Lorsqu’il n’y a plus d’eau, les fils de paysans se transforment en soldats

Cette phrase date de la nuit des temps mais elle semble avoir été oubliée aujourd’hui. A la lumière du désastre qui se profile au Moyen-Orient elle retrouve toute son actualité. Depuis plusieurs millénaires le Moyen Orient est structurellement instable et le manque d’eau est à la racine de cette instabilité.

Des plans massifs d’irrigation du Moyen-Orient ont été imaginés dès l’antiquité. Dans les années 40, Roosevelt et Eisenhower avaient promis à l’Iran et à l’Afghanistan des programmes dignes de la « Tennessee Valley Authority ». Plus récemment, le par ailleurs très controversé homme politique américain Lyndon Larouche (homme de la droite dure) a relancé l’idée d’un vaste programme nommé Oasis lors de la conférence de Bagdad de 1974. Son épouse a travaillé de manière acharnée sur le sujet avec l’Institut Schiller en Allemagne, sans grand succès néanmoins.

Le projet Oasis est le plus complet jamais envisagé. Il visait à reverdir tout le Moyen Orient et englobait également les frontières de la Russie et certains pays d’Afrique. Il incluait les éléments suivants :

  • L’alimentation de la mer d’Aral par l’Ob et l’Irtych,
  • La transformation par le fleuve Iran de deux dépressions en mer intérieure permettant de réguler le climat et offrant des possibilités de dessalement,
  • La construction des « pipelines de la Paix » consistant en la captation de deux fleuves qui se déversent aujourd’hui en Méditerranée (Seyhan et Ceyhan) pour irriguer deux grandes destinations : Syrie/Jordanie/Israël/Palestine/Arabie Saoudite et Syrie/Irak/Koweït,
  • L’utilisation de ressources souterraines profondes renouvelables et alimentées par les pluies des montagnes, très importantes au Moyen-Orient,
  • L’utilisation des méthodes modernes d’agriculture (serres, cultures hydro et aéroponiques, goutte à goutte, OGM notamment pour le coton) permettant de réduire de plus de 80% les besoins en irrigation,
  • Et enfin et surtout le dessalement massif de l’eau de mer en utilisant comme source énergétique des petites centrales nucléaires du type de celles utilisées par les Russes en Antarctique. Les américains avaient déjà proposé ce type de centrales après la guerre. Ce projet aurait permis d’augmenter considérablement les ressources en eau sans avoir recours aux hydrocarbures. Aujourd’hui ces mini-centrales nucléaires pourraient être remplacées par des centrales solaires à très haut rendement couplées à des pompes à chaleur ou à des unités de distillation à effets multiples.

Tout cela est-il seulement un rêve ? La Turquie est le seul pays qui s’est lancé à son échelle dans un vaste programme d’aménagement hydraulique. Le projet GAP (Anatolie du Sud Est) a été lancé en 1977 et doit se terminer dans quelques années. Le programme est le suivant :

  • Irrigation de 1,7 million d’hectares, représentant un doublement de la surface irriguée en Turquie,
  • Construction de 22 barrages sur le Tigre et l’Euphrate,
  • Développement d’une activité importante de pêche dans les lacs de retenue,
  • Construction de 19 usines hydroélectriques.

Au total ce programme génèrera 3,5 millions d’emplois. Par rapport à la vision exposée dans le projet Oasis ce programme présente plusieurs inconvénients :

  • Une partie importante de l’irrigation servira au coton qui en l’absence de souche OGM adaptée consomme énormément d’eau,
    Et surtout, ce programme limite les ressources en eau des pays en aval des fleuves concernés, i.e., la Syrie et l’Irak, créant ainsi des tensions additionnelles dans une région qui n’en manque pas. C’est pour éviter ce type de conflit qu’il est indispensable d’inclure un programme de dessalement dans la région.
  • Au-delà de l’exemple turc qui reste limité, toutes les initiatives visant à concevoir un plan d’aménagement hydraulique du Moyen Orient ont échoué car les moyens financiers en jeu ont été jugés considérables et totalement hors de portée des pays concernés et de la communauté internationale. Pourtant, le coût de ces programmes est bien modeste comparé aux sommes englouties militairement depuis 20 ans dans la région.

Le coût du programme turc avait été évalué à 42 milliards de dollars. Une goutte d’eau par rapport aux coûts suivants :

  • Coût total pour les USA de la guerre en Irak (en incluant les pensions des GI jusqu’en 2052) : 6000 milliards de dollars,
  • Coût total pour les pays concerné de la guerre en Afghanistan : 4000 milliards de dollars.

Ces deux guerres à elles seules ont ainsi coûté plus de 200 fois le budget prévisionnel du projet GAP. Ne pouvait-on pas l’étendre dans la logique du projet Oasis au lieu de mener ces guerres ?

Par ailleurs, le financement des djihadistes de par le monde par le Qatar et l’Arabie Saoudite est évalué à plus de 60 milliards de dollars. Là aussi, c’est plus que le coût du programme GAP.
Enfin, les fonds souverains de quelques pays de la région sont gigantesques :

  • EAU : 803 milliards de dollars,
  • Arabie Saoudite : 533 milliards de dollars,
  • Koweit : 296 milliards de dollars,
  • Qatar : 100 milliards de dollars,
  • Lybie : 65 milliards de dollars,

soit un total de près de 1800 milliards de dollars.

Les fonds existent donc et quiconque regarde de manière objective la situation réalise que les sommes en jeu sont modestes si elles permettent de stabiliser une région dont l’instabilité date de plusieurs millénaires et qui entre régulièrement en éruption.

Le vrai problème vient en fait des organisations internationales, telles l’ONU ou la FAO, qui sont noyautées par les ONG écologistes et malthusiennes, lesquelles torpillent systématiquement tous les projets de développement au nom de la défense de la pureté originelle de la nature. Leur vision de l’avenir de la planète est le suivant :

  • Il faut limiter le développement de la population mondiale et de ce point de vue les guerres sont plutôt efficaces. Evidemment les ONG ne s’expriment pas ainsi mais leur comportement et leurs convictions intimes conduisent à cette logique où l’homme passe après la nature,
  • Les barrages sont à prohiber car ils ne sont pas écologiques,
  • Les déserts font partie de l’écosystème terrestre et il ne faut surtout pas en perturber l’équilibre,
  • La distillation d’eau de mer et l’énergie nucléaire sont une double hérésie à bannir de la planète,
  • Il ne faut surtout pas rejeter en mer les saumures concentrées issues du dessalement car elles peuvent être polluées par des traces de chlore ou de cuivre.

Ces ONG devraient nous dire ce que fera Gaza vers 2020 lorsque ses nappes hydrauliques auront été asséchées ou polluées par l’eau de mer et que la population manquera d’eau potable.

En France, nous avons pris l’habitude de ne plus nous indigner vis-à-vis de ces destructeurs de l’humanité qui vivent de nos subventions ou de nos achats de pétrole. Ce que nous n’investissons pas aujourd’hui, nous le paieront demain. Comme l’a dit un homme de gauche qui n’avait pas compris que les problèmes du monde sont bien plus importants que nos problèmes domestiques : Indignons-nous.

Effectivement il est temps de s’indigner car nos hommes politiques ont vraiment la vue basse.

 

DANTON

Déjà 26 commentaires, laissez un commentaire

26 réponses à Lorsqu’il n’y a plus d’eau, les fils de paysans se transforment en soldats

  1. PHILIPPE IV 2 octobre 2014 à 14:37 #

    Vision très pertinente de la situation pour les prochaines décennies .

  2. gastounet 2 octobre 2014 à 15:50 #

    Oui , nous sommes en diktature socialiste !
    Oui, des opposants ou des dissidents ont été emprisonnés.
    Oui nous sommes quasiment de fait dans un régime de parti unique (absence de choix).
    Oui, des arrestations arbitraires ont été exécutées, encore récemment.
    Oui, sans aller jusqu’à parler de torture, des gens ont fait l’objet de sévices volontaires.
    Oui, l’économie et la société sont placées sous le contrôle de l’Etat, qui se mêle de ce qui ne le regarde pas.
    Oui la presse est censurée (par elle-même, à travers les journalistes formatés par le Régime).
    Oui, il existe une police politique, nous l’avons vue à l’œuvre.
    Oui il existe des milices quasi institutionnelles (« Antifas » et leurs soutiens syndicalistes stipendiés). Voir Méric et ses clones, ayant bénéficié de soutiens et de financement parapublics.
    Oui la justice est parfois rendue par avance, un certain syndicat de magistrats en est même fier.
    Nous sommes bel et bien sous un régime pratiquant la chasse aux sorcières et les procès ad hominem.

  3. gladiator 13 2 octobre 2014 à 17:41 #

    le gaston fait un gros travail de sape antie sarko, encore bravo un apparachik communiste? ou un sous marin socialiste?depuis un mois
    ils nous casse les couilles, avec ses messages à la con pour nuire,à
    sarko on ne peut faire mieux ,il est en train de saboter le site
    un apatride du cerveaux ou un évadé d’un asile.

  4. gastounet 2 octobre 2014 à 17:57 #

    Pour le retour de Sarko

    La France ne remerciera jamais assez Sarko. Il est de mon devoir de citoyen reconnaissant et civique de le faire :

    « Merci Sarko d’avoir fait bouger notre pays engoncé dans le conformisme étriqué, dans les médiocres défenses d’avantages et de structures obsolètes qui n’avaient plus lieu d’être et dans le conservatisme petit-bourgeois.

    Oui merci, le mouvement est lancé même si vous n’êtes plus au pouvoir ; et la clique stupide médiatico-bobo de gauche qui a déversé sa haine sur vous ne l’arrêtera pas.

    Enfin vous avez été un super Président courageux, digne des enjeux à relever.

    Il était temps, ça urgeait, qu’avons-nous eu depuis de Gaulle ? :

    rien que des Présidents qui ont entériné le déclin progressif du pays sans oser aucune réforme.

    Encore merci et bon courage à ce populo inculte qui, le 6 mai, a livré la France à la plus belle bande de Pieds nickelés du monde politique ! »

  5. Colibri 3 octobre 2014 à 09:55 #

    Ne soyez pas inquiet ,le tour de passe-passe Hollande ( ‘niquedouille au pays des oies …) se termine en 2017 !!!

    Et la grande Finance Mondiale ,avec bien sûr, les instances Américaines sont en train de nous vendre Sarko le retour,leur Ami, Représentant de Commerce, Employé Modèle dévoué à leur ordres…….

    L’opération MARKETING à commencée avec la bénédiction des Socialistes qui jouent les vierges effarouchées mais qui sont trop content de s’en aller sans laisser trop de plumes….et l’opération promotionnelle  » Sarko le Retour » permet aux médias de casser la croûte sans avoir a tapé sur la nullité du régime en place….
    Que du bonheur pour tout le monde…
    Certains ont déjà quitté le navire pour ne pas tout perdre et retourner dans l’opposition …comme d’habitude !!!

    Les grands Barons de l’UMP jouent aussi et connaissent bien le texte de la pièce de théâtre mis en scène par la Grande Finance…montrer que l’on n’est pas d’accord et demander en douce des fonctions importantes dans le gouvernement qui se profile en 2017….

    Respirez un grand coup regardez autour de vous ..le monde a changé ..parler de De Gaulle et des Présidents d’autrefois correspond à parler des Rois de France : c’est fini…..

    Encore une fois la Finance dirige la Politique et non l’inverse comme autrefois !!!

    Du temps de De Gaulle quand il parlait de la Corbeille..La bourse il disait  »ce machin  »..
    Maintenant la Bourse dit aux Présidents vous allez serrer la ceinture du peuple,débrouillez vous comme vous voulez mais là si vous continuez les dépenses on ne vous prête plus d’argent au même taux…..

    Cessez de croire en la Politique qui fait parti du siècle passé….

    La Finance Mondiale a acheté les Pays comme on achète un bout de terrain……c’est aussi ça la puissance de l’Argent !!

  6. gastounet 3 octobre 2014 à 11:11 #

    SARKO mettra la finance au pas , fera revenir les riches les créateurs les investisseurs qui donneront du travail à tout le monde ; faire fuir les riches comme le font les socialos revient à tuer la poule aux œufs d ‘ or

    SARKO doit etre impérativement réélu en 2017 voire avant pour rebooster l ‘ économie du pays

  7. PHILIPPE IV 3 octobre 2014 à 15:16 #

    @ Les blaireaux
    je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais vos remarques sont à coté de la plaque.
    Ce n’est pas le sujet.
    Vous n’avez peut-être pas d’idées.

  8. gladiator 13 3 octobre 2014 à 16:58 #

    @ phillipe IV excuse moi lève moi un doute,quand tu parles de blaireaux, à qui t’adresse tu ?

  9. Phil osof 3 octobre 2014 à 17:18 #

    Comparer un blaireau à ce conard de gladiator est une insulte aux blaireaux

  10. gladiator 13 3 octobre 2014 à 18:16 #

    @moa je lendofé je te dit merci de nous avoir inviter pour ton coming out, quelle fête merveilleuse,dans ce
    splendide cadre, de gassin quelle vue sur le golf, je voie que les stages que tu a fait chez les curées, ont étais
    bénéfique pour toi, surtout pour le choix des champagnes, dom ruinart dom, perigon, et l’ambiance!! digne du
    steréo au temps de sophie enfin une vrai cage aux folles le clou, quand tu tes travesti en zaza de napolie, tu
    était plus beau que les travelos thaï ,puis tes amis qui ce font appeler le régiment des mandolines, quelle
    belle journée, tu nous a fait passer un grand moment ,surtout je tien à te dire ton courage d’avoir avoué ton
    homosexualité tu a vue la tête de ton père,vraiment on dirait fernandel de gassin et ta mère pleurait à chaude larmes, tes copains, ont fait quelques allusions de ton mari qui nome boudin noir; pour le voyage de noce nous avons fait la tinche vous pourrez partir en afrique voir les massaïs tu va te régaler encore bravo pour tous

  11. gladiator 13 3 octobre 2014 à 18:22 #

    @SIFILIS VI ENCORE TOI MOA JE CONSTATE QUE TON
    ANUS TE DEMANGE

  12. PHILIPPE IV 3 octobre 2014 à 23:18 #

    @ Phil osof
    On a un sujet très sérieux et on a une diatribe vue et revue dans d’autres pages de ce site de la part de ces deux personnes (gastounet et gladiator)qui me donne l’envie de gerber, d’ailleurs je vais le faire, je vais être débarrassé.
    Ce n’est plus l’opinion de personnes, c’est du grand n’importe quoi.
    Je n’ai rien contre les blaireaux en tant qu’animal.

  13. gladiator 13 4 octobre 2014 à 00:09 #

    @ phil osof je le sale phalocrate ta diatribe,pour toi ces
    pultôt une diarrhée car ta philosophie de bas étage ce qui
    me surprend tu es plus con que le premier con ces de père en fils c’est pas
    demain que vous aurait le nobel, de l’ignorance,sûrement,
    ces le seul qui restent pour vous les tocards, salut platon toi tu es un planton
    philosophes de l’école cynique

  14. gastounet 4 octobre 2014 à 06:00 #

    Bravo à Philo sof il a dit des vérités tellement vraies il sera donc executé par les racailles gauchiasses

  15. Phoque ça pète! 4 octobre 2014 à 08:08 #

    Tout à fait d’accord avec colibri
    En nous soulant avec le match SARKO/JUPPE (comme autrefois avec le match CHIRAC/BALLADUR) et en y rajoutant à longueur d’ondes l’histoire certes lamentable de l’anesthésiste en état d’ébriété (histoire d’en profiter pour en remettre un coup contre les hopitaux de proximité, l’occasion est trop belle), on nous assomme avec les mêmes guignoles afin d’éviter d’aborder les questions sérieuses

  16. phil osof 4 octobre 2014 à 08:35 #

    Faut virer tous ces alcolos des CHU publics et y mettre des gens compétents du privé

  17. gastounet 4 octobre 2014 à 08:37 #

    Avec SARKO la France reprend espoir !

    il faut le réélire en 2017

  18. samt 4 octobre 2014 à 20:22 #

    L’analyse de Danton est très intéressante et très pertinente. En tout cas, c’est clair qu’une partie du conflit en mésopotamie (Israel-Palestine, Liban- Israel, Turquie-Syrie-Irak, etc…) trouve ses racines sur l’absence d’accord pour le partage de l’eau. Bravo à Danton pour son texte argumenté et chiffré.

  19. Gastounet 5 octobre 2014 à 08:37 #

    SARKO PRESIDENT 2017

    SARKO WINNER !

  20. A pas tout vu hi hi hi ! 6 octobre 2014 à 09:28 #

    » Sarkozy est le président de l avenir
    entreprenant,
    actif,
    combatif,
    courageux
    chaleureux,
    déterminé
    travailleur acharné

  21. A tout vu 6 octobre 2014 à 18:47 #

    Mais oui ,mais oui !!!!

    Sarko est le représentant de commerce du POGNON MONDIAL rien d’autre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Alors pas d’inquiétude mon Gastounet….tu vas l’avoir ton Sarko….même avec une  » batterie de cuisine au cul  »
    il passera……

    Tout est déjà arrangé même avec les socialos….certains ont déjà choisi leur ministère….

    Alors ce que j’espère pour toi mon » Gastounet  »c’est que son élection te rapportera quelque chose d’intéressant une place au chaud, des avantages etc..

    Sinon faire le GOGOL pour rien ???
    Tu risques d’avoir mal à l’anus autant qu’avec les socialos vu que c’est la même équipe de bras cassé….qui va se gaver pendant 5 ans à la santé des idiots utiles comme toi….

    Amen !!!

  22. EUX 6 octobre 2014 à 23:13 #

    IL FAUT …..interner Gastounet il est completement barge et leche cul a sarko

  23. Phoque ça pète! 7 octobre 2014 à 13:29 #

    Le retour de Sarko, c’est plutôt un plof…
    Du coup on essaie de nous fourguer la couleuvre Juppé
    Quoiqu’il en soit, l’UMP implose, mais surtout, d’ici 2017 il se passera bien des choses qui pourrait bien balayer la racaille politique actuelle

  24. alcoolo 11 octobre 2014 à 16:12 #

    “Lorsqu’il n’y a plus d’eau, les fils de paysans se transforment en soldats”
    je ne vous explique pas quand il ni a plus de VIN !!!!

  25. anonyme 12 octobre 2014 à 23:41 #

    lire zemmour!!!

  26. jake409 25 décembre 2014 à 19:21 #

    Lyndon Larouche n’était pas un homme de la Droite Dure mais de l’extrémisme « Gauchiste-Ecologiste antisémite dur…Il se trouvait donc jouxter l’extrême Droite dure très traditionnelles (para nazie)-écologisto-antisémite-anticapitaliste.
    Finalement vous aviez raison et me demande pourquoi j’ai écrit tout ça!!!!!?????

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes