Resistance 2017

le 2 juillet 2012
Plus de 30 ans de budgets en déficit. La dette de la France s’élève aujourd’hui à :

 

Coût cumulé des 1,4 millions de fonctionnaires embauchés par les pseudo-socialistes.

le 30 juillet 2015

Les agriculteurs bloquent les routes de France mais Moi Président a trouvé une idée géniale pour tout arranger : les français n’ont qu’à acheter de la viande française et la payer plus cher ! Cette solution lumineuse est au mieux désinvolte, au pire insultante car le problème est évidemment ailleurs.

(suite…)

Marylise Lebranchu, dont on connait la tendance marxiste affirmée, a trouvé un nouveau moyen de chouchouter ses chers (très chers) fonctionnaires. Elle est en train de ressusciter la loi Sauvadet sur le télétravail. Cette initiative sera soi-disant limitée à environ 3 à 50 000 fonctionnaires (admirez la précision), c’est-à-dire à ceux dont la présence n’est, parait-il, pas indispensable à leur bureau. (suite…)

Concitoyens, souvenez-vous. C’était juste après la prise des Tuileries, le 10 Août 1792. Danton s’était engagé à « porter la terreur dans une cour perverse » et les insurgés de Paris avaient ramené le roi en massacrant ses gardes suisses. L’Assemblé Nationale avait alors porté Danton au pouvoir.

(suite…)

Comme d’habitude, Bayrou fait la leçon à toute la classe politique et au-delà à l’ensemble des français. Il s’est présenté trois fois à l’élection présidentielle : par deux fois il a failli faire perdre la droite et la troisième fois, il a réussi !

Bayrou se dit de droite mais en 2012 il a appelé à voter Hollande et à faire battre un candidat de droite parfaitement légitime mais qu’il déteste.

(suite…)

Nous avons lu le « beau » livre que Taubira a écrit à sa fille sur l’esclavage et qui révèle tout le bien que Taubira pense des esclavagistes français. Pour elle tous les blancs ont été complices et tous leurs descendants, jusqu’à notre génération, devraient se sentir coupables, faire repentance et payer des dommages. Evidemment le fait que la Guadeloupe et la Martinique soient d’ores et déjà massivement subventionnées et ne vivent que de l’argent public de la métropole ne suffit pas.

(suite…)

Evidemment Moi-Président va tout faire pour sauver la Grèce, non pas par amour des Grecs, mais pour préserver ses (maigres) chances en 2017.

Encore une fois, le laxisme de Moi-Président tranche avec la résolution de quasiment tous les autres pays d’Europe. La position de la France risque d’impacter négativement les négociations en cours. Les autres pays sont prêts à examiner les nouvelles propositions de la Grèce – s’il y en a – mais sans capituler en rase campagne.

(suite…)

Si vous êtes un militant écologiste convaincu, vous risquez de tomber de haut. Restez bien assis. Vos convictions risquent d’être fortement ébranlées. Même si depuis 1999 beaucoup de choses ont évoluées, le fond du sujet reste le même et vous allez découvrir comment et pourquoi les « terreurs écologiques » ont été créées de toutes pièces.

(suite…)

Ne nous faisons pas enfumer par Hollande sur la réduction du chômage

Moi Président prend vraiment les français pour des couillons en espérant les enfumer sur le chômage lors de sa prochaine campagne présidentielle.

Il se prend peut-être pour le deus ex machina de la pensée politique française mais il n’a pas encore la dextérité d’un Houdini pour transformer des crapauds en princesses.

(suite…)

Il y a un vrai problème de compréhension de la position d’Obama et à sa suite de la CIA et de l’aviation américaine au Moyen Orient. Obama est peut être populaire en France, essentiellement parce qu’il est noir et qu’il parle bien, mais sa politique étrangère est brouillonne et sans aucune cohérence. Mais on comprend encore moins le suivisme de Moi Président et de Fafa.

(suite…)

Il y a beaucoup de désinformation et de contre-vérités concernant l’eau.

La première idée reçue, propagée par les medias, c’est qu’on « consomme » de l’eau comme on « consomme » de l’essence. Et on entend régulièrement à la télévision les déclarations vertueuses d’un bon écolo qui a décidé de consommer moins d’eau (avec des toilettes sèches à la Bové par exemple). Mais l’eau n’est pas consommable : c’est un véhicule et un additif qui ne disparaît jamais. Un litre d’eau, qu’il soit « consommé » ou non, existera toujours. Il ira d’une façon ou d’une autre et plus ou moins rapidement dans une rivière, puis vers la mer où il s’évaporera et reviendra sous forme de nuage.

(suite…)