La France sacrifiée à l’intégrisme vert

Le débat sur les gaz de schiste en France paraît totalement absurde à tout observateur extérieur.

La France est surendettée, a une facture énergétique annuelle de 80 milliards d’euros, et refuse de simplement étudier la possibilité d’exploiter des réserves de gaz sous son sol qui pourraient atteindre 100 milliards d’euros.

Les arguments de dangerosité invoqués sont une imposture : l’activité d’exploitation des gaz de schiste en Amérique du Nord, et bientôt un peu partout dans le monde, n’est absolument pas une activité particulièrement dangereuse. Comme toute activité industrielle, elle doit être faite avec professionnalisme et elle doit être encadrée.

Les intégristes verts ont réussi à manipuler le débat en le sortant du domaine technique pour le placer exclusivement dans le champ de l’émotion et de la désinformation. Le film Gasland, par exemple, est une imposture totale. Ce film n’a du reste reçu aucun écho aux Etats-Unis. L’eau qui flambe au robinet est un phénomène naturel connu depuis des lustres. On appelle cela des sources lumineuses. C’est aussi le phénomène à l’origine des feux follets. De même, les étangs de boues huileuses du Canada présentées comme des sites d’exploitation des gaz de schistes sont une grossière manipulation puisqu’il s’agit d’extraction des sables bitumineux. Mais évidemment tous ceux qui essaient de rétablir un semblant de réalité (industriels, certains élus, Michel Rocard,…) sont inaudibles.

Le gouvernement précédent avait certes ses ayatollahs, telle NKM qui n’a rien à envier sur ce sujet aux intégristes verts. Il est vrai que c’est elle qui a incité Chirac à mettre le funeste principe de précaution dans la constitution. Mais la majorité précédente, à quelques mois des élections, avait au moins une excuse pour ne pas ouvrir ce débat.

Reblochon 1er, une fois élu, avait lui tout le loisir d’exposer calmement le sujet et de dire qu’un Président qui défend l’intérêt national ne peut pas ignorer la possibilité de telles réserves de gaz.

Hélas, ce n’est pas l’intérêt national qui guide Reblochon 1er mais  son intérêt personnel. Pourquoi se battre sur un sujet qui dans le meilleur des cas ne rapportera rien durant son mandat ? Et puis Reblochon est connu pour son courage : surtout ne rien faire pour irriter les verts. Il a besoin d’eux pour les prochaines échéances électorales et il doit les ménager. Sacrifions donc le nucléaire et enterrons pour longtemps les gaz de schiste ! La France paiera.

Les socialistes savent que leur pouvoir est fragile, dans une France sociologiquement à droite. Garder le pouvoir est leur seul but. L’intérêt de la nation n’est qu’un slogan que l’on agite devant les gogos pour masquer la cupidité de la clique au pouvoir.

Les gaz de schiste appartiennent à l’ensemble des Français et non au monarque du moment. Dans une France qui souffre nul dirigeant responsable ne peut ignorer la possibilité de voir le prix du gaz diviser par 3.

Mais Reblochon 1er a décidé de faire payer à tous les Français le prix de son alliance électorale avec les intégristes verts.

Encore un autre aspect de la « normalitude » de Reblochon 1er.

DANTON

Déjà 26 commentaires, laissez un commentaire

26 réponses à La France sacrifiée à l’intégrisme vert

  1. blanc pierre 16 décembre 2012 à 18:10 #

    Je suis certain que des intérets electoraux de la gauche prime.
    Le Gaz de schiste n’est pas plus dangereux que l’extraction du pétrole, si nous faisons le travail avec professionnalisme et en respectant les protocoles d’extraction.
    Pierre BLANC

  2. JAMAL640 16 décembre 2012 à 22:27 #

    Il y en a assez de l’intégrisme vert qui est en train de détruire toute possibilité de redresser notre pays. Rien n’empêche d’étudier sérieusement et scientifiquement les possibilités d’exploiter au mieux et en toute sécurité nos réserves d’énergie et toutes nouvelles solutions de développer de nouvelles sources d’énergie dans l’intérêt national. L’environnement est une chose trop sérieuse pour en laisser le monopole aux verts qui sont avant tout des extrémistes et des intégristes. Nos dirigeants aujourd’hui sont des moulins à vent mais il ne produisent pas d’énergie!!!! Bien au contraire.

  3. Moi 16 décembre 2012 à 22:34 #

    Doit on sacrifier l’avenir de notre planète juste pour le confort économique de notre pays?
    Regardez ce qu’il se passe aux US…
    Moi

  4. JAMAL640 16 décembre 2012 à 23:26 #

    Il ne s’agit pas de brader l’avenir de notre planète ni de notre pays. Au niveau des pollueurs il vaut mieux regarder vers quelques pays émergeant, la Chine, l’Inde, les USA aussi et bien d’autres …. etc et bizarrement là les green se gardent bien d’interférer. Il est bien plus facile et lâche de s’en prendre à un pays « démocratique » ou ils se sentent bien « protégés » et même aidés par des politiques clientélistes… Alors stop arrétez de raconter des contres vérités et de nous prendre pour des incultes et des ignares. Nous avons aussi le droit de penser et de le dire. Aujourd’hui les francais doivent se prendre en main et virer toutes ces cliques de profiteurs et de menteurs.

  5. Marie 17 décembre 2012 à 11:40 #

    Ce site est surement pro UMP ??? Tous les parties politiques sont pourris et je suis gentille, c’est leur profit qui compte mais surement pas l’avenir de notre planète. Je suis du Var est la configuration de notre région ne se prête pas à l’exploitation du GAZ DE SCHISTE et sa fracturation ultra polluante, que faites-vous des nombreux produits chimiques ??? nous avons beaucoup de nappes phréatiques et l’eau est notre bien le plus précieux sans compter la pollution de l’air. Les exploitants du Gaz de Schiste, une fois le site écumé refusent tout simplement sa dépollution qui serait à la charge des communes, de nous en l’occurence. ALORS ARRETEZ CETTE DESINFORMATION SUR LE GAZ !!! D’autre pays commence à déchanter….

  6. pepita 18 décembre 2012 à 17:24 #

    la gauche dehors

  7. Anonyme 19 décembre 2012 à 11:16 #

    rappelons-nous comment c’était avant mai 2012, on sera plus tolérant et on comprendra où est la différence. Que les UMP qui ont perdu leur temps à rédiger ces textes passent du temps à s’interroger sur les dérives de ce cher Copé, et ses dérapages scandaleux. Pourriez-vous lui conseiller de rejoindre le FN?

  8. Anonyme 20 décembre 2012 à 09:14 #

    Ramassis de bêtises sur un site de ploucs faux nez du FN

  9. Anonyme 24 décembre 2012 à 11:38 #

    encore un article de merde! votre site est vraiment totalement merdique.

    site 100% désinformation, 100% tocards

  10. Anonyme 26 décembre 2012 à 09:57 #

    L’extraction du gaz de Lacq se fait depuis les années 60 par fracturation Hydraulique et personne ne s’en est jamais plaint.
    Il serait temps d’ouvrir un débat serein avec des scientifique reconnus et non des politiques excités

  11. BILOUTE 31 décembre 2012 à 08:39 #

    Ben ouais la France est une entreprise du CAC 40 comme les autres !
    faut en tirer un maximum en exploitant toutes ses ressources humaines et naturelles ,c’est ça le business

  12. BILOUTE 31 décembre 2012 à 08:41 #

    hmmmm,les actionnaires ont faim ,donnons leur du gaz de schiste

  13. sosthéne 31 décembre 2012 à 08:44 #

    produire,produire,consommer,recycler,vendre,produire,consommer,recycler,vendre,acheter,revendre,……………………..et bouffer de la merde enrubannée de soie pour les fidèles du FOUQUET S

  14. MARK RYDEN 3 janvier 2013 à 03:39 #

    Moi l’intégrisme vert, je ne sais pas ce que c’est, les verts n’ont jamais gazés de juifs, n’ont jamais coupé la tête a personne, ni la main, ni les pieds, ni les couilles, les verts n’ont jamais enfermés des pd dans des camps, ni des espagnols, ni des roms, bref l’intégriste, le seul bien vrai, bien fier de la merde dans laquelle il patauge, avec ton béret qui te coupe la circulation du sang, l’intégriste, le seul bien rougeaud c’est toi, pauvre invertébré fachisant.

    et si essayer de sauver les derniers primates, les dernières baleines, éviter que des connards saccagent tout pour du papier ou du métal ou du pouvoir, c’est être intégriste, et bien je le revendique, pauvre merde engoncée dans tes certitudes !

  15. Jean Luc de Bordeaux 5 janvier 2013 à 01:47 #

    Des phrases a la con j’en ai lu des tas mais un site qui réunis les meilleurs phrases a la con du web jamais de ma vie !
    Je savais déjà qu’on scié la branche sur laquelle on étais mais j’avais jamais encore pensé a couper carrément l’arbre pour aller plus vite !

  16. superaldo 5 janvier 2013 à 11:38 #

    Y en a qui parle du Fouquets !! savez vous que même nous au Fouquets nous sommes touchés par la crise : en effet pour le même prix qu avant , nous ne mangeons plus le caviar à la louche , mais à la petite cuillère ! aloors arretez de nous stigmatiser

  17. superaldo 5 janvier 2013 à 11:59 #

    Les talibans verts de l ‘ E E

    Ces verdâtres sont de purs fascistes, ne voulant que nous imposer leurs idées talibans rétrogrades et ce que tout le monde semble ignorer, c’est que l’abandon de ces tranches de nucléaire va nous obliger à diviser par deux notre besoin en kwh, et ceci sera fait par la coercition.
    Cela fait longtemps que je dis qu’EELV est plus un parti politique qu’un parti écologique !

    Une preuve de plus !

    Duflot cherche ( et obtient ) un bon fauteuil , donné par le PS
    .
    Ahhh la Gauche Française !

    C’est beau les idées , c’est mieux les fauteuils !
    Halte aux centrales électriques nucléaires !

    Revenons à l’hydraulique.

    Construisons un immense barrage entre les Pyrénées et les Alpes et mettons les verts à turbiner !
    Et ça commence les dégâts.

    Suite à l’annonce de l’accord PS/Verts, la cote de EDF avait chuté de 4 pour cents à la bourse de Paris.

    Et ça n’est qu’un début.

    Encore un effort et l’économie française déjà plus que chancelante, a toute les chances de s’écrouler.

  18. superaldo 5 janvier 2013 à 12:02 #

    EELV : des egos hypertrophiés et brouillons qui passent l’écologie par pertes et profits, lorgnant uniquement sur les petits avantages qu’ils peuvent tirer d’un mandat électif, d’un poste ministériel.
    EELV perd toute crédibilité et c’est tant mieux pour l’écologie qui a besoin de hauteur de vue pour avancer sur des problèmes qui ne sont ni de droite ni de gauche.
    Les Verts français sont consternants. Ils se choisissent les plus mauvais chefs pour être bien certains qu’ils disparaîtront vite dès qu’une vaguelette les submergera. Entre deux candidats à la primaire, ils se choisissent celle qui a le moins de chance, qui n’est pas écologiste et qui ne parvient pas à se faire comprendre intelligiblement. Ils sont très forts pour se tirer toutes les balles dans le pied, pas une à côté.
    Il est amusant de constater que Cécile Duflot qui ne manquait jamais une manif pour lutter contre le nucléaire, les OGM, les véhicules polluants et autres obsessions des écologistes, est devenue soudain bien silencieuse sur les décisions prises par le gouvernement que ce soit sur le nucléaire ou encore les mesures en vue de relancer la compétitivité des entreprises.
    Comme quoi un poste de ministre peut conduire à bien des accommodements avec ses convictions profondes.
    Tout s’achète même les consciences à supposer bien sûr que ceux qui se lancent dans la politique aient une conscience.

  19. Daniel bandit con 6 janvier 2013 à 13:33 #

    Les Verts, un parti sans idées comme on les aime. Je n’ai toujours pas compris leur présence politique, notamment devant leurs dirigeants

    – Duflot : une arriviste sans idées, juste bonne à contester et à satisfaire son égo
    – Hulot : un écologiste qui se déplace en hélicoptère ( véhicule polluant par excellence ), aux idées ancrées à droite
    – Cohn-Bendit : ancien communiste, limite anar’, qui a viré néo-nazi ( on semble avoir oublié dans les médias son magnifique « les chinois sont des marches qu’il faut emprunter pour le progrès » ) et qui ne se fait remarquer que par son comportement odieux et anti-démocratique au parlement. Et pédophile, mais ça n’a rien de politique

    Seuls Joly et Placé ont un minimum de crédibilité, mais pas assez pour avoir une utilité politique à la France ( quoi que, on a un quota de ministres de couleur, et les asiatiques ne sont pas touchés par ces mesures ). Les Verts sont avant tout un lobby, au même titre que monsieur Lozès, porteur du fascisme africain

  20. room1 6 janvier 2013 à 17:49 #

     » l’activité d’exploitation des gaz de schiste en Amérique du Nord, et bientôt un peu partout dans le monde, n’est absolument pas une activité particulièrement dangereuse.  »
    j’invite la personne ayant écrit ces conneries a se renseigner d’un peu plus pret sur le cancer , maladie epathique , effondrement , glissement de terrain , empoisonnement de la chaine alimentaire ,… et autres désastres causés par l’exploitation du gaz de schiste par la méthode de fracturation !!!!!!!

  21. room1 6 janvier 2013 à 17:54 #

     » le funeste principe de précaution « ^^

  22. rom1 6 janvier 2013 à 18:03 #

    En niant les impacts sur l environnement et la santé de l’extraction de gaz de schiste par la méthode de fracturation , vous dénigrer 15 ans d’études de la communauté scientifique internationale !!!!!! Aussi je ne penses pas que vous soyez en mesure d’en juger de quoi que ce soit .

  23. rom1 6 janvier 2013 à 18:07 #

    et quant a vos analyses grotesques du paysage politique francais ; je dirais tout simplement qu’elles sont a la hauteur de tout cet « article » ; un tas d’idees recues avec une grande part de démagogie; je vous invite a ouvrir votre esprit si vous en etes capable et d arreter de faire de la politique torche cul !

  24. olivier 9 janvier 2013 à 21:32 #

    Je vous invite à vous renseigner sur les conséquences de l’extraction du gaz de schiste par la méthode par fracturation, celle proposée par les entreprises gazières pour exploiter le sous sol français. Vous apprendrez peut être qu’un grand nombre de nappes phréatiques en Amérique du nord ont été contaminé par environ 600 différents produits chimiques utilisés par la méthode par fracturation. De plus, une quantité assez importante de gaz se retrouve dans l’eau consommée par les usagers. Le Quebec a d’ailleurs fait le choix d’arréter l’extractino avant qu’une méthode pour respectueuse de la santé publique soit utilisé.
    Après c’est un choix politique comme l’a fait la GB, santé publique ou croissance économique de court terme.

    Il ne s’agit donc pas ici de professionnalisme mais de la méthode elle même.

    Il est toujours important de bien se documenter avant de suivre bêtement les commentaires des pseudo « experts » exposés par les médias.

  25. Warlock 10 janvier 2013 à 15:59 #

    Si on pouvait mettre une dynamo sur les touches d’un clavier, avec toutes vos conneries on n’aurait certainement pas de problème d’énergie.

  26. adejm 4 février 2013 à 00:46 #

    ça serait bien d’avoir des documents fiables avec les références scientifiques certifiées (Nature, journaux médicaux internationaux) sur les avantages et les inconvénients du gaz de schiste.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes