« Fini-parti » illégal pour les éboueurs… est-il légal pour les enseignants ?


La Cour Administrative d’Appel de Marseille a annulé le règlement de la communauté urbaine autorisant le fini-parti.

Comme chacun le sait et comme les marseillais le subissent, Marseille est une base avancée française de la dégradation de la quantité et de la qualité du travail dans les services publics. Les éboueurs ont un temps moyen de travail journalier de 3h30 alors qu’ils sont payés 7h00, par les contribuables marseillais. Les parcours sont farfelus et dignes du film « Taxi », le nombre d’accidents est élevé et les rues sont d’une saleté repoussante. Tout cela grâce à FO qui gère la ville depuis l’époque de Gaston.

Cette bonne nouvelle pour les marseillais ne va malheureusement pas durer : FO et ses gros bras vont sans nul doute concocter une parade à ce jugement pour remettre en route leur système aberrant et mafieux dans les meilleurs délais.

Parlons un peu des enseignants et de leur version du fini-parti. Comme tous les fonctionnaires, leur temps de travail hebdomadaire est censé être de 35 heures – en fait Martine avait promis que les enseignants devaient rester à 39 heures mais cette promesse a vite été oubliée…

Le temps de présence devant les élèves d’un enseignant est de 20 heures, 15 heures pour les agrégés. La majorité des enseignants se dépêchent de quitter l’établissement à la fin de leurs cours. C’est le « fini-parti » version éducation nationale.

Les statistiques officielles du Ministère justifient le temps de travail hebdomadaire des enseignants en ajoutant à leur temps de présence devant les élèves les éléments suivants :

  • 8 heures de préparation des cours,

  • 6 heures de correction des copies,

  • 2 heures de recherche documentaire,

  • 4 heures de communication, de dialogue et d’organisation générale.

Par ailleurs, les enseignants sont censés travailler près de 20 jours pendant leurs vacances pour préparer leurs cours de la rentrée suivante ! Qui peut croire à ces balivernes, alors que les programmes sont répétitifs d’année en année et que le nombre de devoirs est limité à quelques-uns par trimestre ? Elles sont faites pour auto-justifier le temps de travail des enseignants qui, pour la grande majorité d’entre eux et pour l’essentiel du temps, rentrent vaquer à leurs occupations après leur travail plutôt que de préparer leurs cours ou de corriger des devoirs. Quant aux quatre heures de communication et de dialogue, les parents d’élèves qui veulent un rendez-vous savent bien que c’est une vaste rigolade !

En dehors des 15 à 20 heures devant les élèves, les enseignants doivent 20 à 15 heures de présence dans leur établissement où ils peuvent très bien faire leur travail complémentaire et contribuer par leur présence à l’équilibre du collège ou du lycée. Mais un grand nombre refuse de participer à la vie de l’établissement.

Si le parti-fini est illégal pour les éboueurs, pourquoi est-il accepté pour les enseignants ? Leur présence est bien souvent ce qui manque le plus à l’équilibre des élèves qui se trouvent livrés à eux-mêmes en dehors des cours. La qualité de l’enseignement en dépend.

DANTON

Déjà 17 commentaires, laissez un commentaire

17 réponses à « Fini-parti » illégal pour les éboueurs… est-il légal pour les enseignants ?

  1. Anonyme 12 mai 2014 à 21:15 #

    Ouh la la, ça me fatigue l’extrême-droite…

  2. Josef Saligne 13 mai 2014 à 06:36 #

    Danton, je ne sais si vos professeurs vous ont octroyés trop de fois le bonnet d’âne durant vos jeunes années, mais cette haine et cette mauvaise foi envers l’enseignant est pathétique.

    Aucune source, même anecdotique, que des lieux communs que vous faites passer pour des vérités générales.

    Les programmes qui ne changent jamais ?
    Allons bon, c’est un marronnier de l’information qui revient à chaque rentrée à propos des « nouveautés » aux programmes du bac.

    Quelques devoirs par trimestre ?
    Notés et comptant dans le bulletin, oui, mais des travaux non notés, des oraux à préparer, des recherches à encadrer, il y en a bien plus.
    Par ailleurs, on voit bien là l’expérience de quelqu’un qui n’a jamais corriger de copies.
    Si vous voulez faire un boulot consciencieux, et quand bien même vous avez un barême près établi, comptez 30 minutes par copie, et ceci, uniquement pour des copies de sciences, avec des résultats clairement attendu.
    Je voudrais bien vous laisser imaginer la difficulté toute autre de juger une composition, mais j’ai bien peur que vous n’en soyiez capable.

    Enfin, concernant la communication avec les parents…
    Vous oubliez les conseils de classe, deux à trois heures chaque trimestre, vous oubliez les régulières rencontre parents profs. Et, tout simplement, vous oubliez deux choses fondamentales : d’une ce sont souvent les parents qui ne se déplacent pas, ou qui imposent des horaires trop tardifs (certes, ils ont des horaires plus tardifs, mais, si on vous demandait systématiquement d’attendre deux heures sur votre lieu de travail après votre journée pour un rendez-vous, vous feriez probablement de même) et de deux, il faut aussi considérer qu’une classe comporte trente couple de parents, soit 60 individus. Et, si vous n’arrivez pas à obtenir de rendez-vous, c’est peut être parce que votre enfants à moins de problèmes que d’autres, et donc que son cas n’est pas prioritaire, ou que vous demandez un rendez vous pour un oui ou pour un non…

    Les élèves sont le bien souvent livrés à eux mêmes d’abord parce que les parents ne s’en occupent pas ensuite. L’éducation, c’est d’abord aux parents de la faire.

    Quant au fini-parti des éboueurs, pour y avoir travailler, ailleurs que Marseille, ça marche très bien, excepté quand un usager constate que sa poubelle n’a pas bougé parce qu’on l’a replacé exactement là ou elle était, et considère donc qu’on n’est pas passé.
    Et, de toute façon, c’est une fausse question puisque, dans un soucis d’économies, les tournées se chargent et s’agrandissent d’années en années.

    In fine dans un commune de 5000 habitants, dans le meilleur des cas, le travail commencé à 6h est fini à 11h, soit 5h sur 7, et seulement parce que le chauffeur nous laissait au bourg avant d’aller décharger le camion au centre d’enfouissement intercommunal, ce qui lui prenait facilement 2h30 de plus.
    Bref, on est loin de vos 3h30 fantasmées. Marseille est un cas à part de la France rongée par les mafias et les corporations de toute sorte, en faire un modèle pour le reste de la France montre encore une fois, que vous êtes soit de très mauvaise foi, soit que vous vivez dans un monde complétement fantasmé.

  3. colibri 13 mai 2014 à 09:22 #

    Seul le résultat compte, force est de constater que de générations en générations le niveau baisse, le seul fait des enseignants ?
    Trouver un responsable rassure !!!

    En fait il faut analyser la situation :
     » les connaissances encyclopédiques de Pic de la Mirandole sont devenues proverbiales…dernier homme universel  »
    Après les connaissances augmentant il a fallu donner une part individuelle à chaque matière à enseigner…pas simple de tout savoir !!

    De nos jours explosion des nouvelles technologies,la TV, les cellulaires, Internet etc..
    Il faut savoir qu’un jeune qui veut être au fait des dernières application technologiques n’a plus le temps de se cultiver ,de lire, de continuer à s’instruire…ceci expliquant cela..la culture générale ne peut que diminuer et là pas la faute des enseignants mais de l’évolution accélérée des nouvelles technologies.
    Le mode de vie aussi est à mettre en cause :
    La TV et ses émissions débilitantes ,faciles ,distrayantes racoleuses pour l’audimat ….
    La communication excessive..portable etc…qui déconcentre et ne laisse pas le temps de la réflexion…

    Les enseignants actuels sont le produit de cette nouvelle société ne leur demandons pas d’être les enseignants de notre jeunesse…nous vivons dans un autre monde.
    De nos jours nous avons des jeunes gens extrêmement pointu en Chimie (elle même subdivisée..)en mathématique etc…mais ne leur demandons pas de nous parler du concile de Nicée ou d’Artaxerxès Ier ….

  4. Heil 18 mai 2014 à 11:16 #

    Tous les fonctionnaires sont à mettre à la poubelle … pour ne pas dire mieux..J’ai été enseignant et peut témoigner d’un boulot qui ne représentait qu’une dizaine d’heures par semaine avec des salaires très correctes. Les syndicats sont des excréments de la gente fonctionnaire. CGT = Cancer Général du Travail, FO = Farce Ouvrière … etc .. ils ne représentent que 5 % des travailleurs. En tous cas, il ne peuvent me représenter.

  5. Vanitas 24 mai 2014 à 21:13 #

    A Josef Saligne
    J’ai bien compris que vous avez été enseignant et éboueur. Mais j’ose espérer que vous n’étiez pas prof de français, et meilleur pour les poubelles !

  6. Prof 25 mai 2014 à 09:06 #

    Le hasard m’a fait tomber sur votre article et sur le c…
    De quoi parlez-vous, Danton? Votre « article » n’est qu’une suite d’approximations, de contre- vérité voire de mensonges. De quels enseignants parlez-vous? Professeurs des écoles, professeurs du secondaire, d’université…?
    Je suis enseignant en lycée. Je dois 18 heures devant les élèves. Cependant je suis présent au lycée, comme bcp de mes collègues bien au delà de ces 18 heures!…ne serait-ce que pour faire des photocopies, pour les taches administratives…
    Ensuite, vous n’évoquez pas le travail que nous faisons chez nous. Vous ne devez connaitre aucun enseignant. savez-vous que nous préparons nos cours? Savez-vous que nous corrigeons des copies? Savez-vous que nous remplissons des bulletins trimestriels? Savez-vous que nous cherchons, lisons…pour mettre à jour nos savoirs? Savez-vous ce qu’est le métier d’enseignant? Il me semble en réalité que vous vous êtes défoulé en enfilant des stupidités comme d’aucun enfilent des perles. Peut-être eut-il mieux valu que vous enfiliez des perles.

  7. Josef Saligne 26 mai 2014 à 19:43 #

    @Vanitas: Faire les poubelles a toujours été mon hobby, sans quoi je ne prendrai pas la peine de vous répondre vous en conviendrez 😉
    Mais oui, elles étaient à leur place, vidées de leurs ordures (mais pas des centaines d’asticots grouillants).

    Et je n’ai pas la prétention d’être prof de français, mon domaine est tout autre, et, parlant plus souvent l’anglais que le français, j’en viens hélas, à commettre des fautes.
    Mea culpa.

  8. Desnot 30 mai 2014 à 14:35 #

    Certes le niveau baisse…. mais ils sont de plus en plus nombreux à avoir un niveau qui baisse … donc diront ceux et celles profs ( surtout plus nombreuses) au total cela augmente .

  9. popeye 13 juin 2014 à 10:10 #

    les profs sont des arrivistes,ils recherchent ,un travail,pas trop contraignant,avec le max de vacances,et un salaire assuré,tous les mois,aller dans le privé,c’est autre chose.

  10. gladiator 13 17 juin 2014 à 16:24 #

    DANTON connaissez vous bien MARSEILLE? pour déblatérer un tissus de conneries et de plus vous mélangez tout
    alors je me permet de vous dire de venir sur place et de constater de visu que notre ville n,est pas aussi sale t,elle que vous
    voulez bien la décrire elle ait comme toutes les grandes villes ni plus ni moins quand vous faite une enquête il faut avoir
    de bonne source

  11. Anonyme 17 juin 2014 à 17:27 #

    @gladiator 13

    Franchement la Canebière est propre à 6 heures du matin,vers midi c’est un cloaque,les poubelles débordent de tout coté..jusqu’au Vieux Port..On est très loin des années 60 par exemple..il y a des quartiers n’en parlons même pas autour de la gare Saint Charles…et si on remonte le boulevard national en direction des quartiers Nords ça devient la Caucase !!!!
    parlons pas de la porte d’AIX….Belsunce etc…c’est Alger,on ne parle même plus le Français.

  12. gladiator 13 19 juin 2014 à 17:16 #

    @anonyme sur certains points je suis d,accord avec vous mai à qui la faute?
    à tous ces gouvernants depuis 50 ans de drt & ghe en les faisant entrés pour
    les exploiter jusque au tronion qui auras le courage? de prendre le problème
    les gouvernants nom ils ont tous peur il sont devenue des lèches babouches
    pour l’argent des émi rats le fn je me pose des questions peux êtres !!!
    expliquer mois pour quoi cet attrait pour cette ville je peux vous dire que tous
    les soirs sa bouge beaucoup de jeunesses dite moi aussi pour quoi le parisianisme aime cette ville? ainsi que le chow bizz et acteurs prèsentateurs( trices) de tv, achète des appartements à des prix prohibitif?les croyez vous aussi idiots pour vivre dans la demer je peux vous dire aussi que
    nous avons un arts de vivre que beaucoup nous envie nous avons un très beau et bon climat et la mer
    de toute façon dans toutes les villes de France sa parle ARABES que préconiser vous ? d,avance merci

  13. PG 19 juin 2014 à 18:34 #

    le pauvre prof avec tous leurs remplaçants qui eux meme sont toujours malades sans besoin de justificatif.il serait urgent de les mettre au travail au lieu de toujours geindre

  14. Ignare 1 juillet 2014 à 12:23 #

    ah les pauvres enseignants. Evidemment si on compte qu’ils ont droit à 16 semaines de congés contre 5 semaines pour le vulgus pecum, ils sont bien à plaindre.
    Mais ils ont droit en plus des 8 semaines d’été (3 de plus que les pauvres crétins) de 4 fois deux semaines pendant l’année scolaire.
    Et évidemment pendant ces 16 semaines de vacances ils ont le devoir de se tourner les pouces au lieu de préparer leurs cours ou de corriger des copies. Par rapport à nous, pauvres couillons, ils ont donc 12 semaines où il leur est interdit de travailler. L’esclavage moderne c’est ça!
    Ah que la vie est difficile dans ce monde syndical où la réduction du temps de travail se fait attendre depuis que Peillon n’a donné qu’une semaine de congé supplémentaire en 2013.
    Et tout cela sans parler d’un absentéisme moyen de 11% sur une demi année de travail, soit 22% du temps effectivement travaillé, ce qui correspond si je compte bien sur mes doigts à 7 semaines supplémentaires en moyenne….

  15. alain 15 juillet 2014 à 17:02 #

    EN nid marxiste gauchiste profs paranos pro gauche , les derniers électeurs socialistes à chouchouter pour les prochaines élections

  16. pourquoipas 26 novembre 2014 à 15:36 #

    Rien ne semble vous plaire en notre France ? alors quittez-là bande de nazes dérébrés

  17. Lapalisse 26 novembre 2014 à 20:28 #

    On chouchoutera qui tu voudras ….à la sortie ce sera le Même à la botte du Néolibéralisme….
    Arrêtez d’être CONS et réfléchissez un peu vous verrez tout va s’éclairer doucement et vous vous rendrez compte que Droite = Gauche = FN =tout ce que vous voulez !!!

    A la tête de chaque état européen :
    Un Employé de la Finance Euro-Mondialiste et le Peuple avec ses œillères de droite de gauche,de ce que vous voulez….et qui sait qui ramasse la Monnaie ????

    Ceux que vous avez installés au chaud ,bien gras et qui se foutent de vos problèmes comme de leur première paire de chaussettes !!!

Laisser un commentaire