Resistance 2017

le 2 juillet 2012
Plus de 30 ans de budgets en déficit. La dette de la France s’élève aujourd’hui à :

 

Coût cumulé des 1,4 millions de fonctionnaires embauchés par les pseudo-socialistes.

Nos pseudo-écologistes ont convaincu le monde politique et la quasi-totalité des médias que la température du globe va s’élever de plusieurs degrés d’ici à la fin du siècle à cause de l’effet de serre dû au CO2.

Une grande partie du monde scientifique est complice de cette supercherie car les enjeux planétaires sont énormes. Des crédits de plus de 1000 milliards de dollars alimentent différents laboratoires, organismes de …

(suite…)

L’égalité homme-femme est devenue une religion et on assiste depuis 30 ans à une féminisation effrénée de la France et tout particulièrement des services de l’état. Mais personne n’ose aborder les problèmes que pose cette féminisation et évaluer son impact sur la qualité et le coût des services rendus.

Prenons quelques exemples.

(suite…)

 

« Moi Président » veut acquérir une stature internationale grâce à la conférence de Paris de décembre 2015 sur le changement climatique. Il a déjà commencé à aller faire le guignol aux Philippines avec des actrices du show-biz. Quand on sait que l’une de ces égéries a mis en cause la réalité des attentats du 11 septembre 2001, on imagine la profondeur scientifique de la démarche.

Cet épisode est éclairant : en France, le réchauffement climatique est un sujet politique et non technique. Chacun l’utilise pour servir ses intérêts et non ceux de la planète. Il suffit d’entendre Duflot jouer sur la peur en parlant des flux incontrôlables de réfugiés climatiques qui vont (suite…)

le 20 février 2015

Depuis Mai 68, il est interdit d’interdire et c’est donc ce qui fait plaisir qui est prioritaire. C’est sur cette base que les héritiers de Mai 68 ont construit une religion et une morale laïques. Le mariage, qui est censé être un engagement permanent associé à des interdits – il est vrai plus ou moins respectés – est considéré comme obsolète par ces héritiers. Ils le défendent pour les homosexuels dans le seul but de le dévaloriser un peu plus et de le vider de sa fonction première : la procréation et la constitution d’une famille.

(suite…)

le 2 février 2015

 

Nous avons ces derniers jours été abreuvés de bonnes paroles, de bonnes intentions et d’un catalogue de solutions éculées. Toutes ces mesurettes auront le grand mérite de préparer une réforme future car elles vont toutes échouer.

Après les attentats islamistes, la première mesure que nous propose NVB est d’enseigner de « manière laïque » les religions. Le but recherché est que les élèves apprécient bien les différences et in fine rejettent les dangers inhérents à une lecture radicale du religieux. Mais qui peut une minute penser que le fameux « vivre ensemble » va miraculeusement découler de la connaissance des différences entre religions, alors que précisément beaucoup d’adeptes radicaux cherchent à exacerber ces différences.

L’autre idée géniale de NVB est d’accroitre l’informatisation de l’école. Ah la bonne idée, vieille d’au moins 20 à 30 ans ! Mais NVB retarde d’une génération. Aujourd’hui certains patrons de la Silicon Valley – Moi Président connait, il y est allé ! – ont créé des écoles sans ordinateurs car ils ont compris que ces machines formataient des enfants comme des robots. Pourquoi réfléchir et trouver des solutions personnelles quand toutes les questions trouvent une réponse avec quelques clics ? (suite…)

 

Le racisme en France, et en Europe plus généralement, est largement expliqué par des peurs ancestrales, faisant partie du subconscient collectif et qui ont été récemment ravivées et amplifiées par l’accélération très importante de l’immigration.

En ce qui concerne les arabes et les musulmans, les peurs ancestrales ont été suscitées par les invasions et les conquêtes arabes et par les conversions forcées à l’islamisme qui les ont accompagnées en Afrique du Nord et en Espagne. Cette peur est un phénomène irrationnel où se mêlent pêle-mêle, la bataille de Poitiers, les barbaresques, la guerre d’Algérie, le FLN et ses massacres d’Européens et de harkis, les djihadistes, les preneurs d’otages, les prêches incendiaires d’imans qui ne parlent pas français, les conséquences de la révolution iranienne, la charia, les massacres de chrétiens en Syrie, au Liban, en Egypte, au Pakistan,… (suite…)

le 20 janvier 2015

La vie en communauté s’appuie sur une valeur fondamentale que les egos des uns et des autres ont tendance à négliger : le respect de l’autre.

(suite…)

Il y a quelques dizaines d’années, le racisme se confondait avec l’idée de supériorité des races, concept promu en particulier par les socialistes pour justifier la colonisation. Selon la doctrine raciste d’alors, la race blanche aurait été créée supérieure aux autres.

(suite…)

Le gastéropode de l’Elysée veut laisser une trace et il va utiliser pour cela l’écologie et le sommet de Paris de décembre 2015. Il s’est converti grâce à une apparition de « Notre Dame des Landes ». Son seul but est de gagner quelques maigres voix et surtout de ne pas perdre totalement l’électorat écolo. Mais la bataille sera rude car la mère Duflot, si on en juge par la taille de ses épaules et celle de son postérieur, n’est pas de nature à se laisser faire et à laisser passer l’occasion de se pavaner sur toutes les chaines lors d’une campagne présidentielle. Quoi qu’il fasse, le gastéropode, s’il est encore en vie, aura Duflot sur sa route en 2017.

(suite…)

Comme nous le savons tous, la dette de la France a dépassé les 2 000 milliards d’euros, soit 90% du PIB. Et chaque matin en se réveillant, le gastéropode de l’Elysée signe une demande de financement aux marchés bancaire de 300 millions. Il a de la chance de pouvoir signer cette demande avec la tranquillité d’esprit de celui qui inverse les courbes. Si la France était une entreprise, les créanciers exigeraient une garantie matérielle. Mais quel est le patrimoine que la France pourrait donner en garantie ?

(suite…)