Moi Président ou la tortue qui tourne en rond

Le lièvre Sarkozy ayant couru pendant cinq années fut bien fatigué quand l’élection fut venue. Il est vrai que tout au long de son parcours il avait été méchamment tiré par son opposition, par la quasi-totalité des médias et même par certains de ses amis. A vrai dire, il a eu de la chance d’aller jusqu’au bout et de finir si près du but.

A l’inverse, la tortue Moi Président – qui n’a jamais vraiment rien fait dans sa vie si ce n’est se reposer depuis des années dans des jobs sans stress, sans enjeux et sans responsabilité -, a pris tout son temps pour devenir, par défaut, le nouveau lièvre de la France. C’est en fait le renard DSK qui aurait dû gagner mais il s’est pris la queue dans le Nafissatou avant l’arrivée et notre tortue a été fort étonnée de se retrouver en tête. Le lièvre Sarkozy a tardé à se mettre en route et a été coiffé sur le poteau, d’une courte tête, par la tortue Moi Président.

Les Français, qui étaient habitués à être dirigés par un lièvre, se sont alors trouvés fort marris. Loin de se transformer en lièvre après sa victoire, notre tortue a continué sur son rythme et a commencé par tourner, tout doucement, autour du poteau d’arrivée, arguant qu’elle devait tenir ses promesses de campagne avant de passer aux choses sérieuses. Mais les promesses de campagne de Moi Président, à l’exception des journalistes politiques et de quelques centaines de français qui ont perdu leur temps en les lisant, tout le monde s’en fout.

Le bon français attend à vrai dire peu de choses de Moi Président :

  • Favoriser les créations d’emplois (les vrais) et faire reculer le chômage,
  • Faire progresser le pouvoir d’achat,
  • Améliorer la sécurité.

Les français espéraient que Moi Président prendrait une fourrure de lapin pour courir vite et répondre sans tarder à leurs attentes. Mais ce brave Moi Président préfère sa tenue de tortue et espère que sa carapace et son sourire bête suffiront à le protéger de la colère des français, des coups de l’opposition et de l’acharnement des médias.

Les Français ne comprennent pas que Moi Président semble avant tout préoccupé par une infime minorité de ses amis socialistes dont tout le monde se bat le flanc. Moi Président a été élu par les Français et non par ses copains et il n’a visiblement rien compris. Il est vrai qu’il a déjà du mal à résoudre ses problèmes de concubinage et qu’il doit demander à ses « amis » de s’occuper de ses amies et maitresses.

La solution aveuglante et préconisée par tous aux problèmes de la France est pourtant simple : il faut baisser les dépenses publiques, état et collectivités territoriales confondus. Et c’est la seule chose que Moi Président ne veut pas faire car il cherche à protéger sa réélection puisque l’essentiel de ses voix proviennent du secteur public.

Et puis une carapace de tortue forgée en plus de 40 ans est bien trop difficile à troquer contre une peau de lapin. Comme le disait un de ses « amis » proches : « Moi Président est drôlement foutu : par devant il vous sourit et par derrière il vous enc… ». C’est en effet une posture délicate pour une tortue.

 

DANTON

Déjà 16 commentaires, laissez un commentaire

16 réponses à Moi Président ou la tortue qui tourne en rond

  1. M'en fout ! 24 mai 2013 à 15:04 #

    DANTON ? Dans ton quoi ? Dans le Fable de La Fontaine (encore un socialo) c’est pas la tortue qui gagne, à la fin…
    C’est vrai que ça fait mal au cul, j’en convient, de se faire mettre par un tout mou, mais les socialos pouvaient mettre à peu près n’importe qui, ca passait quand même ! Alors patience, sois sage et tu verras, dans 4 ans, tu seras livré d’un Sarko tout neuf, même taille, avec un collabo-rateur tout neuf et tout redeviendra comme avant, c’est à dire comme maintenant, c’est l’avantage de notre beau pays, les politiques passent et rien ne change…
    Bon, j’dépêche, j,vais finir par être en retard à l’appéro….

  2. abcpc 26 mai 2013 à 06:02 #

    Un zeste d’humour bien apprécié dans la grisaille actuelle…
    Le vrai problème de « Moi Président » est que pour avancer, il lui faut reprendre les recettes de Sarko, il n’a pas le choix. Et ça, il avait promis de ne pas le faire.
    Regardez la retraite : tollé lorsque Sarko fait allonger la durée de travail, promesse électorale d’abrogation de la loi, et maintenant, on avance tout doucement, en disant tout doucement qu’il va falloir travailler plus longtemps !
    M’en fout : faut revoir tes classiques

  3. Wiking 26 mai 2013 à 17:56 #

    Ben quoi! c’est un Président « normal »…..

    Qui à supprimé tout ce que M r SARKOSY avait édifié.
    Au fait! Qui sera l’empêcheur de tourner en rond?

  4. KEUPON59 27 mai 2013 à 10:46 #

    Les Fachos dehors!!!!

    Bande de sale bâtards de traîtres!!!

    On n’a pas fusillé vos collabos d’aïeuls mais vous on vous aura!!!

    A VOS KALASH CA VA SAIGNER!!!!!

  5. VOUS DITES EGALITE? 28 mai 2013 à 08:58 #

    On pouvait se demander à quelle mouvance précise appartient ce site.
    Danton semble commencer à lever le masque.
    Après des propos très développés à base de bon sens, et de vérité historique propres à attirer les patriotes de bon sens et de bonne volonté, voici que l’on voit poindre le sarkozisme dans le présent article

  6. KEUPON59 28 mai 2013 à 12:26 #

    VOUS DITES EGALITE?

    Tu as mis le temps dis donc!!!
    Bien sûr que c’est un site pour le retour de Sarko!!!!

    Un site de collabos pro-bourgeois et pro-patronat.

    Un site de droite en fait avec de bon vieux relents d’extrême-droite!!!

    VIVE LE FRONT POPULAIRE!!!
    VIVE LE FRONT DE GAUCHE!!!

  7. VOUS DITES EGALITE? 29 mai 2013 à 16:34 #

    KUEPON59, le Sarkozisme est extrêmement difficile à identifier car il consiste à dire tout et son contraire de telle sorte que chacun entende ce qu’il veut entendre

  8. gogus 29 mai 2013 à 18:34 #

    c’est qui qui nous brandit sans cesse sa kakach sous le pif, mais c’est encore ce fadat de keupon qui voit des collabos partout ou des fachos ou des bourgeois ou des sarkos, qui rêve du grand soir avec son merdenchon d’amour! Je ne roule pas gaucho certes, mon père était dans l’as, j n’ai qu’un vieux fusil gras qui a servi sous felix faure mais j n veux d mal à personne, juste qu’on respecte la démocratie et qu’on n’emploie pas le vacabulaire à tort et à travers! Pour le reste chacun ses idées: c’est mieux de les défendre avec références et panache si possible. J te salue Imprécator!

  9. Anonyme 30 mai 2013 à 16:36 #

    En tous cas, ce lièvre doit être un fameux lapin !

  10. florent cappelletti 31 mai 2013 à 13:56 #

    N’oubliez pas que la tortue prend le temps d’observer.
    A la fin…elle gagne !

  11. Goualante 1 juin 2013 à 17:40 #

    Au fait, pour tout bien comprendre, rendez-vous tous sur le site : http://www.perdre-la-raison.com/2012/09/lheritage-le-vrai-bilan-complet-de.html
    Une merveille !

  12. Goualante 2 juin 2013 à 21:05 #

    Ce pauvre « DANTON »! On sent à plein nez le fou furieux à moitié parano, à côté de qui Le Pen doit avoir l’air d’une gauchiste – mais amoureux transi de Sarkozy tout de même ! – et qui craque sur la fin en avouant lui-même qu’il préfère voir à la tête du pays des gens corrompus plutôt qu’honnêtes (mais bien sûr incompétents!), et cela tout en nous servant sa leçon sur la vilaine gauche toute pourrie et toute magouilleuse. On devine ses neurones noyés dans la bile et la bave haineuse, et le résultat, ce sont de pseudo-cours de politique, tellement mensongers, approximatifs, caricaturaux, simplificateurs, et tous placés sous le signe de la haine et du mépris, qu’ils font l’effet d’un long vomissement nauséabond – et bien sûr violemment hostile au Service Public.
    On se croirait presque dans l’Allemagne des années 30… Ah! Les fachos bas de plafond et la bave à la bouche… Qu’est-ce qu’on s’ennuierait sans eux !
    (Au fait, le VRAI Danton doit se retourner dans sa tombe, le malheureux…)

  13. le bé...bé...bégue 7 juin 2013 à 11:35 #

    INAPTOCRATIE : un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d’un nombre de producteurs en diminution continuelle.

  14. Gégé 7 juillet 2013 à 21:33 #

    Mais non, il a fait quelque chose de drôlement utile et pour lequel tous les zozos qui l’ont élu ont voté : il a enfin créé le « mariage pour tous les pédés ». C’est pas une avancée majeure, ça, peut-être ?

  15. sven 16 septembre 2013 à 07:00 #

    la tortue c est comme grugru 380 kilos et un cerveau de 3 grammes !!!!!!!!!!!!!!!!

  16. randonneur 22 septembre 2013 à 09:30 #

    bonjour nous avons vote pour lui donc aie aie mais moi je vote fn depuis longtemps et j’espere que la les Francais (e) vont comprendre que le changement doit passer par un autre parti politique.

Laisser un commentaire