Immobilier : qui est responsable du flot de conneries ?

Comme si le logement était une affaire politique, Moi Président a nommé en 2012 un bouche-trou à ce ministère très technique. Évidemment Moi Président devait caser la Teigne Verte pour l’empêcher de nuire contre son gouvernement et son programme politique (mais en avait-il vraiment un ?).

Moi Président avait été averti par ses amis et par les « amis » de Cécile, que Duflot était une peste avec un égo gros comme une maison et qu’elle était prête à tout pour détruire pour gagner un peu de pouvoir. Elle préparait déjà en 2012 sa campagne de 2017 où elle espère faire mieux qu’Eva (ce qui n’est à vrai dire pas très difficile).

Mais comment la caser ? Elle a fait un DEA de géographie et travaille à temps partiel dans un cabinet d’urbanisme. Ne sachant probablement pas la différence entre urbanisme et politique du logement, Moi Président a été tout heureux de trouver une case à celle à qui il en manque une.

Et la politique du logement a été vite décidée sur une base purement politique. Car Duflot, comme nous l’avons écrit par ailleurs, est membre de ce courant du « marxisme culturel » qui vise à détruire la société et la démocratie de l’intérieur. Elle a donc décidé de frapper l’industrie du logement et du bâtiment en engageant un programme absurde mais au combien efficace. Elle a orienté son ministère vers le « tout social » en sachant très bien qu’il n’avait pas les moyens financiers d’une telle politique et que celle-ci mènerait à la ruine.

Les aides au logement qui permettent de rendre solvables les acheteurs font augmenter mécaniquement les prix. La complexification des règles retarde et annule les programmes et renchérit le coût du mètre carré. Les notaires doivent maintenant préparer pour chaque transaction des montagnes de rapports totalement inutiles. Quel acheteur va sérieusement lire les comptes rendus d’assemblée des cinq dernières années et les comptes mensuels détaillés du syndic ? Le projet de blocage des loyers a fini d’achever la besogne. La France a vécu le même phénomène sous Mitterrand : tout ce qui contraint les loyers ou surprotège les locataires appauvrit l’offre et finit donc pas desservir ceux que l’on souhaite protéger.

Quand la gauche comprendra-t-elle que le logement a surtout besoin d’investisseurs et qu’il faut que ces investisseurs aient une rentabilité suffisante et un environnement juridique stable ? Et le monde des HLM – noyauté par la gauche – devra comprendre qu’il faut, comme en Allemagne, vendre des appartements aux locataires pour pouvoir reconstruire. La finance et l’industrie ont des principes intangibles de rentabilité ce que leur dénie la gauche et surtout l’extrême gauche dont fait partie la teigne Duflot. La réalité est la réalité, les principes sont les principes et les idées fumeuses de transfert riches–pauvres ne font qu’appauvrir la France

A moins bien sûr que le but de tout cela ne soit précisément de créer la pénurie pour attiser les tensions entre propriétaires et locataires…

Et le résultat a été saisissant. Moi Président avait promis 500 000 logements par an Duflot a réussi à faire chuter massivement les nouvelles constructions. Alors que le nombre de nouveaux logements était de 421 000 en 2011, celui-ci a chuté à 322 000 logements en 2012 puis à 316 000 en 2013. Grâce à Duflot, ce sont ainsi 360 000 familles françaises qui auraient pu avoir un logement et qui ne l’ont pas eu sur les deux dernières années. Et bien sûr, les prix qui descendent dans la plupart des autres pays Européens ont stagné ou augmenté en France.

Et cerise sur le gâteau, Duflot a voulu punir les propriétaires car ils sont des « possédants » (on voit mal comment on peut être propriétaire sans posséder !). Duflot reprend ainsi cette vieille idée marxiste de lutte des classes et d’affrontements permanents : ici les propriétaires contre les locataires.

Duflot a packagé toutes ses conneries au sein de la tristement célèbre loi Alur qui a déclenché une véritable boucherie au sein du secteur du bâtiment et qui a provoqué la faillite de milliers de petits entrepreneurs.

N’écoutant que son courage, Moi Président a avalé tous ses chapeaux et a laissé faire la Teigne Verte dans le seul but politique de ne pas s’aliéner quelques députés verts.

Vals dès son arrivée a fait comprendre – à demi-mots mais personne n’est dupe – tout le bien qu’il pense de la loi Alur. Il va s’empresser de détricoter deux ans de conneries mais ce n’est pas si facile car seule une loi peut défaire une loi et Moi Président ne veut pas humilier Duflot. Ses amis disent que c’est une conne mais qu’elle est dangereuse et qu’elle n’aura qu’un but : se venger de ceux qui l’auront trahie. Comme à son habitude, elle va déverser un flot de paroles répétitives dont elle a le secret. Sa méthode est simple : dire une connerie cinq fois pour en faire une vérité.

Pensez-vous vraiment que Duflot a mis à genoux l’industrie du logement par seule incompétence – alors qu’elle est entourée de dizaines d’experts du sujet dans son ministère ? Le but de sa loi n’était-il pas précisément de détruire une partie de l’industrie du bâtiment ? Dans une véritable démocratie, Duflot ne devrait-elle pas rendre des comptes et être susceptible de poursuites pénales ?

 

DANTON

 

Déjà 48 commentaires, laissez un commentaire

48 réponses à Immobilier : qui est responsable du flot de conneries ?

  1. Guégan 20 juillet 2014 à 15:34 #

    L’incompétence,doublé de dogmatisme, n’est pas l’apanage de M. Duflot, l’ensemble du pouvoir actuel a cette caractéristique! Augmentation des droits de mutations, orientation de l’épargne vers des secteurs non productifs, taxations excessives, politique velléitaire, sans axe directeur, incapacité à s’attaquer aux véritables réformes de structures, seules capables de nous sortir, à terme, du guêpier oû nous sommes et un penchant morbide à détruire ce qui a fait le fondement de notre civilisation Judéo chrétienne

  2. DELORREDAN 20 juillet 2014 à 16:05 #

    Pas tout à fait aussi optimiste que l’auteur de l’article ! Contrairement à ce que vous laissez espérer, elle ne fera pas mieux que la viking et de plus elle aura de forte chance de ne plus avoir de soucis avec ses groupes parlementaires au sénat et à l’assemblée nationale car Mimolette ne lui donnera pas une seconde chance il aura assez de mal à constituer son propre groupe ! Il faut espérer que « Lui candidat, la mémoire retrouvera » « JGDL »

  3. patrick 20 juillet 2014 à 20:14 #

    jamais eu aucun d incompetents dans un gouvernement
    la france ne s en remattra pas avant longtemps si elle s en remet

  4. patrick 20 juillet 2014 à 20:14 #

    jamais eu autant d incompetents dans un gouvernement
    la france ne s en remattra pas avant longtemps si elle s en remet

  5. françois 20 juillet 2014 à 22:07 #

    C’est vrai que le passage de DUFLOT au logement a été la pire des catastrophes dans l’immobilier français. Il faut remonter aux bombardements anglo-américains de la deuxième guerre mondiale pour retrouver une période aussi sombre pour le logement des Français !
    Mais il me semble que la droite aussi a eu sa crise d’écologie aigüe avec Borloo et NKM. Mme Boutin aussi a été une championne de la complication.
    Tous ces personnages politiques , certains logés gratuitement dans les immeubles des Domaines de la République, n’ont probablement jamais eu à déposer eux-mêmes un permis de construire. Sinon ils sauraient quel est le  » chemin de croix » d’un constructeur isolé, qui doit batailler contre l’ineptie de la multiplication des expertises et normes, parmi les quelles les normes « handicapés » sont parmi les plus difficiles à satisfaire dans les régions montagneuses par exemple. Je ne parle pas de la multiplication des taxes, comme cette taxe d’aménagement, qui est un racket organisé sur les candidats à la construction. Aujourd’hui il est plus commode et bien moins cher de vivre dans une caravane que de souhaiter construire sa maison. Les associations de défense des propriétaires connaissent bien tous les problèmes rencontrés par les investisseurs, qui peuvent être des gens simples n’ayant d’autre ambition que de construire pour eux-mêmes ou d’investir pour se ménager quelques ressources pour les « vieux jours ».
    Personnellement je suis partisan de la suppression de tout zonage des terrains ; en un mot : on aurait le droit de construire n’importe où, sauf en certaines zones particulières (inondables, instables, avalanches etc…ou esthétiquement ou respectables : sites géographiques, biologiques, archéologiques ou historiques exceptionnels. Cette suppression du zonage ferait baisser les prix des terrains d’une façon importante, sinon très importante Comme il faut quand même des règles pour contrôler l’urbanisme, les règles en question seraient purement techniques ( respecter des normes) ou esthétiques (respecter un style de construction variable selon les régions ou villages) ou d’hygiène (assurer et payer tout l’aménagement, amener les réseaux, assurer l’épuration des eaux) etc… ou de densité (chaque ha construit doit supporter un nombre déterminé de logements. De plus le régime des fouilles préventives serait maintenu.
    La loi Pisani (due au Général De Gaulle) a assuré aux agriculteurs une priorité dans l’acquisition des terres. De fait ce sont eux qui contrôlent le prix des terrains et l’usage qui en est fait (via les SAFER). La raréfaction des terrains à bâtir est une conséquence du compte-goutte organisé par ces organismes et ces particuliers qui contrôlent la propriété foncière, raréfaction qui contente beaucoup d’intermédiaires, encouragent les copinages et « pots-de-vin » en particulier dans les petites communes. Il n’est qu’à voir combien de personnes se précipitent dans les commissions d’urbanisme des communes et collectivités locales pour participer à la décision (délimitation des zones, règles en vigueur dans les zones, tracés des voies d’accès) !
    Ce qu’il faut enfin c’est un véritable ministère de la construction qui propose des plans types (facultatifs) respectant les normes et adaptés à l’esthétique de chaque région. De tels « catalogues » de plans et métrés types existaient dans certaines régions touchées par les destructions de la Libération. De tels catalogues permettraient de réaliser des économies considérables en dépenses d’architectes ou de métreurs (environ 4 à 5 % du prix de la construction) étant donné que ces personnes auraient toujours à « suivre » les constructions, mais aussi des économies de personnels dans les organismes de contrôle (DDT ou autres ; services d’urbanismes des communes etc…). Je pense que les entrepreneurs applaudiraient à ces dispositions facilitant et accélérant les études.

    FT

  6. Tosi 21 juillet 2014 à 09:26 #

    A quand la loi permettant, avant la fin du quinquennat de ‘virer’ ce gouvernement d’incapables, juste bons à spolier toutes les couches de la société, avec la volonté d’en changer toutes les règles ?
    Heureusement je suis assez âgé, pour ne pas avoir le temps de connaître la profondeur de ce déclin.
    Pauvre France !!!
    M.T. ( 90 ans)

  7. Tosi 21 juillet 2014 à 09:40 #

    A quand la loi permettant, avant la fin du quinquennat, de ‘virer’ ce gouvernement d’incapables, juste bons à spolier toutes les couches de la société et vouloir en changer toutes les règles de vie ?
    Heureusement que je suis assez âgé, pour ne pas avoir le temps d’assister à ce profond déclin.
    Pauvre France !!!!
    M.T. (90 ans)

  8. nikky 21 juillet 2014 à 18:25 #

    bonjour,
    faut-il attendre cinq ans pour les virer?????
    ils grattent ds toutes les couches sociales,inventent d’autres dîmes ET PENDANT CE TEMPS à EUX la BELLE VIE.
    leur ADAGE »diviser pour mieux régner »
    PLUS NULS et CYNIQUES qu’eux
    on meurt

  9. SANDOBAL 22 juillet 2014 à 16:05 #

    Bonjour à tous
    La teigne verte, elle est verte à l’extérieur mais rouge vif à l’intérieur comme la majorité des soit disant écolos.
    Encore une belle prestation de notre champion, moi président.
    C’est pour quand le changement, dehors la société socialo bobo coco.
    A par une vrai purge radical et sans concession, de nos incompétents qui nous gouvernent aujourd’hui, nous allons droit dans le gouffre.

  10. vernaison 22 juillet 2014 à 17:39 #

    Il n’a guère été fait beaucoup mieux ces dernières années, hors mis pour celles et ceux qui peuvent investir. Ras le bol des propos stupides de droite comme de gauche. Le logement est un droit. Comment une personne seule peut-elle payer un loyer correct avec un salaire de 1000 ou 1200 €, sans des aides ? Impossible. Donc sont à montrer du doigt et sanctionner les employeurs pour de faibles salaires alors que l’encadrement, les dirigeants … pas bien chouette. Alors l’on a inventé la rustine APL qui coute …et masque les sordides réalités. Les terrains, que voici encore une mine à fermer, les terrains sont loués à l’année pour 99 ans à un prix maxi de 15 fois le m2 d’une terre agricole de moyenne qualité. L’Etat, les régions sont les seuls à pouvoir acquérir pour les besoins des collectivités. Les plus values immobilières sont à taxer à 100 %, Plus d’exonérations ou dégrèvements d’impôts liés à la construction, rénovation. héritage. Je ne suis ni vert, ni rouge, simplement un type ordinaire qui en a ras le bol de constater que malgré de plus en plus de diplômés, la misère gagne et plus encore va gagner du terrain jusqu’à une explosion qui n’arrangera rien.

  11. Anonyme 22 juillet 2014 à 20:59 #

    @vernaison

    La misère gagne au fur et à mesure que l’Europe s’installe !!
    L’Europe c’est mettre au même niveau tous les États Européens (il ni a plus de Pays)..et le principe des vases communicants s’applique les États les plus riches baissent leur niveau de vie pour s’équilibrer avec les états les plus pauvres..
    La France doit encore sévèrement baisser son niveau de vie.

    Nous avons commencé doucement et ce phénomène va s’accélérer..

  12. vernaison 23 juillet 2014 à 13:15 #

    Suite à anonyme – L’Europe n’est qu’un chapeau, dessous théoriquement des cerveaux. Tout a été fait par des bandes d’escrocs pour que l’Europe se vide de ses vertus théoriques. Place aux postes, honneurs et aux gains partagés avec un mini de personnes. Sont à abattre les chapelets de chancres qui prolifèrent sur TOUT ce qui concerne les biens qui se vendent, louent. Etc …

  13. Philippe 23 juillet 2014 à 17:42 #

    Ce n’ est pas d’ aujourd’hui cette réflexion, et il n’ est pas nécessaire de posséder un QI d’ enfer pour avoir le même ressentiment que Moi. Quand le référendum de Maastrich s’ est réalisé et pour lequel J’ avais voté contre au grand dam de M; valéry giscard d’ estaing qui ne comprenait pas le non à ce projet. Comment voulez-Vous réaliser une Europe avec autant de disparités en ce qui concerne la gestion des Pays qui la composent ? Il a été fait une Europe de copains au détriment des citoyens qui la peuple et dont Je fais partie. Toutes les lois qui sont promulguées sont rédigées par des nantis pour des nantis et de ceux-là je n’ en fait pas partie. Aklors Vous pouvez en déduire que L’ europe C’ est le dernier de mes soucis Je suis dans le même sentiment que ceux qui nous gouvernent et qui se fichent éperduement de Nous. je dis toujours que si l’ hypocrisie était une maladie les bancs de toutes les assemblées seraient plutôt clairsemés !!!!!! On peut rêver…………………

  14. Anonyme 23 juillet 2014 à 19:52 #

    A travers le rejet de toute la classe politique, plus personne n’a foi ni en cette République ni en ses serviteurs ou disons plutôt à ceux qui se servent.
    L’arnaque Humanitaire de 1789 : le peuple souverain arrive à son terme au bout de 225 ans…c’est la fin de la pseudo-démocratie.

    Les Politiques regardent le Peuple de manière hautaine et méprisante.
    Louis XVI a perdu sa tête pour rien et se sont installés d’indignes remplaçants en la personne de ces hommes avides de pouvoir, censés représenter le Peuple….

    La République est morte !! Vive le Roi , à bas la fausse démocratie !!

  15. Jack 24 juillet 2014 à 16:00 #

    A Guégan:
    Bravo, tout est dit.

  16. Colibri 25 juillet 2014 à 07:30 #

    @Jack et @Guégan.

    Excellente analyse de la situation faite par Guégan ,seul petit bémol parler d’incompétence n’est pas tout à fait exact.

    Nous avons affaire à des Politiques qui orientent simplement le Pays vers la baisse du niveau de vie pour équilibrer le grand chantier égalitaire nécessaire pour faire vivre la Multitude Européenne (on ne parle plus de Peuples) constituée de près de 350 Millions d’Habitants et se voulant la plus grande puissance de la planète,concurrençant les États-Unis etc…
    La Droite sous Sarkozy suivait cette filière également.
    Le FN qui veut rétablir la Priorité Nationale,il faudra qu’il m’explique comment il pourra sortir du contrat que la France a signé sur les accords européens et qui est formel et inaliénable !!!!
    Les Financiers sont propriétaires des Pays en Europe,:
    ls ont réussi à mettre la France ,l’Italie etc…en surendettement et actuellement les gouvernements obéissent à leur directive le doigt sur la couture du pantalon…

    Alors continuons à croire que la Politique peut faire quelque chose !!!!
    Autrefois la Politique dirigeait la Finance,denos jours c’est l’inverse !!

  17. Colibri 25 juillet 2014 à 07:31 #

    @Jack et @Guégan.

    Excellente analyse de la situation faite par Guégan ,seul petit bémol parler d’incompétence n’est pas tout à fait exact.

    Nous avons affaire à des Politiques qui orientent simplement le Pays vers la baisse du niveau de vie pour équilibrer le grand chantier égalitaire nécessaire pour faire vivre la Multitude Européenne (on ne parle plus de Peuples) constituée de près de 350 Millions d’Habitants et se voulant la plus grande puissance de la planète,concurrençant les États-Unis etc…
    La Droite sous Sarkozy suivait cette filière également.
    Le FN qui veut rétablir la Priorité Nationale,il faudra qu’il m’explique comment il pourra sortir du contrat que la France a signé sur les accords européens et qui est formel et inaliénable !!!!
    Les Financiers sont propriétaires des Pays en Europe,:
    ls ont réussi à mettre la France ,l’Italie etc…en surendettement et actuellement les gouvernements obéissent à leur directive le doigt sur la couture du pantalon…

    Alors continuons à croire que la Politique peut faire quelque chose !!!!
    Autrefois la Politique dirigeait la Finance,de nos jours c’est l’inverse !!

  18. jean 26 juillet 2014 à 07:51 #

    L’incompétence instaurée comme mode de gouvernement en 1981 n’a malheureusement pas depuis lors subie une once de redressement. Nous nous enfonçons dans l’absurde dans les inepties et les mesures copiées sur un voisins avec 5 -10 ans s’avèrent inutiles car trop tardives, et nous copions d’autres voisins toujours avec même incompétences et même retard. Quand tous les élus nationaux qui ont sévis en France depuis 30 ans seront-ils privés de tout leurs biens et ne toucheront comme indemnité 1250€ mensuelle comme les riches français ?Et rien d’autre avec un logement social de 650€ de loyer ?

  19. Anonyme 27 juillet 2014 à 10:25 #

    Nous assistons actuellement à une volonté dèlibèrée de démolition de la France par l’intérieur.A qui profitera cette ruine,et par qui cette programmation est-elle financée?

  20. Anonyme 28 juillet 2014 à 19:40 #

    Réponse: Démolition de la France si on veut….parlons plutôt de la France comme d’un département européen ce serait plus exact et plus actuel…

    La Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (ou CECA) revendique sa paternité sur la CEE (communauté Économique Européenne).

    Le ver dans le fruit depuis la création de la CEE.
    Qui ont été les signataires du Traité de Paris instituant la CECA en 1951 ?

    On retrouve notamment, côté Belge, un personnage très influent : Paul Van Zeeland.
    Il est alors ministre des Affaires étrangères. Mais auparavant, il a été administrateur d’entreprises du groupe Empain, du groupe de Launoit, du trust Sofina, c’est-à-dire des Grands Capitalistes Belges.

    Dans tout son parcours, il appartient au monde des affaires. Et après son passage au gouvernement, il retournera à ces premières amours : il deviendra, entre autres casquettes, conseiller général de la Banque de Bruxelles et président de la Banque belge d’Afrique.

    L’autre Belge, Joseph Meurice, alors ministre du Commerce extérieur, il est l’ancien directeur commercial des Charbonnages de Werister et se fera banquier à son tour, après son petit tour en politique, administrateur de la Brufina.

    Voilà les hommes qui ont signé, pour la partie Belge, le traité de Paris en 1951.

    Mais côté Néerlandais, ce n’est guère mieux : le ministre des Affaires étrangères, Dirk Stikker, était auparavant administrateur de la ‘’Nederlandse Bank’’, puis directeur général de’’ Heineken’’ juste avant de prendre ses fonctions au ministère. Il finira secrétaire général de l’Otan.

    Son collègue, ministre des Affaires économiques, Jan van den Brink, sera lui président d’ABN-Amro Bank dans les années 1970.

    Et qui va notamment présider la Haute autorité de la CECA ?

    Coté France :
    Le Français René Mayer, cousin, par sa mère, des Rothschild. Une fois son mandat à la CECA achevé, Mayer ira présider la Société du Nickel, dont l’actionnaire principal est la Banque Rothschild – aux côtés de la Banque de l’Indochine.

    Le grand capital n’avait rien à craindre de ces hommes, qui étaient les siens.

    « Au départ, l’Europe était certainement un beau projet, mais il a été perverti, etc. ….» c’est faux : le ver était dans le fruit dès le départ !!!
    Les financiers sont au cœur de ce projet depuis sa fondation.

    L’U.E est l’enfant de l’oligarchie politico-financière, à sa ressemblance, les oligarques s’en servent pour accroître leur richesse et leur emprise sur les peuples.
    C’est un état de fait qui ne semble faire réagir personne !!! Certainement aussi par un manque d’éclairage ou plutôt une volonté farouche d’enfumage !!!

    Vladimir Bukovsky, ancien dissident soviétique, dénonce la dérive totalitaire de l’Union européenne. « L’UE est le vieux modèle soviétique habillé à l’occidentale. Mais, comme l’URSS, l’Union européenne porte en elle les germes de sa propre perte ».

    « J’ai vécu dans votre futur, et ça n’a pas marché ».
    L’URSS c’était la doctri-connerie à l’état pur, la brutalité en plus. J’espère que la brutalité ne viendra pas en Europe de l’Oligarchie. Mais elle viendra de la rue, car la colère est à nos portes et la crise est devenue un labyrinthe sans porte de sortie .

    Crise où un nombre sans cesse plus grand de laissés pour compte s’entassent.

    Lorsque la panique sera là, cela tournera comme au stade du Hetzel : tout le monde voudra sortir et la pression contre les murs sera terrible.

    Bruxelles étant la capitale de l’Europe, et également le siège de l’Otan, on a ces institutions à nos portes, sous nos yeux. Autant en profiter…

    Quand est-il du poids des lobbies dans les grandes orientations…européennes ?

    Ce terme de « lobby », Les médias l’adorent, ça ajoute une pincée de mystère à leurs articles, ça promet des révélations dans leurs émissions. Mais c’est encore trop doux : parce qu’un lobby suppose que les forces économiques fassent pression, de l’extérieur, sur le personnel politique.

    C’est peut- être vrai jusqu’à un certain niveau, notamment pour certains parlementaires….

    Mais dans les gouvernements nationaux, à la Commission européenne, ou encore à la Banque Mondiale, quand on voit le profil sociologique des dirigeants, il n’y a pas besoin de faire pression sur eux, puisqu’ils viennent du monde des affaires, ou ils y passent, ou ils y sont intimement liés par divers réseaux.
    Ils guident donc ces institutions de l’intérieur.

    Il vaudrait mieux parler d’endogamie,( l’endogamie est observable dans les sociétés où l’on choisit son partenaire à l’intérieur du groupe) ou alors de fusion : les Pouvoirs Politiques et Économiques se confondent alors . on constate cela à toutes les étapes du projet européen.

    Et chaque citoyen devrait prendre conscience qu’on lui demande d’oublier son Pays et de ne voir que le Département européen qu’il représente.
    Alors les Politiques dans tout cela ???

  21. Benzo 30 juillet 2014 à 19:44 #

    Je dirais plutôt
    « que Duflot était une peste avec un égo gros comme son cul »

  22. Anonyme 31 juillet 2014 à 12:23 #

    et c’est( vrai que la dernière remarque va bien nous faire avancer….merci BENZO…si on t’avait connu avant mais c’était avant !!!

  23. PAROLIER 31 juillet 2014 à 15:06 #

    Dans certaines villes d’Europe il vaut mieux certainement cirer les pompes que de lécher les culs…!!!
    Asna de la Capelette (Mes illusions perdues)

  24. Anonyme 31 juillet 2014 à 17:31 #

    @asnaoui il est ou le blème

  25. Citoyen 31 juillet 2014 à 21:31 #

    Titre insultant, contenu stupide et inexact écrit par un analphabète.

  26. Anonyme 31 juillet 2014 à 23:06 #

    Tout ce gouvernement s’ engraisse, s’ amuse en nous demandant de nous serrer la ceinture, et en nous discréditant auprès des autres pays. Le ministre des affaires étrangères… qu’en dire: nous connaisons son passé… les affaires de sang, le bobo raté que Flamby nous colle pour mieux exercer SES prérogatives de « Moi, Président ». Et y en a encore pour quelques années à supporter leur soif de pouvoir. Faudrait pouvoir les juger pour ce gâchis qu’ils font de notre pays, la France. Des millions, il en distribue, le flamby, à qui? Mais, à son électorat. Pas question de comptes de campagne électorale, il a les caisses à portée de main… il se gênerait!

  27. alain ash 1 août 2014 à 06:44 #

    Abus de biens sociaux et personne ne bouge (surtout pas la « justice »

  28. Jean de Saint Rostaing 1 août 2014 à 14:17 #

    Moi je ne comprend pas cette rancœur,je suis au PS depuis longtemps et avec mon épouse le PS a fait beaucoup pour nous ,on a eu une belle place à la Mairie ou nous habitons,plein d’avantages etc..
    je ne vous permet pas de critiquer un si beau Parti si près du Peuple.

  29. Anonyme 1 août 2014 à 18:00 #

    je voudrais répondre au sieur jean de saint rostaing , je pense que tu dois être très fatigué mentalement pour avancer des imbécillités aussi énormes , dans un 1er temps s’il n’y avait pas le ps , dans ton village pas de place de la mairie ,bizarre comme élément positif , les avantages c’est quoi ??? c’est le plus minable des partis , je connais des socialistes qui n’osent plus dire qu’ils sont socialistes tellement ils ont honte de ce gouvernement .tu fais quoi des mesures antisociales qu’ils ont pris ,blocage des pensions retraite , immigration gallopante , insécurité extrême , voyous , braqueurs , dealers , assassins , tout ce beau monde unrelâché dans la société , justice inexistante .
    si sarko avait pris ces mesures , c’était mai 68 , mais là les crétins de gauche ne bouge pas , ils sont beaux les socialos , un conseil , fais la sieste , ensuite tu vas
    consulter un PSY

  30. gladiator 13 21 août 2014 à 15:45 #

    mme duflot vous crachez dans la soupe de de vos amies du PS; cracherais vous sur votre belle retraite de ministre du désastre que vous avais bien
    orchestrer avec vos amies ;sans connaissances de la réalité des dossiers ,que léguée vous à la France? rien un grand vide ,un enfant de 7 ans aurais mieux fait que
    vous, je ne vous salue pas.

  31. Esope 21 août 2014 à 15:47 #

    He bien pour régler les pb immobiliers moi je pense qu’il faut faire comme au monopoli .
    Lorsque le plus riche l’eau devenu, en France. On recommence le jeu.
    On nationalise tous les biens placé dans une sorte de banque! On donne 25000€ à chacun et basta!

  32. Colibri 22 août 2014 à 10:53 #

    c’est ce qui va se passer en attendant on déguste!!!
    il y a bien longtemps que l’Argent a la même valeur que dans le Monopoly .
    L’équation à résoudre au début du XXI°Siècle et qu va devenir de plus en plus le casse -tête de tous les continents:

    Comment faire Vivre la  » MULTITUDE », la population sur terre croît d’une manière exponentielle et il ni aura plus jamais de travail pour tout le monde ?
    Avec en paramètre principal :l’Argent , la Monnaie qui s’est totalement éloignée de son origine :L’argent correspondait à une valeur. Combien vaut mon travail ou mon produit ?

    Actuellement on parle plutôt d’investisseurs :

    « L’investisseur est une personne qui pratique l’ingérence de façon inutile dans une société basée sur les services. Il s’immisce dans la relation entre prestataires et clients parce que ces personnes ne se connaissent pas et ne se font pas confiance mutuellement.
    Il profite du fait qu’elles n’ont pour l’instant, pas réussi à s’accorder pour mettre au point un titre universel de crédit ou d’échange de prestations autres que l’argent. … »

  33. valeurs et perspective 22 août 2014 à 16:13 #

    mme duflot sachez que je vous assimile à don-saluste (colecteur d’impôts ), mai ma surprise est grande ,,au congrée des vert pas mur, ou
    vous avez bélibérément cracher dans la soupe, qui vous fûte servie sans modédration, car vous en êtes gourmande , des postes, et des honneurs ,
    mai ou jais faillis mètouffer, lorsque votre entourage parlant de votre future candidature, pour les présidentielle, je me pose cette question, la
    valeur du poste de président, avec vous cela ressemble à un poste de conseiller municipal?? de ce jours je vous appellerais la pauvre arlette
    un peux de sérieux mme descendez les pieds sur terre, vous avez trouver le score de votre copine celle qui porte des lunettes de prisunic, bon, moi pas pour prétendre à cette fonction il faut laisser une trace? mai vous ces plutôt un sillon que vous avez creusée avec un tracto pelle pour nous
    voler nos economies ou alors vous compter sur les élcteurs alors ces assimilable à une insulte pour leurs intelligences

  34. français moyen 22 août 2014 à 16:20 #

    Pourquoi critiquer Mme DUFLOT?
    Comme dit BATAVIUS (Moi Président), c’est LUI le chef,c’est LUI qui sait…,c’est LUI qui fait et qui défait.
    Enfin si vous n’avez pas compris, BATAVIUS c’esty la FRANCE.
    NOUS, nous sommes …,en fait nous ne sommes RIEN.
    QUI oserait critiquer BATAVIUS ?

  35. Colibri 22 août 2014 à 17:46 #

    « ..ou alors vous compter sur les élcteurs alors ces assimilable à une insulte pour leurs intelligences.. »
    Si les électeurs étaient intelligent ils sauraient que » voter ne sert à rien sinon ce serait INTERDIT.. »

    Les électeurs certains plus lucides ,pas la peine de parler d’intelligence ,laquelle d’ailleurs ? puisqu’il y a des intelligences et non une Intelligence…
    bref des électeurs lucides ont compris depuis les années Mitterrand que 2 Mafias se disputaient le pouvoir et s’entretuaient pour l’avoir en nous entrainant sur un vote dirigé selon l’air du temps !!!!!!!!
    Actuellement une troisième Mafia surfe sur une grande vague ..elle est là,elle existe… et hop on SURFE…en espérant que cette vague nous amènera ua pouvoir..après « blanc bonnet bonnet blanc »…..

  36. valeurs et perspective 22 août 2014 à 18:21 #

    mme duflot rdv ce soir à l’hotel de la cabèssa négra à 23h
    ho quai bélo le papagayo

  37. gladiator 22 août 2014 à 18:26 #

    besancenot le facteur,montebourg le timbrée

  38. gladiator 22 août 2014 à 18:30 #

    toby or not tauby

  39. gladiator 23 août 2014 à 00:18 #

    de sont vrai non grotambour il fai du bruit ces touts

  40. valeurs et perspective 24 août 2014 à 18:56 #

    [email protected] moyen excuser moi pour la réponse un peux tardive. pour moi les vert s sont de la famille , des curcubitacés
    tel le fruit ,la pastèque extérieur une peau bien verte, et l’intérieur une chair bien rouge,elle à aussi souvent un gout insipide
    quand à mme duflot est la femme de ce gouvernement, qui a la plus mauvaise opinions des Français , elle est très antipathique,
    toujours très coincé ,et hautaine, aucunes qualité très gros travail de com,mai le plus grave à mes yeux ,ces de vous être
    approprier le mot écologie pour faire fond de commerce de celui ci qui est international, les Français ne sont pas dupe de votre course aux postes . mangeuse de soupe;les èlecteurs vont vous OUBLIER

  41. SIBOUL 25 août 2014 à 07:58 #

    Il y a tellement de fautes d’orthographe dans ces commentaires que parfois on ne comprend rien à ce qui est dit !! chapeau !

  42. gladiator 25 août 2014 à 09:17 #

    moa gladiator premie ge vou apren le frensais

  43. gastounet 28 août 2014 à 13:21 #

    Les « escrolos » Khmers Verts et leur égosillante « Pol pote » Duflot me font penser à ces trotskos et maoïstes de mai 68 qui voulaient changer la société. La plupart ont fini prof de faculté, sociologue de gauche, journaliste célèbre, député et même ministre et de ce fait ont complètement oublié leurs délires de jeunesse, sinon, pour les moins doués : pancartiers, banderoliers, sloganiers de manifs toutes catégories.
    Mais ne dit-on pas que ne pas être écolo à vingt ans c’est ne pas avoir de cœur et le rester après quarante c’est ne pas avoir de cervelle ?

  44. gastounet 28 août 2014 à 13:22 #

    Il est amusant de constater que Cécile Duflot ne manquait jamais une manif pour lutter contre le nucléaire, les OGM, les éoliennes, l’aéroport de Nantes, les véhicules polluants et autres obsessions des écologistes, les sans-papiers, les immigrés clandestins et tout ce qui est de bon ton aujourd’hui pour paraître « indigné professionnel » de gauche bien évidemment.
    Ministre des manifs d’extrême-gauche, elle aura au moins réussi à sinistrer le bâtiment, l’immobilier, le locatif, le foncier et toutes les sous-traitances qui en découlent.

  45. le minou 13 octobre 2014 à 09:32 #

    le principe de PETER : tout home tend a atteindre son niveau d’incompetence ; voila pourquoi tout va si mal.D’un cote on a ceux qui ont atteint ce niveau et de l’autre cote ceux qui n’y sont pas arrive et qui sont aigri et qui ne font rien pour que sa marche cela ressemble bien a notre gouvernement

  46. MOI 19 octobre 2014 à 10:51 #

    Je n’ai jamais lu autant de connerie mêmes venant de la gauche ou de la droite vous faites du tord au FRONT NATIONALE en publiant ce ta de conneries sans nom alors fermez là !

  47. pourquoipas 26 novembre 2014 à 16:04 #

    A danton: quoique vous en pensiez, le logement est une affaire politique et heureusement !
    Si elle ne l’était pas, il y aurait des  » Neuilly- Auteuil- Passy d’un côté et de l’autre selon vous qu’y aurait-il ?
    Ceci étant, je suis d’accord avec vous pour dire que la politique du logement est imparfaite et de plus, extrêmement coûteuse pour les finances publiques.
    mais de là à jeter le bébé avec l’eau du bain il y a un pas que je ne franchirais pas avec vous.
    En ce qui ci-incerne la lutte des classes que vous évoquez, permettez moi une citation: « la lutte des classes existe et aujourd’hui, c’est nous qui la gagnons » cà ? c’est du Warren Buffett multi-milliardaire états-uniens…

  48. arabal 27 novembre 2014 à 07:46 #

    Cécile Duflot ceci Cécile Duflot cela….Cécile a choisi la Politique comme elle aurait pu choisir le Théâtre ou le Cinéma pour faire une carrière!!!
    Parce qu’il s’agit bien d’une carrière politique et rien d’autrer alors de grâce cessez de parler de ses états d’âme etc….elle n’en a pas !!!
    Comme tout bon politicien !!!

Laisser un commentaire