« La Vérite, l'âpre Vérité »

L’arbitraire de la justice ou la perversion des magistrats

  • 15 octobre 2011

 

Le scandale d’Outreau en 2008 a révélé que le soi-disant code de déontologie des magistrats n’était qu’un écran de fumée. Le Syndicat de la Magistrature s’est battu par pur corporatisme pour défendre un juge indéfendable.

 

Souvenons-nous que ce syndicat a été créé le 8 juin 1968 par des contestataires qui refusaient d’appliquer toute loi, si ce n’est la leur. Evidemment les créateurs de notre système judiciaire se sont prémunis de ce danger en créant les cours d’Appel et de Cassation. Mais la vérole est de train de gagner lentement ces instances.

 

Souvenons-nous de la bataille de 1970 menée par le Syndicat de la Magistrature pour soutenir Oswald Baudot, apôtre de la partialité de la justice. Il écrivait alors dans son « Harangue à des Magistrats » : « Soyez partiaux, faites pencher la balance d’un côté. Il faut privilégier la femme contre le mari, l’enfant contre le père, le débiteur contre le créancier, l’ouvrier contre le patron, le voleur contre la police, le plaideur contre la justice ».

 

Et ce syndicat ne cherche même plus à dissimuler son hyper-politisation à gauche avec un soutien direct aux candidats socialistes, verts et, de plus en plus, gauchistes. Il a appelé ouvertement à voter contre Sarkozy entre les deux tours de la présidentielle de 2007.

 

Ce qui précède n’est que la surface visible d’un corps de la magistrature qui est profondément rongé par les pires excès du sectarisme et du communautarisme. La corporation des magistrats s’est élevée petit à petit au-dessus des lois qu’elle est censée faire appliquer, tout comme certains politiques se croient au-dessus des lois qu’ils votent.

 

Le dévoiement moral est devenu le ressort principal de l’enquête et du jugement. Maître Collard – on peut en penser ce qu’on veut – a parfaitement décrit les différentes formes de ce dévoiement :

–       Sentiment d’infaillibilité des magistrats, qui n’hésitent pas à éclairer voire à requalifier les faits en fonction de leurs opinions personnelles,

–       Manque de travail des dossiers, manque de rigueur, manque de méthodes : pourquoi travailler sur les faits quand la doctrine est ce qui compte ?

–       Choix des experts en fonction de leurs opinions plus que de leurs compétences,

–       Complaisance vis-à-vis de témoignages douteux ou mensongers, dès lors qu’ils supportent leur thèse,

–       Manipulation de l’opinion publique par une collusion avec les médias de gauche et une utilisation systématique des fuites,

–       Collusion avec les partis politiques de gauche pour parfaire la manipulation.

Le plus inquiétant est que nombre de magistrats pensent être de bonne foi – tels Fouquier-Tinville – car ils défendent leurs idées et utilisent tous les moyens que leur autorise un système dévoyé :

–       Violences psychologiques pour faire craquer le prévenu,

–       Harcèlement moral,

–       Utilisation de la détention provisoire pour détruire la personnalité et créer les conditions d’un trouble anxieux et dépressif (Eva était la spécialiste),

–       Menaces, intimidations, chantage à l’alourdissement de la peine,

–       Mise en situation dégradante du prévenu, physiquement et moralement.

Et tout ceci est fait avec un sentiment de pouvoir illimité, qui amplifie l’égo, un sentiment d’irresponsabilité et de non-sanction quel que soit l’excès, et in fine une capacité à décider de la vie des autres sans possibilité de se tromper.

Cette dérive est celle que dénonçait Voltaire dans l’affaire Calas. Calas avait été condamné et exécuté par une juge « épris de lui-même » alors que selon Voltaire les qualités d’un magistrat devraient être « sa capacité à se remettre en cause, son aptitude à être un technicien du doute sur lui-même, sa modestie devant une tâche qui dépasse l’humain ».

De nouvelles règles ont été édictées sous la présidence de Sarkozy car ce qui semblait naturel était devenu l’exception.

Le recrutement à l’Ecole Nationale de la Magistrature inclut un test écrit psychologique et un entretien de groupe afin d’éliminer les psychopathes potentiels. Il faut cependant observer que les magistrats sont souvent endoctrinés par la suite par leur syndicat.

Le code de déontologie de 2008 est censé être respecté par tous. En voici un court extrait :

« Le Magistrat est indépendant, impartial, intègre. Ses valeurs sont : probité, loyauté, respect de la loi, protection des libertés individuelles, réserve et attention à la dignité d’autrui. Le Magistrat respecte la confidentialité des débats judiciaires et des procédures évoquées devant lui. Il ne divulgue pas l’information dont il a eu connaissance même sous forme anonyme ou anecdotique ».

Avons-nous l’impression que quelque chose a changé depuis l’instauration de ce code ? Ne serait-ce pas plutôt l’inverse, avec un déballage continu de certains magistrats dans la presse, une collusion avec des médias de gauche comme Mediapart, des manipulations et mensonges qui, même avérés, ne sont jamais sanctionnés ?

Nous nous excusons auprès des magistrats honnêtes qui font correctement leur travail. Heureusement, il en reste. Mais le Syndicat de la Magistrature est en train de pourrir petit à petit notre corps judiciaire. Il ne représente que 10% des magistrats et 30% des votes syndicaux mais il est à l’origine chaque année de milliers d’erreurs judiciaires volontaires, plus ou moins importantes, issues de sa doctrine qui fait passer les convictions personnelles avant les faits.

Un dernier détail significatif. Quand un chef d’entreprise ou un cadre dirigeant est auditionné par un juge, la première question posée est très souvent : « quel est votre salaire ? ». Le jugement  de Dieu se fera sur cette base.

 

Déjà 16 commentaires, laissez un commentaire

16 commentaires actuellement

  1. Les affaires familiales, prolongement des droits de la femme, assurent le confort de la mère au détriment du père et de l’enfant.
    Ma fille a été placée dans une situation insoutenable d’une garde alternée.
    La mère a vite compris l’intérêt de ne plus travailler, elle fait illusion en conservant en France un appartement payé par la société et vit à l’étranger avec son généreux compagnon. Je suis tenu de lui verser une pension alimentaire.
    Ma fille de 11 ans est, dans les faits, à ma seule charge depuis 5 ans. Maintenant retraité avec 1400€/mois moins la pension et aucune aides sociales toutes versées à la mère.
    Je fait partie de la catégorie sociale qui ne doit plus engorger les tribunaux, délibérément écartée du système
    judiciaire par l’augmentation récente et démesurée des coûts de justice.
    De toute façon ma fille et moi même n’avons rien à espérer des intervenantes aux affaires familiales.

  2. nous n’avons plus du vrai justice :les magistrats veulent être en premières pages des journaux et ils bavent tous ce qui devrait rester dans le dossier tant que le jugement n’est pas rendus.de plus un ouvrier n’est pas défendable.

  3. qui va payer les 500000 à 800000 euros de casse de NANTES
    les honnêtes gens!
    Une fois il a été écrit:
    LES CASSEURS SERONT LES PAYEURS
    Qu’en est -il
    NANTES COMMUNE SUPER GAUCHE
    fiasco total en France sur toute la ligne
    Oh rage oh désespoir………..debout les MORTS!!!!!!!

  4. Les racailles sont considérés avant tout comme des victimes

  5. ns avons perdu notre petite fille de 4 ans disparue grace a une juge pr enfant dans 1 dep prés de toulouse l’affaire est compliquée qui va ns aider sans fric on attend ?

  6. Coluche disait :

    Quand tu veux gagner un procès, et que tu prennes un avocat, choisis SURTOUT l’Avocat qui connait le MIEUX le Juge plutôt que l’Avocat qui connaît le Mieux la LOI.
    Et j’ajouterai à cette Maxime que:
    Si tu n’as pas les moyens de t’offrir les Offices d’un Avocat, alors, un bon Conseil, ne vas surtout pas plaider ton Affaire au Tribunal! Car, c’est comme pour les combats de catch, les conclusions en ta défaveur sont déjà établies avant même le début du Procès…

  7. Quand je lis le commentaire crétin de « véritée qui ajoute un e à vérité,je me dis qu’avec des types comme ça,on est pas près de redresser la barre,bien au contraire on fini de couler !!

  8. VIVE LA FRANCE VIVE DEGAULE trop d’étranger en françe!! bientôt la françe sera musulmane déjà toutes vos filles sorte avec des arabes, je le vois dans mon quartier, quand elle sorte avec un français elle se font insulter voir bien pire!! et si on à le malheur dit redire quelque chose, le pire peut vous arriver tout le monde vie dans une peur latente.. jéspère que les bien pensant gauchiste sont content!! Vous avez réussi!

  9. La France est le paradis de la voyoucratie La justice, tout le monde la subit à tel point que personne n’a plus envie d’en parler

  10. Excellent titre, qui résume bien l’état de la justice. Significatif, en revanche, que cet article n’ait pas suscité plus de trois commentateurs à ce jour.
    La justice, tout le monde la subit à tel point que personne n’a plus envie d’en parler une fois l’affaire personnelle bâclée. La justice est une usine à frustrations, parce que les gens qui font profession de la rendre ont un problème initial : pervers, malsains et odieux. Dans cet article, on dit que l’école de la magistrature prévoit un test psychologique ?! C’est plusieurs fois par an, qu’il faudrait contrôler la psychologie des magistrats. Et pas par d’autres magistrats. Quant aux experts psychiatres…
    Voyez, parmi tellement d’autres, le témoignage d’une partie civile qui a dû, elle aussi, mener sa guerre contre cette confrérie de psychopathes afin d’obtenir la condamnation d’un crime pourtant flagrant : « Festin de haines » (un site, un livre).

  11. voyez le site de  » maveritésur » l’Etat m’a plagié, volé mon brevet d’invention.
    Vous avez toutes les maladies de la justice et de la politique qui sont réunies dans les documents joints.
    avocat de merde , TA de Paris pourri, TGi de Paris complétement corrompu, Un 11 septembre de ces institutions va se produire.
    Ne parlons pas de ces parlementaires il n’y a que des gros mots pour les décrire. Quatre vingt pour cent de ces gens ont des casseroles au cul, font leur courrier jouent à la belote sur les tablettes etc pendant les séances et les députés européens se tirent le vendredi après s’être faits pointé pour toucher 300€ ( journée volée à la société).
    TOUS POURRIS !!!

  12. comment comprendre pourquoi durant les émeutes de Mante-la jolie Valls a dissout 2 association d extréme droite ………il a voulu orienter les regards ailleurs ? il est dommage de constater que l affaire Meric a fait pschitt….des l instant ou les faits on été visionnés …ou est passé la beurette qui avait vu  » une horde de nazis s acharner a coups de bottes ferrées sur le malheureux …..faux témoignage =24 a 48 mois fermes ….on se demande aussi pourquoi le témoignage du vigile RATP n est passé sur les ondes que peu de fois …normal il décrit l agression …mais pas dans le méme sens …(12 gauchos contre 2 hommes et une femme c est la régle des citées et des laches …)en plus durant les hommages a ce quand méme pauvre jeune hommes des lieux de culte chrétiens ont étés dégradés ( Nantes,Paris …) et ce par des punks-a chien crados,alcolos trés souvent issus de milieu super aisés … qui rejetent tout ( l argent en téte mais qui acceptent l argent de leur famille ….bref tout ce que la gauche produit de pire c est grace a touts ces magistrats partiaux dont les dogmes sont les français doivent etres sanctionnés durement et nos braves petits descendants de colonisés rappelés a l ordre …

  13. quand on parle d indépendance de la justice il suffit de comparer 2 actes .
    un jeune étudiant refuse un prel d adn et déclare se nommer superman lors d un controle durant une manifestation =incarcération directement au sortir du bureau du juge ….et cev durant 17 jours et pour sortir une amende importante ..
    un jeune homme bombarde et blésse des fonctionaires de police lors de l Assaut d un commisariat = 6 mois fermes …mais ce brave garçon repart tranquille pour aller frimer dans sa citée …..alors ou est le bien ou est le mal….difficile de nier que la justice est orientée …

  14. La justice française est depuis le milieu des années 80 devenue le refuge des élites de gauche car seules a pouvoir se payer de longues études et surtout d avoir le sésame necessaire pour y rentrer a savoir un puissant syndicat ( l union pour la magistrature dont guigou a sponsorisé les locaux sous son mandat de garde des sceaux et elle les a pourvus de crédits permanent via une subvention annuelle ( dont la droite ne peut contester la validité car intitulée INDEPENDANCE DE FONCTIONEMENT ……….alors pour la morale je pense cette gauche bien mal placée ..

  15. a lire un tres bon livre de SOPHIE COIGNARD la Vendetta Française ou faits et ecrits a l appui elle montre le visage de nos Honorables dirigeants ……….c est édifiant

  16. La France est le paradis de la voyoucratie à tous les niveaux, institutions de la République aux bottes de la « gôche » Syndicats voyous de « gôche » qui volent des millions d’euros des travailleurs dans la caisse des CE des grandes entreprisespubliques, la liste est trop longue à publier. Tous ces mafieux ripoux sont la honte d la France. Ce qui se passe ici n’existe pas dans aucun autre pays d’europe. Et c’est le PS et ses allés qui tolèrent tout celà.!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *