a ci dessous

    je pense que vous n’ avez pas fait votre INTROSPECTION sinon vous ne parleriez pas comme ca

    l ‘intropection c’est s interroger sur le sens de ce qui arrive a chacun et comprendre le pourquoi de ce qui ç arrive

    le debat est immense et pourtant il se resume aux mots que Roger HANIN a fforrmuler dans sa vie tire des evangiles parole de JC aimez vous les uns les autres

    pour moi qui suit bi polaire je le rappelle il n y a pas de fatalite

    et je ne suis pas fataliste

    le cerveau est une chose c est lui qui conduit l’ame de chacun ce qui n ous differencie des animaux

    source le discours de la methode DESCARTES

    J ai enfin pris la peine de le lire entierement c est bluffant il vous decrit physiquement le coeur et l ensemble des reseaux veineux qui donnentt au corps la chaleurvnecessaire pour que la vie puisse s adapter au vivant

  48. athee 13 février 2015 à 15:37 #

    toujours le méme probleme avec les religions ,discussions stériles avec des gens obtus

  49. Zaradzki Roland 24 février 2015 à 09:17 #

    Je serai curieux de savoir combien de ceux qui parlent du Dieu des Chrétiens ont lu intégralement leur Livre de référence,la Bible ?

  50. Omar Echal-nousveauxhallal 24 février 2015 à 11:03 #

    @Zaradzki Roland :
    Extrêmement peu surement. Toutefois, il convient d’observer que si le Coran peut se lire en une ou deux soirées, il n’en va pas de même de la Bible…

  51. jbx 26 février 2015 à 18:12 #

    toutes les religions sont mauvaises (y compris la laïcité ,religion d’état en France); mais certaines sont pires que d’autres…

  52. Zaradzki Roland 26 février 2015 à 18:37 #

    @jbx « toutes les religions sont mauvaises (y compris la laïcité ,religion d’état en France); mais certaines sont pires que d’autres… »

    Le mot religion signifie aussi : relegare, relier, assembler. Il n’y a pas lieu de créer des institutions hiérarchisées qui imposeront une forme de « dictat » universel. Le rassemblement peut être simplement une unité de pensée ou de coeur ! Une parole merveilleuse de l ‘homme Jésus : soyez UN, c ‘est à dire, soyez unis. Si ce principe était adopté, il n’y aurait pas la détresse et la misère ambiante, ou chacun tire la couverture à soi ! ce n’est que mon sentiment, pas un dogme.

  53. ?? 27 février 2015 à 09:08 #

    toutes les religions ne sont que haine, guerre ,tortures,il suffit de lire le passé et l avenir n est pas mieux.
    comment l ètre humain peut etre encore aussi naif?

  54. Anonyme 27 février 2015 à 09:10 #

    toutes les religions ne sont que haine, guerre ,tortures,il suffit de lire le passé et l avenir n est pas mieux.
    comment l ètre humain peut etre encore aussi naif?

  55. Zaradzki Roland 1 mars 2015 à 12:13 #

    @Anonyme
    toutes les religions ne sont que haine, guerre ,tortures,il suffit de lire le passé et l avenir n est pas mieux.
    comment l ètre humain peut etre encore aussi naif?

    Cher anonyme,
    Je comprends parfaitement ton dépit. Il est vrai que les religions ne peuvent être nos référents. Aucune n’est la mienne. Toutes ses traditions m’irriteraient naturellement, mais ce n’est pas de mon propos, je ne m’encombrerait pas l’esprit avec çà. Leur conception de la Justice, dans tous ses aspects, tiens uniquement de la rhéthorique, Dans les faits c’est honteux ; les famines, leur cause et leur conséquences effrayantes sont bien la démonstration de la folie de l’homme, de son incapacité à faire le Bien.
    Je recherche le sens de la vie, notamment de la mienne,
    Pourquoi et comment assumer notre lot ici-bas. Les puissants, croyants ou pas, on assujeti notre univers. Leur unique raison d’étre est de posséder, de dominer, de se glorifier. C’est son choix, il l’assume et assumera en toute conscience !
    Selon mes convictions, nous devons sérieusement nous interroger sur le fait que nous aspirons au bien et paradoxalement nous générons la misère.
    Un changement s’impose !
    D’ou provient ce Mal. Comment justifier ces paradoxes, conséquence d’une perverse dualité dans le coeur méme de l’homme. Je prendrai un texte de l ‘apôtre Paul qui exprime ces mémes constatations. Il dit : je sens en moi deux antagonistes; je ne fais pas le Bien que je voudrais faire, et je fais le mal que je ne voudrais pas faire !
    Les religions ont établis des dogmes au détriment de l’Esprit qui devrait conduire l’Homme à un total eépanouissement.
    Je conclue : ne jetons pas le Bébé et le bain. La vérité a été travestie sous le mensonge, mais elle demeure pour celui qui la recherche. Comme disait Jésus, « que celui qui a des oreilless pour entendre, qu’il entede. Et, par ailleurs,  » la lettre tue, c’est l’Esprit qui vivifie » ,
    Bon dimanche à tous et toutes. Roland

  56. Sabot 6 mars 2015 à 16:10 #

    La religion n’est qu’un aspect du pouvoir : aussi est-il inutile de souligner que l’islam, comme d’ailleurs le christianisme il n’y a pas si longtemps, est autre chose qu’une « religion ».
    Le but de toute religion est de gouverner le plus possible de nos semblables et il y a des gagnants et des perdants. Le christianisme, hormis peut-être certaines sectes protestantes, est mort depuis belle lurette, n’en parlons pas. L’islam a donc
    la part belle : il y a des places à prendre !
    Ignorez tout discours qui se pare de morale, de théologie : ce n’est que mensonge.
    De même, la laïcité doit se comprendre comme étant au-dessus de toutes les religions, donc comme une sorte de religion, donc de pouvoir qu’on assimile seulement au pouvoir temporel auquel nous nous soumettons pour la plupart d’entre nous.
    La religion doit se comprendre comme une perversion individuelle, comme un TOC ou une manie : cela ne doit pas interférer sur le plan social et tout ensemble religieux constitué devrait être considéré comme un groupe de
    malfaisants.
    Ceci dit, il serait éminemment souhaitable que les représentants de nos trois
    principales « religions » aient enfin l’intelligence de considérer ce qu’ils ont en
    commun plutôt que ce qui les différencie et de bâtir une plate-forme commune à
    proposer à leurs fidèles. C’est même la seule chance que nous ayons de nous en sortir.
    Puisse-t-il en être ainsi, amen (y a-t-il un mot, ne serait-ce qu’un seul, commun aux trois religions dites du livre ?).

  57. gaiffe 7 mars 2015 à 16:14 #

    Dieu n’existe pas, toutes les religions sont du domaines de l’escroquerie, la pire de toutes étant l’islam.

    C’est la troisième fois que le gouvernement ferme mon site parce qu’il n’aime pas les vérités que j’y indique, surtout celles sur l’islam.

  58. jeanmi 7 mars 2015 à 18:45 #

    Dieu n’existe pas?
    Hier, il y en un qui m’a affirmé le contraire.
    Comme ni vous ni lui ne pouvez prouver ce que vous affirmez, je ne sais qui croire.

  59. Anonyme 8 mars 2015 à 10:21 #

    dieu a été invente quand la terre était plate,il est peut etre tant d évoluer

  60. curé d'arsino 8 mars 2015 à 20:54 #

    @ anonyme …
    Avant la terre plate était comme ton électro-encéphalogramme,l’anonyme …..

    L’homme a toujours eu besoin de croire en une force au dessus de lui….des Dieux…. puis en un Dieu ; ne serait ce que pour mettre un mot sur ce qui est inconcevable et inexplicable sa misérable existence , sa vie de cloporte de si courte durée sans vraiment connaitre le début , la fin et la finalité de son existence sur cette Terre…
    Alors le néant tu sembles connaitre !!!!!

  61. jeanmi 9 mars 2015 à 08:04 #

    Chaque être humain est un croyant par essence même, car sa capacité de connaissance est limitée.
    Un athée ne fait juste que croire qu’il ne croit pas.
    J’ai entendu une bonne femme qui avait échappé à un accident dire à un journaliste: »Je ne suis pas croyante, mais je remercie Dieu d’avoir évité le pire ».

  62. Anonyme 9 mars 2015 à 11:31 #

    toi le soi disant curé relis un peu l histoire de tes semblables et tous les malheurs que les religions ont provoquées .les gens ont la tete dure et veulent voir et entendre que ce qui les arrangent,

  63. jeanmi 9 mars 2015 à 14:37 #

    Je me suis toujours demandé quel effet ça fait d »etre un imbécile.
    Anonyme, vous devriez pouvoir me renseigner.
    Je compte sur vous.
    Cordialement

  64. Anonyme 10 mars 2015 à 08:29 #

    pas de probleme jeanmi vous ètes en tète de liste pour le titre
    bien a vous

  65. arabal 10 mars 2015 à 08:52 #

    Un imbécile, c’est celui qui manque de force physique ou intellectuelle, c’est donc un faible par le corps ou l’esprit. Mot d’articulation : bonheur. Le sujet présuppose qu’il y a des imbéciles identifiables et que l’imbécillité n’est donc pas relative comme le bonheur d’ailleurs.

    l’imbécillité préserve des conséquences douloureuses du raisonnement et du jugement, elle permet de s’éviter quelques déplaisirs et d’arriver à plus de plaisir : l’imbécile vit bien

  66. jeanmi 10 mars 2015 à 17:11 #

    Anonyme, votre sens de la réplique est vraiment remarquable et me laisse tout ébaubi.
    Je vous recomande la lecture des blagues carambar, vous y trouverez des élements d’inspiration à votre niveau.
    Et aussi , peut être, la lecture de « Liberation ».

  67. jeanmi 10 mars 2015 à 17:24 #

    @arabal
    Effectivement « imbecile » vient du latin « imbaculus » qui veut dire « qui n’a pas de bâton » donc faible.
    Il existe toujours une possibilité de relativiser une tare.
    Mais il faut reconnaître qu’il existe de vrais imbéciles, absolus, indépendants de tout réferentiel.
    Paradoxalement, l’imbécillité est facile à constater, mais bien plus difficile à définir.
    C’est comme la presssion atmosphérique, vous la ressentez mais vous ne la voyez pas

  68. Anonyme 10 mars 2015 à 19:00 #

    allez jeanmi un petit effort ouvrez vos livres d histoire et lisez les guerres de religions du passé et celles de maintenant.liberation ?revue bien au dessus de votre sectarisme lamentable et depourvu de consistance
    heureusement que la france n est pas habitée par des gens votre espèce

  69. arabal 10 mars 2015 à 20:42 #

    C’est comme la connaissance aussi on croit en avoir mais on est léger encore…

    Imbécile vient bien du latin comme 90% de de la langue française sauf que Le Latin et le Grec ancien ont accompagnés toute ma scolarité e je suis donc obligé de corriger:

    Imbécile vient de » bacillus  » ( bâtonnet) et le suffixe privatif = in …donc In-bacillus…..pas tout à fait comme:

    « imbecile » vient du latin « imbaculus » !!! attention de na ps raconter n’importe quoi SVP,merci …

  70. jeanmi 11 mars 2015 à 08:27 #

    @arabal
    Vous avez parfaitement raison et votre correction est juste.
    Ma mémoire m’a fait défaut.
    Je veillerai désormais à ne pas raconter n’importe quoi

  71. Jean de Patmos 11 mars 2015 à 09:41 #

    Diverses preuves plus ou moins convaincantes de Dieu ont pu être présentées.
    Aucune preuve sérieuse de l’inexistence de Dieu n’a pu être proposée

  72. arabal 11 mars 2015 à 18:31 #

    @jeanmi

    Reconnaitre une erreur et s’en excuser comme vous l’avez fait en revanche est une preuve d’Intelligence, d’ouverture d’esprit qui mène à l’amélioration de ses connaissances donc à la culture.
    J’ai toujours reconnu mes erreurs et j’ai toujours moi même apprécié qu’on me corrigeât afin de progresser.
    Hélas de nos jours la tendance à fabriquer des nullités l’école de la République permettra aux voyous de la République de  »se partager le gâteau  » sans états d’âme!!!
    Personne ne pourra plus les contredire .
    Ils ont habilement œuvré pour empêcher toute cohésion sociale.
    Il ni a plus de Peuple Français mais une mosaïque d’individus disparates voir totalement étrangers les uns des autres et ce qu’ils souhaitaient ..

  73. jeanmi 12 mars 2015 à 09:37 #

    @arabal
    Il ya longtemps que je me demande comment cette société tient encore debout.
    Le fric roi, la démolition systématique du sentiment religieux, les générations d’abrutis soigneusement élevés au politiquement correct,les abrutissantes et irrréalistes tartes à la crème qu’on nous injecte journellement avec les entonnoirs médiatiques , systeme gavage des oies(tolérance, »vivre ensemble », théorie du genre, refus de la sélection etc..), tout concourt au déclin general.
    Ils veulent, je ne sais pourquoi, une société métissée.
    Ils ne fabriquent en fait qu’un puzzle dont les éléments ne peuvent ni ne veulent s’emboîter.
    Peu leur importe du moment que les morceaux du puzzle consomment la merde qu’on leur vend.

  74. phoque çà pète 12 mars 2015 à 10:51 #

    Autrement dit, notre domestication est terriblement avancée, mais heureusement pas encore parfaite.
    Il est donc peut-être encore temps de faire quelque chose

  75. Jean de Patmos 12 mars 2015 à 11:01 #

    En effet, et à présent, il convient d’agir vite pour contrer ce quatrième cavalier de l’apocalypse monté sur son cheval verdâtre

  76. Anonyme 12 mars 2015 à 11:27 #

    le sentiment religieux aime le fric,allez faire un tour au vatican vous ne serrez pas deçus

  77. Jean de Patmos 12 mars 2015 à 20:26 #

    A l’occasion d’un pèlerinage à Rome, Saint François de Paule, alors jeune adolescent fit observer à un cardinal que le Christ était sans doute moins bien vêtu que lui.
    Une religion se juge sur ses fondements et ses préceptes de base et non sur les dérives auxquelles elle peut donner lieu

  78. jeanmi 13 mars 2015 à 08:36 #

    C’est évident…le sentiment religieux est par essence étranger à toute connotation matérielle.
    Je déplore le faste du Vatican et toutes les dérives que l’on peut contater, mais ça ne n’affecte pas ma croyance.
    Une église avec de magnifiques et riches ornements ou une chapelle toute simple avec un simple crucifix représentent la même chose.
    Certains humains se sentiront mieux dans leur prière dans l’un ou l’autre lieu, c’est tout.
    Je suis beaucoup plus choqué par les nantis qui capitalisent et qui se disent socialistes que par les richesses du vatican.

  79. arabal 13 mars 2015 à 10:56 #

    @ jeami

     »…Ils veulent, je ne sais pourquoi, une société métissée.
    Ils ne fabriquent en fait qu’un puzzle dont les éléments ne peuvent ni ne veulent s’emboîter… »

    Oui !!!
    Simplement les politiques pour continuer à vivre en parasite sur le dos des Populations ont vu que leur pouvoir limité aux ordres du Grand Capital (les Marionnettistes) qui les dirigent (les Marionnettes) et ils se rendent compte que la situation va leur échapper de plus en plus d’électeurs n’allant plus voter se désintéressant totalement de la Politique Spectacle parce qu’ils ont compris…..d’où l’intérêt de créer une mosaïque de population qui e communique pas entre elle……et la vie est belle….

    Ils sont en train de nous préparer le  »Moyen-Orient Occidental  »…

  80. objectif UMP + PS = 0 13 mars 2015 à 11:29 #

    C’est bien pourquoi il est plus que temps de chasser du pouvoirs les principaux valets qui les ont servi jusqu’à présent représentés pour l’essentiel en France par l’UMP et le PS.
    Ne laissons donc pas échapper l’occasion de cette élection départementale

  81. arabal 13 mars 2015 à 17:48 #

    @objectif UMP + PS = 0

    je suis d’accord avec toi dans un premier temps il faut dégager ces voyous de la République…donc voter FN en attendant mieux…

  82. objectif UMP + PS = 0 13 mars 2015 à 19:41 #

    Oui mais l’objectif essentiel est moins un succès du FN qu’une défaite cuisante de l’UMPS même si, dans un premier temps, il est des plus probable que le principal bénéficiaire sera sans doute le FN

  83. Anonyme 4 avril 2015 à 14:20 #

    TORAH – BIBLE – CORAN – mais d’où sortent ces livres Sacrés ?
    j’ai lu dans les commentaires :  » de l’expérience de certains hommes  »
    C’est oublier, ou vouloir ignorer que des civilisations ont existé bien avant  » l’utilisation  » de ces livres
    C’est rejeter l’idée que d’autres mondes peuvent être dans l’univers

    pour qui : quelle notion d’un DIEU ?

    Vouloir donner, procurer, permettre, à une masse de suivre les principes d’un Dieu est pour moi une UTOPIE
    A la rigueur si on croit en la réincarnation, on peut introduire dans la suite le passage par un Dieu

  84. Anonyme 4 avril 2015 à 14:36 #

    La peur de la mort….j’allais oublier
    Des exemples SVP où cette peur a permis de se transcender.
    Ma philo :

    Quand tu sauras saisir
    Que tu nais pour mourir
    De tes jours à venir
    Tu pourras en jouir.

    Rien de plus vrai, mais pas de plus simple à initier
    Ne pas craindre la mort, mais vouloir prendre tout ce qu’ elle a de bon, ce fonction de ses propres dispositions;

    Ce qui fait penser que les Tapisseries de la Dame à la Licorne ont symbolisé 5 sens
    Mais il y a 6 tapisseries
    et l’humain a bien au moins 6 SENS
    Autre sujet ….

  85. gransart 6 avril 2015 à 20:43 #

    A salam aleykoum wa ramatouhla wa barakathou tout le monde.. La base de SA propre religion.. C est la tolérénce.. L écoute et faire un effort de compréhension envers l autre et ses propres croyances.. Je suis musulman .. Le revendique.. Mais suis aussi un citoyen du monde aux vastes cultures a explorer..AMINE. 🙂

  86. Jeannic 9 avril 2015 à 23:18 #

    J’ai lu une bonne partie des messages. Ça vole bien bas, peu de transcendance. Il faut être bien loin de dieu pour ramener la religion à de l’argent. L’argent ne doit être que serviteur et non une finalité.
    Je ne vois personne parler de l’Amour ! La religion est une longue histoire d’amour entre Dieu et l’Humanité globalement et aussi une belle et magnifique Histoire d’amour entre Lui et chacun de nous et c’est magnifique, c’est très grand. Comme pour St Paul après sa conversion, il faut faire tomber les écailles de nos yeux, elles nous rendent aveugles et nous empêchent de Le voir. « Bienheureux les coeurs purs, ils verront Dieu ! ».
    Il est là, si près de nous, au plus profond de notre coeur, mendiant de notre amour, guettant un regard, un geste. Il est l’Infini, Créateur et son amour infini fait de Lui le plus petit, se mettant à notre portée, pour ne pas nous effrayer par une grandeur trop grande pour nous. Il n’est que délicatesse !
    Que l’argent est loin de tout cela ! Et que nos gouvernants en sont souvent loin également, surtout quand ils veulent prendre la place de Dieu en se faisant les maîtres de la vie et de la mort, avec les avortements, l’euthanasie… ou quand ils veulent recréer l’être humain en le « déconstruisant » (cf Peillon) avec la théorie du genre et l’éducation par la République remplaçant les parents !…
    Le règne de Dieu est le règne de l’Amour, de la Vie, de la Paix, de la Joie.

  87. Anonyme 11 avril 2015 à 13:35 #

    u petit exemple la guerre de cent ans est placée sous le régne de l amour ? incroyable on marche sur la téte….

  88. Jean de Patmos 11 avril 2015 à 14:35 #

    @ anonyme du 11 avril :
    J’avoue ne pas très bien comprendre ton exemple…
    Pourrais tu expliciter un peu?
    Merci d’avance…

  89. arabal 11 avril 2015 à 16:06 #

     » salam aleykoum wa ramatouhla wa barakathou.. »

    Une religion (la religion Catholique par exemple) propose à l’Homme des se questionner pour être meilleur et vivre en Harmonie avec Famille, Voisins et la Société en général….et cette Religion a un trépied = Amour-Pardon -Compassion.

    Une autre (L’Islam) donne les réponses et comment vivre selon ce qui est écrit sinon c’est l’apostasie ,la charia la lapidation etc…donnez moi dans les sourates du Coran un seul verset ou on pardonne à une femme adultère ou on pardonne une faute etc….NON c’est la Mort……

  90. jeanmi 12 avril 2015 à 09:46 #

    La France est un pays majoritairement chrétien depuis 2000 ans.
    Ca me convient , ainsi qu’à beaucoup d’autres, parfaitement.
    Que les musulmans aillent vivre et habiter dans des pays musulmans me paraît raisonnable et souhaitable, s’ils ne veulent pas vivre selon nos valeurs et nos coutumes .
    Et comme nous les avons, dans le passé, « colonisés », c’est vrai, nous devons les aider matériellement pour qu’il s’y installent.
    Et qu’ils y restent.
    Je ne veux pas subir cette lente islamisation rampante et insidieuse..
    Il n’ ya aucun racisme dans mon propos.
    Je donne cette précision avant que quelques connards lavés du cerveau, me sortent leur slogan habituel.

  91. tif 13 avril 2015 à 21:01 #

    A propos des religions je pense qu’il faut revenir à l’étymologie du mot :c’est ce qui relie des humains dans une croyance et (ou) un rituel .Ce faisant on exclut ceux qui ne sont pas « reliés ».Ainsi débutent l’intolérance el les affrontements.Cela est ou a été valable pour toutes les religions entre autres pour la chrétienne .Je dois préciser que je suis né catholique .
    J.E.dit tif .

  92. jeanmi 14 avril 2015 à 08:27 #

    J’adhère pleinement à ma religion et je tolère sans aucun problème celle des autres, même si elle est completement incompatble avec la mienne.
    A la condition que les autres ne viennent pas chez moi essayer de m’imposer la leur, avec les traditions qui vont avec
    La mère de l’intolérance c’est l’imbécillité, pas la Religion.

Laisser un commentaire