L’étrange mairie de Sevran …

  • 5 décembre 2012

La méthode Gatignon : je dépense, tu finances

Stéphane Gatignon nous a offert un beau spectacle. Quoi de plus courageux et altruiste qu’un maire qui se sacrifie pour sa mairie et pour ses administrés ! La méthode de la grève de la faim est parfaite : passage au 20 heures assuré, larmes dans les yeux des téléspectateurs, risque minimum pour l’intéressé. Un député du Sud-Ouest l’avait déjà rôdée. Dans un pays riche comme la France, le soutien à cette initiative par la gauche bienpensante, dont le cœur est déchiré par une telle misère, fait froid dans le dos.
Aucun media n’a pris le soin d’évaluer l’ampleur de cette misère, alors nous avons fait un tour rapide sur le web et fait le tableau suivant, comparant Sevran avec quelques villes voisines.

Ville

Habitant

Budget Total (Meuros)

Budget par habitant

Frais de fonctionnement (Meuros)

Frais de fonctionnement par habitant

Sevran

51000

69

1352

44

863

Villepinte

93400

46

492

30

321

Clichy sous bois

94000

32

340

17

180

Livry Gargan

93200

47

504

33

345

Sauf erreur de notre part, quelle surprise ! Le budget par habitant de la ville de Sevran est de 3 à 4 fois plus élevé que celui des villes voisines et les frais de fonctionnement par habitant sont également de 3 à 4 fois plus élevés. Il serait intéressant de connaître le nombre de fonctionnaires municipaux dans chacune de ces villes. Sevran est-elle une ville pauvre, une ville mal gérée ou une ville rongée par le clientélisme ?

Stéphane Gatignon est un Vert, venu du PC. Comme beaucoup de Verts, c’est un ambitieux qui lorgne le poste de député et qui cherche à accroitre sa notoriété médiatique pour enfoncer ses anciens camarades du Front de Gauche. Sa grève de la faim est un simple combat de basse-fosse.

Mais ne lui jetons pas la pierre. Comme tout Vert, Socialiste ou Communiste qui se respecte, il accomplit son premier devoir de maire en embauchant des fonctionnaires et en distribuant des postes à ses amis, aux amis de ses amis, à la famille des amis de ses amis,… Cela lui permet d’engranger des voix pour les prochaines élections.

Et puis ne jetons pas la pierre non plus aux dealers et aux casseurs qui sévissent à Sevran en toute impunité grâce au traitement social de la délinquance imposé par le bon Docteur Gatignon. C’est la société qui oblige les trafiquants de Sevran à faire ce qu’ils font. Les autres Français devrait s’inspirer de leurs méthodes : planter du pavot sur les balcons et se faire du fric avec la drogue.

Jean Marc Ayrault, par une vieille habitude socialiste d’évitement et de lâcheté, a fait jeter un peu de monnaie à ce braillard pour le faire taire un certain temps. Mais à l’instar de ce qui a été fait avec le rapport Gallois, aucune cause de la dérive de Sevran n’a été analysée et aucune décision de fond n’a été prise.

Bravo Gatignon, c’est du beau spectacle et le panier percé restera percé.

Mais rassurons-nous : bientôt Gatignon pourra marier les dealers gays !

DANTON

Déjà 10 commentaires, laissez un commentaire

10 commentaires actuellement

  1. Que d’arrogeance et de méchanceté,comment un journaliste peut-il juger avec autant de haine, dommage d’essaimer des idées malveillantes. Que dire des évasions fiscales, bien plus délétéres pour l’interet général, le bien commun.

  2. Cet article se veut ironique……..il est insultant. Nul doute que ce pseudo journaliste n’est pas de gauche. Si ce Monsieur était un vrai professionnel il aurait ajouté à son « tableau comparatif » beaucoup d’autres paramètres qui expliquent très précisément la situation de cette ville de banlieue. Mais quant on érige l’objectivité en règle journalistique de cette façon !!!!!!!!!!!!……….

  3. Pourtant le tableau est clair…. Non?

  4. J’ai lu ce que coûtaient nos ministres. On passe sous silence le fait que la réduction de leurs émoluements avait été annulée par le conseil constitutionnel. Pas de 30% en moins! On a failli avoir l’air de serrer la ceinture! Par contre on impose les retraites qui ont cotisé toute leur vie pour une misère!

  5. il est de bon ton de signaler les dérives de gestions le citoyens demande tellement plus en voulant payer moins et la misère est présente comme ce soir cette jeune femme gagnant que 800 cents euros par mois elle doit se priver de tout pour boucler le mois

  6. anonyme l evasion fiscal c est la gauche

  7. Ce n’est pas en ajoutant des paramètres que cela va changer les chiffres essentiels, ce n’est peut être pas un journaliste de gauche qui a effectué cette étude et heureusement sinon nous en serions à pleurer à chaudes larmes sur le sort des pauvres habitants de SEVRAN !! Il y a bien plus de communes très pauvres dans nos campagnes, Ce ne sont pas des millions d’euros dans leur budget, mais quelques milliers d’euros et pas grand chose rapporté au nombre d’habitants. Et pourtant Les habitants y vivent au moins dans la sérénité, pas de dealer, pas profiteur, pas de subventions occultes à toute sorte d’organisme para municipal!!!! S’il y a arrogance c’est plutôt de la part de ce maire qui veut faire pleurer dans les chaumières, il y a bien plus pauvres dans notre pauvre France…..

  8. Nul votre article. Un site internet de gauche pourrait en dire tout autant de la mairie de Levallois et de son non-moins controversé M. BALKANY.

    Alors arrêtez de dénigrer, ne diffusez pas la rumeur. Avec vos méthodes, on ne fait pas avancer la politique.

    Lamentable.

  9. TOUT ces articles SENTent BIEN MAUVAIS POUR CELUI QUI AIME LA LUMIèRE et la VéRITé

  10. de toute façon que sa soit n’importe quel parti politique la France ne se relèveras jamais les présidents et leur ministre ,députés et sénateur européen ,sont trop payer pour ne rien faire et ça fait plus de 20 ans que cela dure de plus injustice totale ils ne pays pas d’impôts voilas pourquoi la France est dans la crise aujourd’hui , résultats tousse des incapable et des beaux menteurs je n’aime pas les riche oui mais il l’ais riche notre président qu’il pence aussi aux pauvres sa ne risque pas de leur arrivé ,le peuple ils s’en foute complétement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *