Resistance 2017

le 2 juillet 2012
Plus de 30 ans de budgets en déficit. La dette de la France s’élève aujourd’hui à :

 

Coût cumulé des 1,4 millions de fonctionnaires embauchés par les pseudo-socialistes.

La mort de Rémi Fraisse est dramatique et nous devons tous nous associer à la douleur de ses parents. Les responsabilités doivent être clairement établies et les coupables identifiés et sanctionnés.

Mais les parents qui portent plainte pour homicide volontaire et les écolos qui accusent, pour ainsi dire, le ministre de l’intérieur de meurtre vont un peu vite en besogne.

(suite…)

La France compte 577 députés et 348 sénateurs, soit 1 parlementaire pour 65 000 habitants. Les Etats-Unis ont 435 députés et 100 sénateurs, soit 1 parlementaire pour 560 000 habitants, 9 fois moins qu’en France ! La logorrhée législative qui caractérise la France trouve son origine dans cette surabondance de représentants.

(suite…)

le 30 octobre 2014

Vous avez vu comme nous les images des médecins et des personnels soignants qui opèrent en Afrique dans les zones touchées par Ebola.

Vous avez probablement été surpris comme nous de constater la misère apparente des équipements de protection utilisés, loin des images auxquelles Hollywood nous a habitués. Les personnels ont des blouses qui arrivent à mi mollet et qui révèlent des pantalons et des souliers de ville, des cagoules qui laissent voir la peau et des masques plus ou moins ajustés.

(suite…)

le 13 octobre 2014

(Ségo a des gaz, mais elle ne veut pas les produire…)

Ségo vient de nous dire que tant qu’elle sera Ministre de l’Ecologie, il n’y aura pas d’exploitation du gaz de schiste. La bonne nouvelle, c’est qu’elle ne sera pas ministre très longtemps en tout cas pas après 2017 et que le gaz lui sera toujours là. Sarko est plus réaliste et a indiqué qu’il autoriserait les expérimentations. C’est probablement pour cela du reste que Ségo s’est exprimée : faire de l’anti-Sarko est à peu près le seul programme de la bande à Hollande et ils doivent être bien heureux que Sarko soit revenu.

(suite…)

Décapiter des otages nous apparait comme un acte digne de la pire des barbaries.

Cependant, dans l’histoire du Moyen Orient, la décapitation a souvent été un acte plutôt banal. Ainsi au 14ème siècle Tamerlan décapitait-il systématiquement tous les habitants des villes qui lui résistaient. A la prise d’Ispahan par exemple, il a fait ériger 28 pyramides avec les quelque 70 000 têtes coupées des habitants de cette ville qui avait refusé de se rendre. Au total, les historiens considèrent que Tamerlan aurait fait décapiter près d’un million de personnes, soit près de 5% de la population mondiale d’alors !

(suite…)

Cette phrase date de la nuit des temps mais elle semble avoir été oubliée aujourd’hui. A la lumière du désastre qui se profile au Moyen-Orient elle retrouve toute son actualité. Depuis plusieurs millénaires le Moyen Orient est structurellement instable et le manque d’eau est à la racine de cette instabilité.

Des plans massifs d’irrigation du Moyen-Orient ont été imaginés dès l’antiquité. Dans les années 40, Roosevelt et Eisenhower avaient promis à l’Iran et à l’Afghanistan des programmes dignes de la « Tennessee Valley Authority ». Plus récemment, le par ailleurs très controversé homme politique américain Lyndon Larouche (homme de la droite dure) a relancé l’idée d’un vaste programme nommé Oasis lors de la conférence de Bagdad de 1974. Son épouse a travaillé de manière acharnée sur le sujet avec l’Institut Schiller en Allemagne, sans grand succès néanmoins.

(suite…)

La France a-t-elle la classe politique capable de réformer le pays ? Compte tenu de l’immobilisme des vingt dernières années, on est en droit de se poser la question. Examinons nos différents partis en commençant par celui qui est au pouvoir.

(suite…)

Le pédalo du Gastéropode de l’Elysée prend l’eau de toutes parts et les rats s’empressent de quitter le navire avant qu’il ne sombre dans les abysses. Tous ces complices des turpitudes et des erreurs de Hollande ont soudain une tendance insupportable à se défausser.

Commençons par Valérie Trierweiler. Elle connaissait Hollande et ses défauts depuis le premier jour. Elle a été sa complice en acceptant de vivre avec lui pendant plusieurs années. Et elle ne l’a pas quitté pour des raisons morales mais des questions de cul et d’amour propre. In fine, son seul but dans cette vengeance médiatique est de se distancer de Hollande pour ne plus être considérée comme une complice.

(suite…)

S’il fallait trouver un animal pour décrire Hollande, ce serait le gastéropode plutôt que la tortue. Une tortue a le mérite d’avancer, même lentement. Un gastéropode, lui, ne fait que baver.

Depuis plus de deux ans maintenant, notre Gastéropode en chef attend que la croissance mondiale entraîne la croissance française et lui permette ainsi de faire l’économie des réformes indispensables au pays.

(suite…)

le 24 août 2014

Comme nous l’écrivions déjà le 14 Juin dans un précédent article, Assad joue le rôle de bouclier de l’Europe et des USA contre les djihadistes et les occidentaux vont bientôt être contraints de l’appeler à l’aide.

(suite…)