« La Vérite, l'âpre Vérité »

Lettre ouverte aux sympathisants du Front National

  • 24 janvier 2012

 

Nous réalisons qu’un grand nombre de sympathisants du Front National s’expriment sur ce forum et nous leur adressons une question simple : ne pensez-vous pas que votre voix aurait beaucoup plus de chance d’être entendue si vous veniez renforcer l’aide droite de l’UMP ?

Une grande partie des interventions a trait à l’immigration et à la nécessité de la limiter. Beaucoup d’intervenants qui habitent dans des zones à forte densité d’immigrés expriment leur ras-le-bol devant la dégradation de leur environnement et la montée des trafics en tous genres et de l’insécurité qui les accompagnent. Nous les comprenons.

Il est devenu évident pour (presque) tous que les flux d’immigration doivent être mieux contrôlés dans notre pays et que les étrangers en situation irrégulière doivent être reconduits à la frontière. Mais c’est exactement ce que fait Monsieur Guéant : les reconduites à la frontières ont atteint un niveau record en 2011 et le nombre d’immigrés admis en France a diminué.

Beaucoup de sympathisants du FN pensent certainement que Monsieur Guéant n’en fait pas assez. Peut-être, mais il a au moins le mérite d’aller dans la bonne direction. Mais la vraie question à poser est celle-ci : préférez-vous avoir Monsieur Guéant à l’Intérieur ou bien Messieurs Hamon ou Placé (le Khmer Vert) ?

Si la gauche revient au pouvoir, Hollande – avec sa colonne vertébrale de mollusque – se fera vite déborder par le parti HMV (Hamon/Mélenchon/Verts). Voici quelques mesures phares de ce trio concernant l’immigration et la nation :

–       Régularisation massive des sans-papiers,

–       Accroissement du quota annuel d’immigrés,

–       Automatisation du regroupement familial,

–       Vote des étrangers aux élections locales,

–       Réduction des effectifs de police et des places en prison,

–       Suppression du défilé du 14 juillet.

 

Nous comprenons que les électeurs du FN puissent avoir envie d’un vote contestataire. Mais en risquant de faire battre Sarkozy, ils risquent surtout de voir appliquer le programme de la gauche qui s’accompagnerait immanquablement d’une recrudescence  de l’immigration en France.

 

Les sympathisants du FN ont le droit de rêver mais tant que le FN ne cherchera pas à se rapprocher d’un parti de gouvernement, il n’accèdera jamais au pouvoir. Même si Marine arrive au deuxième tour elle n’aura jamais de majorité en France. Pour faire entendre leurs voix, les membres du FN feraient bien mieux de suivre une logique similaire à celle des Verts, qui négocient des places de députés en échange d’un soutien à la présidentielle.

Le grand problème de Marine Le Pen, qui a été également celui de son père, est qu’elle est seule et effectue un « one woman show » permanent. Elle n’a pas – ou si peu – d’équipe. On ne peut diriger un pays seul. Il faut autour de soi une équipe compétente sur chaque grand sujet, qui puisse relayer et expliquer les idées du parti. Il faut aussi des personnalités qui apparaissent crédibles pour occuper des postes de gouvernement. Ce n’est pas le cas au FN qui a même du mal à trouver des candidats crédibles dans chaque circonscription aux cantonales et qui doit parfois recruter dans les hospices. Bayrou souffre de la même faiblesse.

Cette faiblesse structurelle du FN est criante dès que l’on touche à l’économie. Marine Le Pen est très forte sur les sujets de société et sur les sujets où la conviction suffit.  Sur les sujets techniques, elle s’effondre. Or l’économie, qu’il s’agisse de la dette, du pouvoir d’achat ou du chômage, reste la préoccupation principale des français. Sur ces sujets complexes et très techniques, il faut non seulement un programme et des idées précises mais également des équipes sérieuses pour les mettre en œuvre.

Le chiffrage du programme du FN présenté récemment par Marine Le Pen a révélé la faiblesse terrible du FN et de sa candidate dans ce domaine. Il a suffi de 30 minutes à Anne-Sophie Lapix – qui n’est pourtant pas particulièrement agressive – pour démonter totalement Marine Le Pen et révéler sa connaissance très superficielle de son propre programme. Sur deux sujets simples, Marine Le Pen a nié l’évidence et s’est décrédibilisée.

Marine Le Pen a mis dans son programme qu’elle augmenterait de 200 euros par mois le salaire de 8,5 millions de français. On peut débattre du bien-fondé de cette mesure mais pourquoi Marine Le Pen a-t-elle nié que cette mesure coûterait 20 milliards d’euros par an alors qu’il suffit d’une simple multiplication pour le constater (8,5 million x 200 x 12 = 20,4 milliard). Elle aurait pu indiquer qu’en face de cette mesure des recettes allaient être mobilisées pour en atténuer le coût mais il est absurde de nier l’évidence quand elle est aussi criante. De même, Marine Le Pen propose d’instaurer une taxe de 3% sur les produits et services importés. C’est peut-être une bonne idée mais on ne peut nier que cela renchérira le coût de ces produits et services et que ce sont donc les consommateurs français – entreprises ou particuliers – qui in fine payeront. Pourquoi Marine Le Pen nie-t-elle cette évidence ?

 

Au-delà de ces deux exemples, c’est tout le programme économique de Marine Le Pen qui révèle une faiblesse énorme et une méconnaissance abyssale des mécanismes de l’économie. Marine Le Pen est une juriste, qui a des talents incontestables d’oratrice et qui a beaucoup d’idées justes sur les sujets de société. Mais elle n’a pas la fibre économique et n’a personne de sérieux à ces côtés. Elle a trop confiance en elle et ne connaît pas son programme.

 

Son programme économique est un catalogue de dépenses bien réelles, financées par des recettes imaginaires.

 

Examinons d’abord le côté dépenses. Voici les mesures principales proposées par le FN et leur coût sur 5 ans en milliards d’euros :

–        Justice : création de 40.000 places de prison                                                               8,5

–        Défense : nouveau porte-avion (est-ce vraiment utile ?) et accroissement des effectifs         3,5

–        Anciens combattants : est-ce le problème n°1 de la France ?                                              4,5

–        Sécurité : embauche de policiers et renforcement des équipements de la police                    8,5

–        Recherche : aucune explication (cela fait bien dans le paysage…)                                              32,0

–        Revalorisation des allocations familiales pour les français                                                        10,0

–        Revenu parental (80% du SMIC pendant 3 ans à partir du 2ème enfant)                            40,0

–        Augmentation des salaires inférieurs à 1,4 SMIC de 200 euros mensuels:                                100,0

–        Aménagement du territoire : aucune explication                                                                 16,0

–        Santé : aucune explication                                                                                                        15,0

–        Divers : aucune explication                                                                                                       12,0

 

Au total ce sont ainsi des dépenses d’environ 250 milliards que Marine Le Pen se propose d’engager sur 5 ans. Ces dépenses peuvent être contestées et certaines restent bien floues mais elles sont réelles.

 

Voyons maintenant le côté recette du programme du FN.

 

La première mesure, la plus symbolique, concerne les économies liées à la politique de préférence nationale censée rapportée 41 milliards sur 5 ans. Ces économies viendraient selon le FN des sources suivantes :

–        17 milliards : suppression des allocations familiales aux parents non-européens,

–        9 milliards : priorité aux Français en matière d’emploi à compétences égales,

–        5 milliards : suppression du regroupement familial,

–        5 milliards : réduction du nombre de demandeurs d’asile admis,

–        5 milliards : expulsion après un an d’inactivité des étrangers récemment entrés.

 

On peut approuver certaines de ces mesures, mais il est clair que les économies associées sont au mieux massivement surévaluées et au pire totalement imaginaires. En fait, la seule mesure consistant à expulser systématiquement toutes les personnes qui entrent ou se maintiennent illégalement sur le territoire coûterait près de 6 milliards d’euros.

 

Lutter contre l’immigration illégale et réduire le flux des entrants est une nécessité mais cela a un coût. Les économies à attendre de ce domaine sont dérisoires.

 

Marine Le Pen envisage ensuite de taxer de 3% les importations de biens et services, ce qui rapporterait à l’en croire 74 milliards sur 5 ans. Admettons que ce chiffre soit correct mais il faut bien réaliser, comme l’a souligné à juste titre Anne-Sophie Lapix, que ce sont les français – entreprises ou particuliers – qui paieront. C’est juste un impôt de plus.

 

Marine Le Pen compte également sur la lutte contre la fraude fiscale, qui rapporterait 40 milliards d’euros. Comment compte-elle parvenir à ce résultat ? Mystère. Elle évalue ensuite à 20 milliards d’euros les gains potentiels venant de la lutte contre la fraude sociale. Le récent rapport de la Cour des Comptes évalue l’ampleur de la fraude sociale à un chiffre nettement inférieur (1,7 milliard). Marine Le Pen prévoit de  supprimer les prestations sociales pour les justiciables d’une peine d’un an ou plus et pour les récidivistes ce qui lui rapporterait 1,3 milliard. Enfin, Marine Le Pen compte économiser 6,4 milliard d’euros en réduisant la délinquance. Elle ne dit pas d’où viennent ces économies. Toutes ces mesures sont utiles – qui peut être pour la fraude fiscale ou la délinquance – mais les économies à en attendre sont faibles. Le chiffrage proposé par Marine Le Pen est une pure utopie.

 

Mais la mesure phare du programme de Marine Le Pen reste la sortie miracle de l’euro qui rapporterait grâce à un tour de passe-passe que seule Marine connaît 88 milliards d’euros.

 

En retournant au franc (un euro = un franc), les « économistes » frontistes prévoient de monétiser la dette. En fabriquant 100 milliards de francs par an, ils espèrent un retour à l’équilibre budgétaire en 2018. Monétiser à petite échelle peut parfois être un moyen de rembourser la dette, mais sortir de l’euro serait une catastrophe. L’ampleur de la création monétaire proposée par Marine Le Pen conduirait à une inflation massive et à une dévaluation de la monnaie nationale d’au moins 30%. Ce serait un massacre pour les épargnants, et une fuite immédiate des capitaux. Souvenons-nous de 1983 : après avoir ruiné le pays en moins de 2 ans, Mitterrand est contraint à la rigueur et à la dévaluation. Le contrôle des changes est instauré afin d’endiguer la fuite massive de capitaux. La sortie de l‘euro conduirait au même résultat.

 

Au total, le programme de Marine Le Pen, s’il était mis en œuvre, conduirait à un triplement du déficit public, de 5% à 15% du PIB, et à un gonflement de la dette autour de 130% du PIB. Inflation, fuite des capitaux, rupture avec l’ensemble des partenaires commerciaux de la France : ce serait un désastre pour l’économie française, condamnée à un destin grec. Les sympathisants du FN seraient parmi les premiers frappés. Les fonctionnaires eux s’en moquent : leur salaire et leur emploi sont garantis à vie.

 

DANTON

Déjà 13 commentaires, laissez un commentaire

13 commentaires actuellement

  1. Bonsoir,

    Un petit lien où l’on découvre dans les pages 14 et 15 du document, l’idée formalisée d’une emigration choisie en 1843. De français souhaitant s’exiler. Un comble qu’aujourd’hui ont ne fasse pas la même chose dans l’autre sens.
    http://archives.cg37.fr/UploadFile/GED/Archives1800-1940/1434007475.pdf

    Cordialement

  2. Bonjour , L’UMP ou la LR ne vont pas assez loin , ils ont encore peur de faire des vagues ,nous les avons vu à l’œuvre ; pour moi le seul remède pour soigner la France , c’est le FN …Pensez y bien …

  3. Destin grec? Au moins, les grecs ont su éjecter le Quisling que les euro-mondialistes prétendaient leur imposer. Faisons de même et virons notre classe politique. Ce n’est pas une question de gauche, de droite ou de FN. Sortons de l’Euro et de l’Union européenne. Quant aux avares, je veux dire les « épargnants », n’importe comment ils sont foutus, toute la monnaie qui circule dans le monde est de la monnaie de singe.Si vous en avez, débarrassez vous en pendant que demeure l’illusion de sa valeur. Le château de cartes monétaire ne va pas tarder à s’effondrer.
    En solidarité avec le peuple grec que la finance euro-mondialiste veut anéantir, venons y tous passer nos vacances. Avant nous, d’autres ont fait de la résistance dans des conditions moins agréables.

  4. Décidément vous ne comprenez pas grand chose….

    …Droite Gauche FN le problème n’est pas là….il y a longtemps que la Politique ne dirige plus rien du tout.

    Avant la Politique dirigeait la Finance actuzellemnt c’est tout l’inverse:
    Le voilà le vrai problème !!!

    Demandez aux 200 Familles de milliardaires qui régissent le monde ce qu’ils en pensent !!!!!

    François Hollande ne fait que continuer le passage au Néolibéralisme entrepris depuis longtemps et institutionnalisé par Sarkozy . Dès 2012 ce programme a continué et les sociaux-démocrates …ou serviteurs du Capital déguisés en socialistes…avec la LOI MACRON vont finaliser le néolibéralisme =c’est à dire ouvrir les Marchés Mondiaux et vendre tout ce que l’on peut vendre en France aux capitalistes internationaux….

    Grandissez un peu et dites moi si on peut vivre sans POGNON ?

    Sauf que maintenant les Capitalistes ne sont pas riches ils sont devenus immensément RICHES …
    Arrêtez avec vos conneries de Droite de Gauche de FN avec Jeanne d’arc qui va sauver la France….N’importe quel parti au râtelier des Seigneurs devient obéissant se sucre au passage et vogue la Galère…..
    se disputer pour de la Politique !! Oui !!! quand on en a fait un métier et qu’on navigue sur le pognon des autre sinon expliquez moi à quoi ça sert ?

    ne vous contentez pas de suivre l’évolution de la société sur TF1…

  5. Vouloir combattre le FN est une erreur aussi énorme que vouloir arrêter la lave qui s’écoule d’un volcan.
    Il faudrait empêcher en fait l’éruption elle même mais l’UMPS n’en a ni les moyens ni la crédibilté qui peut croire encore des promesses électorales venant d’un Hollande ou Hollande boy , d’un Sarkozy repenti ou Sarkozy boy.
    Après 40a de « règne » l’UMPS n’a qu’une chose à faire au vu de ses résultats c’est fermer sa grande gueule et arrêter de baver sur un parti qui est en train de devenir le 1er parti de France. En ce qui me concerne les vomissures sur le FN ne font que renforcer mes convictions : Vive le FN et Marine la meilleure présidente pour 2017.

  6. l’UMP à été au pouvoir, qu’a t’elle fait: 500 milliards de déficits supplémentaires en 5 ans?
    vous voulez maintenant faire croire aux Français que vous serez meilleurs que les socialiste, pourquoi ne pas avoir mis en pratique vos solutions, je n’y crois pas.
    attaquez vous aux multinationales du CAC40 qui ruine notre pays.

  7. OUI changeons d’arbre et allons nous poser sur un branche verte au début……
    et une fois installés sur cette branche nous nous rendrons compte très vite que ce sont ceux qui arrosent et entretiennent l’arbre, vont décider quand il faudra qu’elle pourrisse !!!

  8. on juge l’arbre à ses fruits.. Or, celui sous lequel on est depuis trente ans a produit de la pourriture totale.
    alors changeons d’arbre.

  9. DAN
    Si on a le temps et le droit d’ouvrir notre gueule aujourd’hui, c’est qu’on a participé à la richesse ( sur tous les plans) du pays par notre travail et notre implication de citoyens.
    Si tu peux surfer et nous emmerder aujourd’hui, c’est parce que nous avons financé et soutenu les vanacées technologiques telles qu’Internet.
    Quand je bossais, les dernières années, je passais plus de temps sur Internet le soir, (non décompté dans mes horaires) pour passer mes dossiers.
    Fais au moins ton devoir de citoyen, ça sera déjà pas mal.

  10. Une simple question aux organisateurs de ce site
    Que faites vous dans la vie pour avoir le temps d’écrire un si grand nombre d’inepties?
    Pensez vous qu’en agissant ainsi vous permettrez à la France de se redresser?
    Retrousser vos manches et faites travailler vos bras pour apporter de la valeur ajoutée à ce pays plutôt que vos méninges à l’écriture de si tristes commentaires même si quelques uns sont justifiés
    Vous vous trompez. de route et participez au déclin de notre pays.

  11. Je ne changerais pas d’avis malgré ce flot de chiffres qui sont aussi fantaisistes et démagogues, et, qui relèvent plus de la discutions de comptoir que de la réalité. Avec leurs grandes leçons d’économie ont voit bien ou l’UMPS nous a conduit, ils continuent à se battre et à vouloir être vizir à la place du vizir. Il est hors de question que je puisse encore leur accordé la moindre confiance, donc comme beaucoup d’entre nous je voterai Bleu Marine !!!

  12. POINT S
    Exact
    Pas une raison pour laisser encore les clés de la maison.

  13. Ben le problème c’est qu’on n’y croit plus à la drauche (droite+gauche).
    Si beaucoup de sympathisants RBM-FN et SIEL s’adresse sur ce forum c’est uniquement pour s’opposer au gouvernement de gauche de François Hollande après avoir été largement déçus par la politique de Nicolas Sarkozy pendant 5 ans et celle des gouvernements depuis 30 ans.

    Voilà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *